Présidentielles égyptiennes 2018 : l’ex premier ministre égyptien, Ahmed Chafik s’écarte

L’ex premier ministre égyptien sous Hosni Mubarack, Ahmed Chafik , a annoncé dimanche 7 décembre, sur son compte Twitter, qu’il ne participera pas à l’élection présidentielle de son pays prévue en 2018. Pour cause, le candidat malheureux à la présidence face à l'islamiste Mohamed Morsi en 2012 se dit ne pas être la personne idéale pour diriger le pays dans la période à venir.

"Mon absence pendant plus de cinq ans a sans doute mis une distance avec ma capacité à suivre de très près ce qui se passait dans notre pays en termes de développements et d'accomplissements en dépit des conditions difficiles." a-t-il indiqué.

Celui qui était considéré comme l'un des pus sérieux candidats plus face à Abdel Fattah al-Sissi , avait pourtant indiqué fin 2017 qu'il n'excluait pas de se présenter à ce scrutin.

 

Satou DAHOUE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 14/02/2019
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’Afrique a-t-elle tourné le dos aux putschs ?

Les coups d’État peuvent-il encore prospérer en Afrique ? Si l’armée zimbabwéenne a obtenu par force la démission de Robert Mugabe en 2017, les arch...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink panel bypass shell wso shell evden-eve-nakliyat hacklink satış hacklink paykasa hacklink hacklink satış hacklink panel hacklink al hacklink satis hacklink hacklink Google film izle porno porno izle porno seyret seks hikayeleri evden eve nakliyat istanbul evden eve nakliyat nakliyat nakliye