Melilla : Le Maroc refoule les migrants clandestins

Les autorités marocaines ont décidé de refouler vers leurs pays d’origine tous les migrants clandestins subsahariens qui ont participé, dimanche 21 octobre, à l’assaut du préside occupé de Melilla, et ce conformément aux lois en vigueur, a indiqué lundi 22 octobre le ministère de l’Intérieur du royaume chérifien. Les forces publiques sont intervenues pour mettre en échec cette tentative d’assaut et ont procédé à l’arrestation de 141 clandestins, précise le ministère dans un communiqué, ajoutant que 12 militaires et un membre des forces auxiliaires ont été blessés, à des degrés divers, lors de cette opération, avant d’être évacués vers l’hôpital de la ville de Nador.

Lors de l’escalade de la clôture du préside occupé de Melilla, une personne est décédée après une chute du haut de la clôture et 22 assaillants ont été blessés par les fils barbelés et transférées à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, souligne la même source. Dans la foulée, l’Espagne a renvoyé vers le Maroc 55 des 208 migrants qui avaient pu passer la clôture.

Suite à ces actes illégaux, les autorités marocaines ont décidé de refouler vers leurs pays d’origine tous les participants à cette opération d’assaut. Les autorités marocaines évoquent 54 000 tentatives de passage avortées depuis le début de l’année.

B.S.H

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 08/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel