USA: Et revoilà les Kennedy

Donald Trump a présenté, ce mardi 30 janvier,  son premier Discours sur l’état de l’Union. Si les propos du Président américain ont marqué par leur ton rassembleur et optimiste, ce que l’on aura le plus retenu de cet exercice, traditionnel devant la Chambre des représentants (Parlement), c’est bien la personnalité de celui que l’opposition a choisi pour lui répondre. Un symbole, puisqu’il s’agit du petit-neveu de l’ancien Président John Fitzgerald Kennedy, petit-fils de l’ancien sénateur Robert, Joseph, troisième du nom. Outre le fait de porter un patronyme célèbre, il est à 37 ans un représentant du Massachusetts. Son discours a présenté un programme démocrate, un « contraste saisissant aux promesses brisées que le Président Trump a faites aux familles américaines». En mettant un Kennedy en première ligne pour cette impressionnante mission, les Démocrates envoient le message du renouvellement de leur image, tout en s’appuyant sur leurs acquis. L’étoile montante d’un parti en mal de leadership a encore quelques années devant elle pour s’imposer dans le paysage politique et, pourquoi pas, espérer suivre les traces de ses ascendants.

 Célia d'Almeida

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 24/05/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Plaidoyer pour nos hôpitaux !

Alors que cette semaine nous nous intéressons à la politique des soins gratuits, la mort d’une enseignante à l’hôpital de la commune de Koumassi est venue remett...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité