kartal escort
Roland Batoua, de la voix off lentreprenariat | Journal d'Abidjan

Roland Batoua, de la voix off lentreprenariat

Sa voix est lchelle sur laquelle il sest hiss pour atteindre les sommets quil stait fix, pour donner vie ses rves dentreprendre. Patron de socit aujourdhui, Roland Batoua continue de tracer sa voie sur sa terre promise, le Burkina Faso, et espre impacter au-del de ses frontires.

C’est un passionné des métiers de la radio, qui a commencé à tutoyer le micro en 2005 sur les ondes d’une radio de proximité à Abobo, son quartier de naissance. Ce qui n’était au départ qu’un simple boulot de vacances durera finalement plus de 5 ans, avant qu’il n’aille faire valoir son talent sur des radios plus connues d’Abidjan. Se sentant un peu à l’étroit, Roland décide de prendre le chemin de l’aventure en 2013 et atterrit à Ouagadougou, avec quelques vêtements et sa licence en Lettres Modernes. Aidé par un parfait inconnu, qui lui offre gite et couvert, l’animateur prend ses marques petit à petit et part frapper à la porte de la radio Omega FM, où il propose de faire des enrobés pour les émissions. Il séduit très vite par son style et impose sa voix dans le paysage audiovisuel burkinabé. Entre Abidjan et Ouagadougou, les sollicitations fusent de partout et il décroche de gros contrats, qui lui permettent de mettre sur pied son entreprise de production audionumérique, « Intuition », en 2015. Amoureux des bons plats africains, l’ancien animateur de Cocody FM initie en 2017 le Festival gastronomique ouest africain (FEGOA), qui en est à sa deuxième édition cette année. Déterminé à aller encore plus loin, le Directeur général d’« Intuition » est inscrit en master de marketing et ambitionne de mettre sur pied la première « École de la voix » du Burkina Faso, pour former et orienter les animateurs et présentateurs télé et radio et ceux qui prêtent leurs voix à la réalisation des spots. La trentaine révolue, Roland Batoua fait aujourd’hui office de consultant et de formateur en radio et n’a de cesse d’inciter les jeunes à s’investir dans l’entreprenariat, pas par mimétisme, mais par conviction.

Malick SANGARÉ  

LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/08/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle gnration

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité