JNCC 2020 : Le prix du cacao bord champ fixé à 1000 franc CFA par le président Alassane Ouattara

1000 franc CFA, c’est le prix du cacao bord champ fixé pour la nouvelle campagne cacaoyère 2020-2021, annoncé le jeudi 1er octobre par le président de la république de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara au cours de la cérémonie d’ouverture de la 7è édition de la Journée nationale du cacao et du chocolat (JNCC) à Yamoussoukro.

Une nouvelle bien accueillie par l’ensemble des producteurs de la filière cacao, présents au cours de cette cérémonie, qui n’ont pas caché leur joie après cette annonce.

« Nous voulons que le cacao soit l'ami de la forêt, et moi je veux vous dire que je suis votre ami, et vous pouvez compter sur moi », s’est réjoui le chef de l’État, avant d’indiquer que cette hausse du prix correspond à un soutien de 355 milliards de franc CFA aux producteurs.

Cette augmentation du prix bord champ du cacao relève en effet d’une décision commune de la Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao et de son dauphin, le Ghana de contribuer à l’amélioration des revenus et du niveau de vie des producteurs des deux pays.

« Cet engagement et cette détermination vont se poursuivre pour s'intensifier à travers des investissements importants dans la recherche, notamment celle visant à éradiquer la maladie du swollen shoot et accroître notre capacité de transformation locale », a assuré Alassane Ouattara.

Le directeur général du conseil Café-Cacao, Ibrahima Koné, heureux de la thématique de cette 7è édition de JNCC qui est « Tous engagés pour un cacao, ami de la forêt », a annoncé que 60 millions d’arbres seront mis à la disposition des producteurs dont 15 millions lors de cette campagne 2020-2021 pour lutter contre la déforestation. Poursuivant, il n’a pas manqué au cours de la cérémonie de remercier la première Dame de Côte d’Ivoire, Mme Dominique Ouattara pour l’immensité de son travail qu’elle abat dans le cadre de la lutte contre le travail des enfants dans la cacaoculture.

Au cours de cette cérémonie, M. Ibrahima Koné, Directeur général de Conseil Café-Cacao et M. Joseph Boahen Aidoo, Directeur de Ghana Cocobod, ont été élevé au grade de Commandeur de l’ordre national de Côte d’Ivoire. Les meilleures coopératives cacaoyères et meilleurs producteurs de cacao, ont été également récompensés et félicités pour leurs efforts dans la production de l’Or brun.

Notons que la JNCC cours jusqu’au samedi 3 octobre 2020 et des sous-thèmes tirés du thème principal serviront de plateforme d’échange avec des groupes d’acteurs spécifiques en vue de mettre en œuvre la politique du gouvernement qui vise, à l’horizon 2020, un taux de transformation d’au moins50% de nos produits.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 15/10/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité