Iran : Les forces américaines classées comme « terroristes »

Le Parlement iranien a adopté ce mardi en urgence une loi classant toutes les forces armées américaines comme « terroristes », après l’assassinat en Irak du général Qassem Soleimani par une frappe américaine.

Les députés ont amendé une loi récente, qui déclarait « terroristes » les forces américaines déployées de la Corne de l’Afrique à l’Asie centrale, en passant par le Moyen-Orient. Le nouveau texte étend cette dénomination au Pentagone, à l’ensemble des forces américaines, aux responsables de l’assassinat de Soleimani et à toute personne physique ou morale impliquée dans sa mort.

Le texte de loi amendé mardi avait été adopté initialement en avril 2019. Il déclare notamment que l’Iran « considère le régime des États-Unis comme un État parrain du terrorisme ». Il avait été présenté à l’époque comme une « mesure de réciprocité », après que Washington eût décidé de classer les Gardiens de la Révolution, l’armée idéologique de la République islamique, sur la liste américaine des « organisations terroristes étrangères ».

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 06/08/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité