Gestion de la Covid-19 : La Côte d’Ivoire parmi les bons élèves

Le déconfinement en Afrique se passe presqu’au même moment que dans le reste du monde. Mais l’évolution du coronavirus sur le continent n’en est qu’à ses débuts. Malgré la tisane proposée par Madagascar (322 cas, 36% de guérisons, 0,3% de décès), on est loin d’avoir ralenti la pandémie. Cependant, de nombreux pays africains n’ont rien à envier au reste du monde dans leur gestion de la crise. Du moins pour l’instant.

Avec près de 5 millions de contaminés dans le monde, environ 2 millions de guéris et plus de 320 000 décès, le nouveau coronavirus ménage pour l’instant le continent africain. Pour 90 000 malades, l’Afrique enregistre environ 35 000 guérisons. Soit un taux de 39%, au-dessus de la moyenne mondiale (37%). Les Africains marquent les esprits des afro-pessimistes avec un taux de décès de 3,3%, pour une moyenne mondiale de 6,5%. Et les pays subsahariens font bonne figure, notamment en Afrique de l’Ouest. Alors que l’allègement des mesures sanitaires est en cours, la gestion de la crise sanitaire est relativement bien appréciée et on envisage pour bientôt un retour total à la normale.

Optimisme Le ratio nombre d’infectés - nombre de guérisons - nombre de décès semble montrer que le virus est beaucoup moins offensif qu’annoncé. En Côte d’Ivoire, pour 2 100 cas le taux de guérison frôle les 50%. Avec un taux de décès de 1,3% le pays fait partie des bons élèves africains. Bien que le Burkina Faso affiche un taux record de 81% de guérisons pour 796 malades, le Rwanda est le pays qui a le mieux équilibré ses chiffres. Avec 297 cas, le pays du Président Paul Kagame a enregistré un taux de guérisons de 68% pour 0 décès, alors que le Burkina enregistre un ratio de décès de 6,5%. Le Sénégal, qui a longtemps été félicité pour sa gestion, a vu son taux de guérisons s’effriter autour de 42%. Des chiffres que les experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) relativisent. En prenant comme exemple le Ghana, on voit à quel point le nombre de tests réalisés agit sur les résultats. Avec plus de 160 000 tests grâce à des drones high-tech, il est le pays qui a le plus testé avec l’Afrique du Sud. Pour 6 000 cas, le Ghana a cependant l’un des taux de guérisons les plus bas (30%), mais affiche un bon taux de décès (0,5%). Il démontre ainsi que la Côte d’Ivoire, avec ses 20 000 tests, doit augmenter sa capacité de dépistage pour se faire une réelle idée de la pandémie sur son territoire.

Raphaël TANOH

 
 
 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 28/05/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’après coronavirus

La crise inédite résultant de la pandémie du coronavirus devrait inciter les acteurs du monde globalisé à jeter les bases d’un « nouvel ordre mondial &ra...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité