Coton : La production ivoirienne bondit de 12%

Avec une production de 421 kilogrammes par hectare (kg / ha), la Côte d’Ivoire enregistre une hausse de 12% dans sa production cotonnière 2017 – 2018, comparativement à la production 2016 – 2017, qui s’était élevée au total à 328 145 tonnes.  Le Président de l’Association professionnelle des sociétés cotonnières de Côte d’Ivoire (APROCOT - CI), Jean-François Touré, en début de campagne en novembre, tablait pourtant sur une production de 322 000 tonnes, nettement en deçà de la précédente. Il se réjouit aujourd’hui de voir son pays enregistrer le meilleur rendement après le Bénin. Le prix au producteur de coton en Côte d’Ivoire a été maintenu à 265 francs CFA le kilo pour le premier choix et 240 francs CFA pour le deuxième pour la campagne 2017 - 18. C’est le prix le plus élevé de la région, à l’exception du Sénégal, où une nouvelle politique de soutien de l’État à la filière coton a été mise en œuvre. Une politique des prix qui encourage de plus en plus les producteurs ivoiriens. Dans l’ensemble, en dehors du premier producteur de la région, le Burkina Faso, en raison de la sécheresse, d’une courte saison des pluies et des attaques de parasites, la production de coton en Afrique de l’Ouest a progressé de 5%, pour atteindre 4 685 millions de balles (480 lb) en 2017 - 18 contre 4 458 millions de balles en 2016 - 17. Une situation qui permet au Mali de redevenir le premier producteur de coton de l’Afrique de l’Ouest.

Ouakaltio OUATTARA

 

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/02/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Ecouter la voix du peuple !

Sous la pression des acteurs économiques, le gouvernement ivoirien a décidé d’abandonner certaines dispositions décriées de la Loi de finances adopté...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité