Ouganda : Museveni suggère un report de la présidentielle

Le Président de l'Ouganda, Yoweri Museveni, a suggéré le lundi 11 mai que le pays pourrait devoir reporter son élection présidentielle en raison des craintes liées au coronavirus.

« Organiser des élections alors que le virus est toujours là relèverait de la folie », a déclaré Museveni lors d’une interview avec la chaîne de télévision locale NBS, alors même qu’aucune date n’a encore été fixée pour la présidentielle de 2021. Mais les scrutins présidentiels ougandais se tiennent généralement en février. Interrogé par Reuters sur ce commentaire de Museveni, le porte-parole de Bobi Wine, Joël Senyonyi, l’a accusé de capitaliser sur les craintes de Covid-19 pour se retrancher davantage et vaincre l'opposition. « Nous avons vu de la répression dans cette épidémie de Covid-19. Ils l'utilisent pour renforcer leur emprise sur le pouvoir, sans aucun doute », a ajouté le porte-parole du chanteur et principal opposant du Président Museveni, au pouvoir depuis 1986.

L'Ouganda est pour l’heure relativement épargné par le virus, avec à la date du mardi 12 mai 121 cas et zéro décès. Le pays a d’ailleurs commencé à assouplir ses mesures de prévention contre le Covid-19.

B.S.H.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 28/05/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’après coronavirus

La crise inédite résultant de la pandémie du coronavirus devrait inciter les acteurs du monde globalisé à jeter les bases d’un « nouvel ordre mondial &ra...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité