Boisson : La bière Desperados désormais brassée en Côte d’Ivoire

Depuis le 10 août 2020, la bière Desperados est désormais produite sur le territoire national, dans la brasserie ultra-moderne de Brassivoire. La Côte d'ivoire devient ainsi le premier pays en Afrique de l'ouest à pouvoir brasser la bière Desperados.

Cette production est à nouveau le signe fort de la confiance du Groupe Heineken dans les capacités de production de Brassivoire dont le portefeuille de marques brassées localement s'étoffe régulièrement. D'une marque en 2017, désormais, Brassivoire brasse localement avec fierté sept marques, à savoir, Ivoire classic, Ivoire Spéciale, Ivoire Black, Heineken, Mützig, Class, Rhino Energy Malt et enfin Desperados.

La production de la bière Desperados s'inscrit dans le prolongement d'une série d'importants investissements du groupe Heineken depuis l'inauguration de la brasserie en 2017, soutien à la filière rizicole ivoirienne et lancement des bières Ivoire, Ivoire Spéciale, Ivoire Black, Mützig, Class, Rhino Energy Malt, partenariats sportifs et culturels. Brassivoire est devenue en moins de quatre ans un partenaire majeur de la croissance ivoirienne révolutionnant la filière brassicole en Côte d'ivoire.

« En 2019 le Groupe HEINEKEN nous a confié la production de son fleuron, la production locale de la bière Heineken, moins de 9 mois après, il renouvelle sa confiance en Brassivoire et dans le marché ivoirien en nous accordant la licence de production de la bière Desperados. C'est une grande fierté pour l'ensemble de nos collaborateurs et la confirmation d'une expertise reconnue au regard du
niveau d'exigence de qualité nécessaire pour brasser des bières comme Desperados. »
, explique le Directeur Général de Brassivoire, Laurent THEODORE.

Grâce à l'élimination des coûts liés à l'importation, la bière Desperados sera désormais commercialisée au prix conseillé de 500 franc CFA.

Fidèle à son engagement en matière de Développement Durable, Brassivoire travaille à la réduction des ressources qu'elle utilise et à la diminution de ses émissions carbones (ou CO2). C'est pourquoi la bière Desperados sera désormais commercialisée en bouteilles retournables.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 17/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité