Jocelyne Rebecca Anin : La reine de la conciergerie connectée

Chargée d’études économiques et statistiques de formation, Jocelyne Rebecca fait partie de ces personnes qui voient une opportunité d’affaires là où les autres passent sans prêter attention.

Tout a commencé en 2017 pour Jocelyne. Elle devait participer à un concours organisé par « Environnement startup ». L’objectif était d’entrer avec une idée et de ressortir avec un projet viable. Mise en compétition avec autres 100 personnes, elle émerge du lot en tant que meilleur entrepreneur féminin, avec 4 autres lauréats, dont des hommes. Mais il faudra plusieurs échecs professionnels pour que Jocelyne parvienne à mettre en place son application « toofacile ».

Initiative salvatrice « L’idée m’est venue d’un constat tout simple », confie Jocelyne. Il s’agit des heures d’ouverture des pressings, qui ne sont pas adaptées aux heures de travail. Sans compter la queue qu’il fallait faire pour récupérer sa tenue les weekend-end. Et il fallait se munir de son ticket et ne surtout pas l’avoir égaré! C’est cette contrainte qui a donné naissance, en 3 jours, à toofacile. C’est une application de pressing et de cordonnerie adaptée aux heures des clients. Elle recense les délais de livraison, conserve le ticket du client et propose des renseignements pour des services délivrés de 24 à 48 heures. Plusieurs facilités sont proposées, dont le pressing, le repassage, la retouche et la cordonnerie. Toofacile offre aussi un service de blanchisserie au poids qui consiste à faire laver le linge à la main au domicile du client. « Avec toofacile, vous pouvez appeler dès 6h 30. Un chauffeur se présentera à votre domicile pour retirer vos vêtements ou vos chaussures et les traiter », se félicite Jocelyne. Car, comme l’indique le nom de l’application, il s’agit de faciliter les services à la clientèle.

Avec toofacile, Joyceline Anin, la trentaine révolue, compte faire nettoyer une tonne de vêtements par jour, installer son propre pressing, offrir ses prestations à l’intérieur du pays et s’externaliser dans toute la sous-région. C’est son ambition pour les années à venir, car elle veut être la reine de tout ce qui concerne la conciergerie connectée.

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 27/02/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

2020 et alors ?  

Alors que s’égrènent les derniers jours de l’année 2019 et que pointent à l’horizon,  les premières lueurs du très attendu 2020, o...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité