Emploi : 500 000 opportunités de stage pour les jeunes d’ici 2020

Le ministre de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mamadou Touré en partenariat avec l’Agence emploi jeune a procédé ce lundi 4 novembre 2019 à Abidjan au lancement officiel du programme national de stage et de l’apprentissage des jeunes. Selon le ministère, dans le cadre de la mise en œuvre du programme social du gouvernement 2019-2020, ce sont 25 000 postes de validation de diplômes et 25 000 postes pré-emploi opportunités de stage immédiat qui ont été mise à la disponibilité des jeunes détenteurs de diplôme de l’enseignement technique professionnelle et l’enseignement général. Initié par le gouvernement de Côte d’Ivoire dans le but d’apporter une répondre aux besoins des jeunes, ce programme comprend deux types de stage, qui met en évidence un stage école ou stage de validation. Il permettre à l’étudiant de valider son diplôme et dure trois mois au cours desquels, le stagiaire perçoit mensuellement une prime de 15 000 FCFA.  Le stage pré-emploi ou stage de qualification qui renvoie également au Programme d’aide à l’emploi. Il dure six mois, renouvelable une fois, soit 12 mois au cours desquelles, le stagiaire perçoit mensuellement 45 000 FCFA. Quant à l’apprentissage de métier, il dure 6 mois ou 12 mois au cours desquels l’apprenti perçoit mensuellement 30 000 FCFA.

 Visant le renforcement des capacités productives des jeunes déscolarisés ou de faible qualification, ces stages s’inscrivent dans la validation des diplômes et permet au jeune détenteur de diplômes universitaire, technique professionnelle de favoriser son insertion professionnelle à court et long terme. « 500 000 opportunités d’insertion sont attendues, 346 000 opportunités de stage ont été déjà mobilisées pour un montant de 141 milliards FCFA financé par l’Etat et ses partenaires techniques et financiers, notamment la Banque mondiale et la Banque africaine de développement (BAD) », a précisé le ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mamadou Touré lors de la cérémonie de lancement.

Le représentant le Premier ministre, Albert Toikeusse Mabri a salué l’implication du secteur privé dans ce Programme de 500 000 opportunités qui permettra d’améliorer l’employabilité des jeunes.  Cette cérémonie a pris fin par la signature d’une convention entre l’agence emploi jeunes et l'agence nationale de la formation professionnelle (AGEFOP) pour mettre en apprentissage immédiat de 5000 jeunes.

 

Ange-Stéphanie DJANGONE 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 19/03/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Le monde s’effondre

La maladie à virus Covid 19 a réussi en moins de 4 mois à paralyser le monde entier. Elle est parvenue à rappeler aux hommes leurs limites dans leur capacité à...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité