kartal escort
Art contemporain : Abobo veut devenir un ple attractif | Journal d'Abidjan

Art contemporain : Abobo veut devenir un ple attractif

Dans quelques mois, Abobo aura son muse. La Maison de lart contemporain et de la culture , est ne de linitiative de son maire, Adama Toungara, qui souhaite faire de sa commune un ple attractif culturellement.

À l’instar du Musée des civilisations de Côte d’Ivoire, sis au Plateau, la commune d’Abobo aura très bientôt son musée. « La Maison de l’art contemporain et de la culture », dont les travaux de construction, démarrés depuis le 31 mars 2017, sont en cours de finition, à en croire le Chargé de communication de la mairie, Yves Doumbia. « Les travaux seront bientôt achevés, avec la fin du gros œuvre. Il ne reste plus que les équipements », précise-t-il. Née de la volonté du maire d’Abobo, Adama Toungara, grand amateur d’art et de culture, ce musée rendra hommage à tous les artistes de la commune et de toute la Côte d’Ivoire. « Abobo est le creuset des artistes. La plupart des grands artistes qu’a connus la Côte d’Ivoire sont issus de cette commune », indique M. Doumbia. Si l’annonce de la construction de ce chef-d’œuvre culturel a été décriée par une partie de la population, qui n’en comprend pas le bien fondé, elle s’inscrit dans la vision de M. Toungara, qui, au travers de la « Maison de l’art contemporain et de la culture », permettra à Abobo d’obtenir une reconnaissance internationale.

Musée ultramoderne Bâtie sur plus de 3 500 mètres carrés, avec une architecture atypique, la Maison de l’art contemporain et de la culture d’Abobo est située juste en face de la mairie sur l’ancien site de la gare Utb. Elle comprendra des bureaux administratifs, une grande salle d’exposition de 600 mètres carrés, une petite salle de 50 mètres carrés, une salle de conservation des œuvres, une salle d’archives, des ateliers, une boutique, un espace récréatif, une médiathèque, une bibliothèque qui permettra aux jeunes de la commune de mieux se cultiver, un espace aménagé pour les prestations artistiques, des parkings interne et externe, de nombreuses caméras de vidéo surveillance et bien d’autres commodités qui permettront aux visiteurs d’être vraiment à l’aise. Véritable lieu touristique, ce musée devrait donner un autre visage à une commune qui depuis longtemps est victime des clichés. « Ce musée permettra de mieux faire connaitre Abobo, tant au plan national qu’international, ce qui pourra impacter l’économie de la commune », estime M. Doumbia, qui invite les Abobolais à soutenir fortement cette initiative, qui met en avant la culture ivoirienne.

Anthony NIAMKE

LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/08/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle gnration

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité