De nouveaux gi contre l'ei

Les États-Unis ont décidé d’envoyer cette année 560 militaires supplémentaires en Irak. Ces derniers auront pour mission de former les troupes irakiennes à lutter contre l’organisation État islamique (EI). Cet apport aux effectifs militaires américains, qui portera leur nombre au Levant à plus de 4 600, vise à intensifier les opérations contre les djihadistes, et à conseiller les forces irakiennes dans l’optique de la reconquête de la grande ville de Mossoul, a annoncé lundi 11 juillet, le secrétaire à la défense américain. Selon Ashton Carter, une partie de ces militaires sera affectée à la base aérienne de Kayara, que les forces irakiennes ont reprise samedi 9 juillet dans les environs de Mossoul, métropole du nord de l’Irak aux mains de l’EI depuis juin 2014. À l’occasion de sa quatrième visite surprise en Irak depuis sa prise de fonction en février 2015 et la deuxième en moins de trois mois, Ashton Carter a rencontré le Premier ministre Haider Al-Abadi et son homologue Khaled al-Obeidi pour discuter de la lutte contre Daesh.

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 08/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel