Malgré les morts dus aux inondations: Les pompiers civils maintiennent leur grève

Les pompiers civils sont toujours en grève

L’arrêt de travail déclenché depuis mai dernier par les pompiers-civils n’a toujours pas trouvé une issue favorable.

Alors que les récentes pluies ont déjà causées environ 19 morts, la grève des sapeurs-pompiers civils continue. Entamée en mai dernier, cet arrêt de travail n’a jusque-là pas trouvé une issue favorable. Selon Etienne Kacou Koblan, le secrétaire national du Syndicat national des pompiers civils de Côte d’Ivoire (Synapci-CI), que nous avons joint hier, leurs revendications ne sont pas encore satisfaites.  Il s’agit, entre autres, de la mise en application effective d’un arrêté attribuant 15% comme primes trimestrielles pour le risque encouru par les pompiers civils et militaires de catégorie 01, au lieu de 10% ; du manque de matériel d’intervention. Les sapeurs-pompiers civils qui interviennent à l’intérieur du pays, ont déploré les morts survenus pendant ces dernières 48h.  « Les pompiers-civils d’Agboville par exemple n’ont pas de matériel d’intervention », a précisé M. Kacou. Alors que le général Fiacre Kili, Direction générale de l’Office national des protections civiles (Onpc) annonce des mesures fortes pour protéger les populations sinistrées, la grève des pompiers civils risque de ternir quelque peu les efforts du gouvernement sur le terrain.

                                                                                   Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 08/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel