Tonkpi Nihidaley : Célébrer la culture Dan

La ville de Man (région du Tonkpi) va accueillir du 8 au 14 décembre la troisième édition du Festival des arts et de la culture Dan Tonkpi Nihidaley. Un évènement qui, selon ses organisateurs, vise à promouvoir, valoriser et sauvegarder le riche patrimoine artistique et culturel de ce peuple.

Située à environ 590 kilomètres d’Abidjan, la ville de Man (Ouest de la Côte d’Ivoire) est le chef-lieu de département de la région du Tonkpi, qui abrite le peuple Dan, composé des Yacouba et des Toura, détenteurs d’un riche patrimoine, y compris naturel, avec ses nombreuses montagnes et ses cascades, et l’un des principaux centres touristiques et économiques du pays. Des richesses que veut valoriser le Festival Tonkpi Nihidaley, dont la troisième édition va se tenir du 8 au 14 décembre prochain.

Paix et culture Comme thème, « Paix et culture ». Une thématique choisie, selon les organisateurs, en raison de la prochaine élection présidentielle. « Au moment où notre pays s’apprête à aller à l’élection, le besoin de paix apparait à nos yeux comme un impératif catégorique, pour la région du Tonkpi en particulier. Cette contrée a, en effet, payé un lourd tribut lors de la dernière crise postélectorale. La valorisation de la riche culture Dan peut donc contribuer fortement au renforcement et au maintien de la paix, car la culture transcende les clivages politiques et partisans », explique le Commissaire général du festival, Mathieu Bamba Lou. Cette thématique, selon lui, sera déclinée à travers des faits coutumiers, comme les danses guerrières, la présentation du rôle des femmes dans la résolution des conflits, la place du chef de village dans le maintien de la paix ou encore l’action déterminante des masques dans la résolution des conflits et le maintien de la paix en pays Dan. « Au cours de cette troisième édition, il s’agira de mettre l’accent sur ce que la culture peut apporter à l’édification et au maintien de la paix. Comment la culture peut-elle se révéler un facteur de paix dans la région du Tonkpi ? Les activités au programme donneront de l’écho et du reflet de la paix », confie le Professeur Lou. De nombreuses réjouissances sont prévues, parmi lesquelles un colloque, un forum économique, des activités ludiques et sportives, des concours et des actions de promotion économique et touristique. Le peuple Attié et le Royaume du Maroc seront les invités spéciaux de cette édition. Environ 200 000 festivaliers sont attendus durant les 7 jours de festivités.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 09/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité