Le gouvernement a-t-il pris les mesures qui s'imposaient pour faire revenir les exilés ?

Yacouba Diarra, responsable commercial

POUR : Oui, sans sourciller car au plus fort de la crise post-électorale, l’on estimait à plus d’un million le nombre de réfugiés dans les pays voisins et aujourd’hui, ils sont moins de 50 000. Les efforts en faveur de la paix et de la sécurité ont beaucoup pesé dans la balance pour le retour de tous ces réfugiés. Le déplacement de la ministre en charge de la cohésion sociale fut aussi un message fort à l’endroit de ceux-ci. Le traitement de « faveur » réservé à certains pontes de l’ancien régime est une preuve supplémentaire de la bonne foi et des efforts de l’État.

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 19/04/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Libérez la parole !

Libérez la parole ! La parole libère, dit l’adage, et, de plus en plus, les Ivoiriens la demandent. Non pas seulement sur les réseaux sociaux ou dans les bureaux et ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité