Pétrole : Tullow Oil penche vers le Ghana au détriment de la Côte d’Ivoire

La britannique Tullow Oil, qui exploite déjà 11 puits offshore dans les eaux Ghanéennes, a annoncé le 30 juillet, sa volonté de lancer de nouveaux forages offshore au Ghana notamment dans la zone conflictuelle entre ce pays et la Côte d’Ivoire. Des travaux qui devraient selon la multinationale démarrer à la fin 2017. En désaccord sur le tracé de la frontière maritime qui les sépare,  les deux pays sont en attente du verdict du tribunal international du droit maritime basé à Hambourg. Dans l’attente de ce verdict, prévue pour septembre 2017, plusieurs compagnies sont en attente.

Les chefs d’États Alassane Ouattara et Addo Kuffor continuent également de chercher une solution à l’amiable à ce conflit. Ces différentes procédures en cours n’ont nullement empêché Tullow Oil de programmer l’expansion de son projet baptisé Txeneboa-Envenra-Ntomme, visant une production de 80 000 barils par jours en tenant compte de sa production dans la zone litigieuse.  Pour l’instant, le groupe a enregistré 48 000 barils par jour durant le premier semestre 2017.

Le groupe serait par ailleurs prêt à attribuer des contrats de forage directement après la décision de la Cour. Pour Tullow, l’amélioration des perspectives du marché ghanéen reste conditionnée par la reprise du forage en 2018.

 

Ouakaltio OUATTARA

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 24/05/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Plaidoyer pour nos hôpitaux !

Alors que cette semaine nous nous intéressons à la politique des soins gratuits, la mort d’une enseignante à l’hôpital de la commune de Koumassi est venue remett...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité