Maurice : De nouvelles mesures en faveur des enfants

Le gouvernement mauricien soumettra bientôt au Parlement plusieurs projets de lois sur l'enfance qui proposeront entre autres que l'âge légal du mariage passe de 16 à 18 ans, sans dérogation, a annoncé le 9 novembre la ministre de l’Égalité des genres et du bien-être de la famille, Mme Kalpana Koonjoo-Shah.

Elle a également précisé lors d'une conférence de presse que l'âge de la responsabilité pénale passera de 12 à 14 ans. Le texte principal, le Children's Bill 2020, permettra à Maurice de respecter les chartes internationales des Nations Unies et de l'Union africaine assurant la protection des droits de l'enfant, a assuré la ministre. Le projet de loi précisera que le terme « enfant » s'appliquera à tous ceux qui n'ont pas encore 18 ans. En outre, les dérogations qui existaient jusqu'ici pour que des enfants âgés de 16 à 18 ans puissent se marier, avec le consentement des parents ou d'un juge, seront supprimées. Par ailleurs, un projet de loi pour la création d’un registre des prédateurs sexuels, le Child Sex Offenders Register Bill, sera également présenté. Ce registre sera placé sous la responsabilité d'un commissaire de police. Les prédateurs seront ainsi fichés et suivis à travers le monde. La ministre a qualifié toutes ces mesures d’historiques.

B.S.H.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 26/11/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Le « New deal »

Le « New deal »

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a une nouvelle fois plaidé mardi pour un « New deal » au niveau international et un nouveau co...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité