Attaque du campus de Cocody : Ce qui s'est passé

Le secrétaire général de la Fesci appelle les étudiants au calme.

Des individus non identifiés ont fait irruption ce mardi dans l’enceinte de l’université Félix Houphouët-Boigny pour agresser des étudiants.  Selon plusieurs étudiants présents sur place, ils ont fait irruption tôt le matin dans l’enceinte de l’établissement supérieur public, en passant par les deux portails principaux du campus, armés de gourdins et de bouteilles cassés. Les témoins racontent qu'ils se seraient enseuite dispersés, tout en attaquant les personnes sur leur passage.Une groupe d'étudiants, révoltés, va tout de suite faire bloque et se mettre à leur poursuite. On dénombre des blessés du côté des étudiants. Intervenue peu après l’agression, la police a mis la main sur certains agresseurs avant que le calme ne revienne au sein de l’université. Joint au téléphone, Allah saint-Clair secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), affirme que c'est son organisation qui a réussi à mettre en déroute les agreseurs. Ils auraient aussi réussi à mettre la main sur trois de ces individus qu’ils ont aussitôt remis à la police. « Ce n’étaient pas des ‘‘microbes’’ (ndlr, enfants en conflit avec la loi). Nous avons vu des loubards. Nous ignorons la raison de cette attaque. Nous espérons que la police pourra nous en dire plus là-dessus », a conclu le secrétaire général de la FESCI.

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 26/11/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Le « New deal »

Le « New deal »

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a une nouvelle fois plaidé mardi pour un « New deal » au niveau international et un nouveau co...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité