Conflits intercommunautaires : La grande menace

Les récents évènements qui ont attristé les populations de Béoumi mettent au grand jour un phénomène potentiellement destructeur, qui mine aujourd’hui la vie de nombreux Ivoiriens. Béoumi n’est pas un cas isolé. L’ouest du pays a, il y a moins d’un an, donné des signaux inquiétants de ce genre. Des morts et des dégâts matériels y avaient été également enregistrés, alors que les protagonistes se côtoyaient depuis des décennies. Ce que beaucoup qualifient de conflits intercommunautaires n’est-il pas en réalité le résultat d’un certain ressentiment, caché derrière le train-train quotidien que l’on observe ici et là ? Les populations sont-elles la cible de manipulateurs ? Le débat reste ouvert.

Du sang, du feu, de la rage…Ceux qui connaissent Béoumi diront certainement que la ville était méconnaissable la semaine dernière. Ils ont vu et entendu des choses qui leur paraissaient jusque-là lointaines, pour l’horreur qu’elles représentent aux yeux de tous. Des voisins qui se tirent dessus, des frères prêts à en découdre, des maisons incendiées, des commerces et des biens partis en fumée. Une banale altercation entre un conducteur de mototaxi et un jeune homme s’est soudain transformée en conflit généralisé entre commerçants allochtones dioulas et autochtones baoulés conducteurs de mototaxis. Gourdins, machettes et fusils de chasse ont servi d’armes. Le bilan est lourd. Dix décès, une centaine de blessés, de nombreux dégâts matériels. Ce qui frappe, c’est la soudaineté ahurissante avec laquelle les évènements se sont enclenchés. « Ce type de conflit entre deux individus qui s’étend ensuite à deux communautés s’explique par le fait que les protagonistes mettent en avant un aspect de leur identité, en l’espèce, l’ethnie baoulé et l’ethnie malinké, pour mobiliser leurs communautés respectives. Concrètement, l’un des deux individus, à l’origine de la rixe, prend le dessus sur l’autre dans le rapport de force qui s’instaure. Par conséquent, voulant renverser la situation, on généralise la situation. Plutôt que de rester dans le cadre d’un conflit entre deux personnes, on dira par exemple qu’un Malinké a battu un Baoulé ou l’inverse. Chacun des membres de ces deux communautés se sentira désormais directement concerné, parce qu’à ses yeux c’est son ethnie qui est attaquée, menacée. Le conflit devient alors communautaire », explique Honoré Kouadio, expert en prévention de conflits à caractère identitaire. Béoumi, c’est l’arbre qui cache la forêt. C’est le deuxième incident du genre dans le département en moins de huit mois. Le 27 octobre dernier, les villages de Blempo et de Marabadiassa s’étaient violemment affrontés autour d’un problème foncier. Les deux peuples voisins, baoulé et malinké, se disputent depuis des décennies des parcelles de terre sans que les autorités ne tranchent clairement la question.

L’arbre qui cache la forêt Un conflit entre Malinkés de Marabadiassa, communément appelés « Diassarakan » et Baoulés de Bodokro. Une personne y a perdu la vie tandis que de nombreuses maisons ont été saccagées et incendiées. Il y a également eu plusieurs déplacés. Si dans le dernier cas le conflit est parti d’une banale rixe entre deux individus, tous deux transporteurs, les violents affrontements d’octobre puisaient leur source dans un conflit foncier. Le dénominateur commun étant toujours la question communautaire, d’où le terme de conflit intercommunautaire utilisé par la suite. C’est une terminologie qui, malheureusement, revient de plus en plus dans le vocabulaire des Ivoiriens ces dernières années. Le cas le plus marquant est sans conteste celui de Bouna, dans le nord-est du pays. Un violent conflit y avait opposé les 24 et 25 mars 2016, Lobis et Koulangos. Tout était parti d’une palabre entre éleveurs et agriculteurs. Au final, le bilan faisait froid dans le dos : 33 personnes avaient perdu la vie dans ces funestes affrontements. Plus 52 blessés et près de 3 000 déplacés vers le Burkina Faso. Une situation qui avait amené le Président de la République à faire un déplacement sur les lieux de l’incident. Le gouvernement avait ensuite initié un séminaire pour réfléchir sur les causes profondes de cette escalade, en impliquant tous les préfets de régions et experts en la matière. « Les conflits ont toujours existé entre les hommes. Mais cela ne doit pas déboucher sur un drame », souligne Joël N’Guessan, cadre du RHDP, qui en appelle à plus de lucidité de la part des populations, tout en saluant au passage les efforts du gouvernement pour traiter avec la plus grande attention possible ces affrontements malencontreux. Toutefois, au regard de la poursuite de ces violences, on peut en déduire que la rencontre n’a pas atteint ses objectifs. En 2017, plusieurs régions, notamment dans l’ouest du pays, ont connu des points chauds. En octobre de cette année-là, notamment, un conflit avait opposé la communauté autochtone Yacouba à celle des allogènes burkinabés dans le village de Daleu, situé dans le canton de Gouroussé, au sein de la région du Tonkpi. Le 31 mars dernier, la ville de Bin-Houyé, dans la région de Man (Ouest) avait également été secouée après les évènements de Bangolo et de Duekoué. La rixe était également partie d’un accident entre un véhicule de transport de marchandises de type Kia et un motocycliste, entrainant malheureusement la mort sur le champ du dernier. La situation avait par la suite entièrement dégénéré et des commerces et le marché étaient partis en fumée, hélas.

Plusieurs morts Ces échauffourées ont fait 7 blessés dans les rangs des autochtones, en minorité dans cette localité. En décembre dernier, un violent affrontement entre communautés de Zouan-hounien est venu grossir le lot des victimes : 5 morts, 137 blessés, 25 maisons incendiées, 4 autres saccagées, 3 domiciles pillés, une pharmacie vandalisée et 1 église mise à feu. Sans oublier le nombre considérable de véhicules incendiés. Du moins, c’est la situation dépeinte par la ministre de la Solidarité, Mariatou Koné, venue consoler les victimes. Le dernier événement en date, celui de Béoumi, vient donc tirer la sonnette d’alarme sur une situation en état larvaire, qui peut à tout moment cracher du feu et tout embraser. « Le Baoulé se retrouve à l’ouest, chez le Bété, et vice-versa. Le Dioula se retrouve partout. Si aujourd’hui on doit en arriver à constater des villes à feu et à sang, il faut reconnaître que notre pays est en train de dégringoler. Les vrais coupables de cette situation qui se dégrade sont les politiques. Il y a un temps on accusait les journalistes d’attiser le feu. Mais, en réalité, ce sont les politiques qui sont les vrais responsables. Ils n’ont pas compris leur mission. Et leurs manières de faire montrent qu’ils ne sont pas construits. On n’attise pas le feu. On doit pouvoir éviter, prévenir le désordre, parce que la paix profite à tout le monde », prévient Ange Dagaret-Dassaud, membre du bureau politique du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). Pour Honoré Kouadio, expert en prévention de conflits, il faut également chercher les causes du phénomène dans l’instrumentalisation de la population en se servant d’aspects tels que l’ethnie ou la région. En gros, l’identité. L’ignorance des populations aidant, selon l’expert, on bascule très vite dans la violence. À l’entendre, il y a lieu de trouver des solutions au problème, et très vite. « Si nous sommes en conflit avec quelqu’un, il faut éviter de l’identifier par un aspect de son identité qui pourrait être son ethnie, sa religion, sa région d’origine, afin d’éviter de généraliser le problème. Ensuite, il faut mettre les entrepreneurs de la haine, qui font l’apologie du discours de la pureté identitaire, hors d’état de nuire. Il faut aussi former les masses à la prévention des conflits à caractère identitaire, ce qui fera ressortir tous les aspects et risques liés à ce type particulier de conflit », énumère-t-il. De son côté, l’Imam Mamadou Dosso, porte-parole du Conseil national islamique (CNI), préconise le vivre ensemble et l’entraide entre fils d’un même pays. Mais surtout la sensibilisation à la cohésion sociale. Encore faut-il que les esprits soient prêts à le faire.

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 19/09/2019
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

« Gnambros » : il faut sonner le glas

1 200 milliards de francs CFA : c’est ce que les ménages ivoiriens dépensent chaque année pour se déplacer d’un point à l’autre. Le ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış istanbul evden eve nakliyat hacklink web tasarım hacklink panel eskişehir evden eve nakliyat hacklink panel instagram takipçi hilesi wso shell hacklink satış hacklink hacklink satış halı yıkama evden eve nakliyat hacklink al paykasa bozum hacklink satış hacklink satış youtube video indir wso shell eskişehir evden eve nakliyat istanbul evden eve nakliyat hacklink web tasarım hacklink panel hacklink panel hacklink satış instagram takipçi hilesi wordpress seo wso shell hacklink satış hacklink hacklink satış halı yıkama evden eve nakliyat paykasa bozum hacklink al hacklink satış hacklink satış youtube video indir wso shell Bostancı Escort tecavüz porno izle Pendik Escort Ataşehir Escort Ataköy Escort Pendik Escort Buca Escort Şirinevler Escort Bayan ankara escort porno izle ankara escort Escort Antalya istanbul escort bayan ankara escort Maltepe Escort Ankara Escort Mersin Escort escort Bostancı escort Pendik Escort Kartal Escort Eryaman Escort Kızılay Escort Ankara Escort Ankara Escort escort bayan Ankara Escort Kayaşehir Escort Halkalı Escort Etiler Escort Taksim Escort Beşiktaş Escort Şirinevler Escort Ankara Escort Bodrum Escort Ankara Escort Şişli Escort Ankara Escort istanbul escort porno İzmir Escort escort beylikdüzü Escort sincan Etlik escort Ankara Escort sex izle Kurtköy Escort Türkçe Altyazılı Porno Ankara escort İstanbul Escort Bayan Ankara escort iddaa mac sonucu beylikdüzü escort bayan Beylikdüzü Escort Ankara escort istanbul escort Beylikdüzü escort Sex Video Film Muratpaşa escort Escort Esenyurt Ataşehir escort Ataşehir Escort Kurtköy Escort Ataşehir Escort Bostancı Escort Ataşehir Escort Ümraniye Escort istanbul escort bayan Bostancı Escort Ümraniye Escort Maltepe Escort Ataşehir Escort Aydınlı Escort Ataşehir Escort eskişehir escort Maltepe Escort Çekmeköy Escort Kurtköy escort Bostancı escort Pendik Escort Kurtköy Escort Ümraniye Escort Kartal Escort Görükle escort Yakacık Escort Kartal Escort Kadıköy Escort eskisehir escort Kadıköy escort Göztepe escort Bostancı Escort istanbul escort bayan Bostancı Escort İçerenköy Escort Çekmeköy Escort Tuzla Escort Kurtköy Escort Pendik Escort Ataşehir Escort Şerifali Escort Maltepe Escort Ataşehir escort Pendik Escort Maltepe Escort Aydınlı Escort Kartal Escort Ataşehir Escort Maltepe Escort Bostancı escort Ataşehir Escort Kurtköy Escort Taksim Escort ankara escort Escort Beylikdüzü Bahçeşehir Escort Beylikdüzü Escort Ankara Escort Bayan Kurtköy Escort Halkalı Escort Pendik Escort escort ankara Etiler Escort Beşiktaş Escort Şirinevler Escort şişli escort Bahçeşehir Escort Kurtköy Escort Ankara Escort liseli Maltepe Escort Ataköy Escort Beylikdüzü Escort eskisehir escort bakırköy escort escort ankara Beylikdüzü Escort Eryaman Escort escort kizlar Ankara escort bayan Göztepe escort Ankara escort bayan Ankara Escort Antalya Escort Bayan Beylikdüzü Escort Sincan Escort ankara escort Ankara escort bayan İstanbul Escort By skor Ankara Escort İzmir Escort Ümraniye Escort istanbul escort Anadolu Yakası Escort Pendik Escort sex izle porno izmir escort istanbul Escort Atasehir escort Mersin Escort Bayan Bodrum Escort ankara escort Türkçe Altyazılı Porno antalya escort Ankara Escort escort ankara Keciören Escort ankara escort x8ee Cami Halisi Cami Halisi Cami Halisi Promosyon cigkofte Diyarbakır Escort Kastamonu Escort Samsun Escort Mersin Escort Bayan Yozgat Escort Erzurum Escort Malatya Escort Bayan ankara escort bayan Samsun Escort Kayseri Escort Bayan Kayseri Escort Escort Gaziantep Gaziantep Escort Gaziantep Escort Eskisehir Escort Bayan Eskişehir Escort Escort Bursa Bursa Escort Escort Bursa Escort Beylikdüzü Beylikdüzü Escort Bayan Beylikdüzü Escort Escort Beylikdüzü Antalya Escort Escort Antalya Escort Alanya Alanya Escort Escort Adana Malatya Escort Alanya Escort Bayan Konya Escort Bayan Bodrum Escort Bayan Kuşadası Escort Bayan İskenderun Escort Escort Gaziantep Adana Escort Bayan Bursa Escort Nevşehir Escort Uşak Escort Trabzon Escort Sinop Escort Sakarya Escort Sakarya Escort Nevşehir Escort Giresun Escort Elazığ Escort instagram takipçi kasma instagram takipçi hilesi instagram beğeni hilesi instagram takipçi instagram giriş instagram takipçi satın al instagram free followers instagram free follower cheat follower for instagram free instagram followers free followers for instagram Malatya escort bayan Rize Escort Erzincan Escort Zonguldak Escort Bolu Escort Kütahya Escort Escort Samsun Samsun Escort Mersin Escort Malatya Escort Kayseri Escort Escort Kayseri Gaziantep Escort Escort Gaziantep Gaziantep Escort Bayan Eskisehir Escort Escort Eskişehir Bursa Escort Escort Bursa Bursa Escort Bayan Beylikdüzü Escort Escort Beylikdüzü Beylikdüzü Escort Bayan Beylikdüzü Escort Escort Antalya Antalya Escort Alanya Escort Escort Alanya Adana Escort Alanya Escort Konya Escort Bodrum Escort Kuşadası Escort Hatay Escort Gaziantep Escort Adana Escort Sinop Escort Girne escort Kıbrıs escort bayan Bursa Escort Afyon Escort Tekirdağ Escort Sinop Escort Şanlıurfa Escort Ordu Escort Niğde Escort Manisa Escort ısparta escort Cami Halısı Cami Halısı Promosyon ürünleri Cami Halısı çiğköfte adana escort canlı bahis sanal bahis kaçak bahis eryaman escort kızılay escort hoşgeldin bonusu veren bahis siteleri maltepe escort sincan escort eryaman escort kacak-bahis.xyz justinbet.xyz kostenlose porno betboo süpertotobet restbet betpas betboo süpertotobet restbet betpas
hacklink panel bypass shell wso shell evden-eve-nakliyat hacklink satış hacklink paykasa hacklink hacklink satış hacklink panel hacklink al hacklink satis hacklink hacklink Google film izle porno porno izle porno seyret seks hikayeleri evden eve nakliyat istanbul evden eve nakliyat nakliyat nakliye