Législatives : L’opposition à la croisée des chemins

Après la présidentielle, faut-il boycotter les législatives ? La question est au cœur des débats dans l’opposition. Deux camps se dégagent déjà. Pour les premiers, pas question d’être absents à ce rendez-vous. C’est, selon leurs arguments, une occasion de montrer la force que constitue l’opposition mais également un moyen de prendre une revanche sur le RHDP en dominant le Parlement. Tirant les conséquences du boycott actif de la présidentielle et l’échec du Conseil national de transition (CNT), mort-né, ces derniers espèrent convaincre au sein du PDCI et du FPI. Mais la tâche ne s’annonce pas très facile. Les élections devraient se tenir avant la fin février 2021 et certains caciques de l’opposition ne souhaitent pas « accompagner le processus électoral » tant que des réformes majeures ne sont pas annoncées. Notamment sur le découpage électoral et la réforme de la Commission électorale. Comme l’avait fait le canal historique du FPI entre 2010 et 2020, ils militent pour la politique de la chaise vide.  «  Ce sont des élections locales. L’équation personnelle de chaque candidat joue énormément et les choses s’annoncent difficiles dans tous les cas de figure », explique un cadre du PDCI. De sources proches de la Commission électorale, en cas de perturbations du scrutin dans certaines circonscriptions, les postes de députés des zones concernées seront gelés. « Dans ce cas, l’ouverture de le session parlementaire se fera sans certains députés et les élections seront réorganisées dans les localités concernées quand le climat sera plus apaisé ».

Ange-Stéphanie DJANGONE

 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 14/01/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Le « New deal »

Le « New deal »

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a une nouvelle fois plaidé mardi pour un « New deal » au niveau international et un nouveau co...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité