Union Européenne: Le sort du Brexit scellé

L'instance européenne a posé des actes concrets quant au processus de sortie du Royaume-Uni de la communauté le lundi 29 janvier à Bruxelles.
Depuis mai 2016, date du référendum sur la sortie de l’Union européenne du RoyaumeUni, le Brexit est un sujet récurrent dans les discussions au sein des représentants des pays membres de la communauté. Le lundi 29 janvier, les ministres des Affaires européennes se sont prononcés quant aux négociations avec la capitale britannique concernant la période transitoire. L’UE a donné « un nouveau mandat à la Commission européenne pour négocier une période de transition avec le Royaume-Uni », a déclaré la présidence bulgare de l’institution. Elle débutera le 29 mars 2019, date de sortie du Royaume-Uni de l’organisation européenne, et durera jusqu’au 31 décembre 2020. La Première ministre britannique, Theresa May, souhaitait quant à elle une transition allant jusqu’en mars 2021. Ce qui en résulte pour le pays sortant ? De nouvelles règles susceptibles d’entrer en vigueur pendant la période de transition seront également applicables au RoyaumeUni, même si le pays n’aura plus de place au sein des institutions continentales et ne disposera plus de pouvoirs décisionnels. Pour les défenseurs de la rupture avec l’UE, il y a donc la crainte de voir leur pays devenir un « vassal » de l’association politico-économique.

Founiné DIARRA

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 24/05/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Plaidoyer pour nos hôpitaux !

Alors que cette semaine nous nous intéressons à la politique des soins gratuits, la mort d’une enseignante à l’hôpital de la commune de Koumassi est venue remett...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité