Cacao La Côte d’Ivoire revoit à la baisse les agréments

Pour la campagne cacaoyère 2017-2018 ouverte le 1er octobre dernier, le Conseil  café-cacao (CCC) a décidé d’accorder des licences d’exportations à 72 entreprises et coopératives contre 93 lors de la campagne précédente. Il s’agit précisément de 17 coopératives et de 55 entreprises essentiellement Françaises, Suisses, Singapouriennes et américaines. Les recaler devront attendre et garder espoir afin d’être retenu en début novembre prochain. Une sélection pas du goût de certains exportateurs et coopératives. « Le CCC nous avait signifié que ceux d’entre nous qui n’avaient pas pu honorer leur contrat, ne devaient pas être reconduit. Malheureusement sur la liste rendue public  le 2 octobre, l’on y trouve certains qui n’ont pas honoré le contrat » nous explique un proche du dossier qui pense que la rigueur n’a pas été au rendez-vous lors de la sélection. Toutefois, ajoute-t-il « si ceux qui ont été recalés ne sont pas retenus en novembre prochain, ce sera simplement un refus du CCC et ces derniers devront attendre la prochaine campagne. »   Chez le voisin Ghanéen, en manque de liquidités, la campagne devrait débuter le 13 octobre prochain, le temps que la première tranche d’un prêt syndiqué de 1, 3 milliard de dollars ( +600 milliards de francs CFA) soit déboursé. La Côte d’Ivoire et le Ghana ont démarré des discussions en vue d’harmoniser leurs stratégies de production et leurs structures de marketing mais le Ghana a  décidé de maintenir un prix élevé du prix d’achat au producteur en dépit de la chute des cours internationaux du cacao, ce  qui devrait encourager la contrebande des fèves entre les deux pays.

 Ouakaltio OUATTARA

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/11/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Rendez-vous manqué !

Le maigre espoir de voir l’équipe nationale en Russie en 2018, lors de la Coupe du monde de football, s’est envolé à la 25ème minute du match contre le Mar...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité