« Africa code week »: Environ 200 milles jeunes élèves formé sur le langage du codage informatique.

Les organisateurs du programme national d’alphabétisation numérique dénommé « Africa code week » ont procédé, ce mardi 16 octobre au lancement officiel de l’activité. Le lycée jeune fille Mamie Adjoua de Yamoussoukro a abrité cette cérémonie qui en est à sa  4ème cette année. « Africa code week » est un programme d'éducation et de formation sur le langage informatique qui se tiendra du 15 au 26 octobre et qui permettra à plus de 6000 jeunes élèves ivoiriens,  âgé de 8 à 24 ans de recevoir une formation gratuite au langage du codage informatique via le logiciel " SCRATCH.

Selon le professeur d'informatique de ce lycée de jeune fille M. Aka Fulbert, « le SCRATH est l’un des logiciels qui permet aux jeunes élèves d’apprendre à utiliser les algorithmes tout en s'amusant. Il les aide à créer, à raisonner et à coopérer. Il les permet aussi de créer des personnages fictifs qu’ils peuvent modifier à tout moment ».

Jokkolabs Côte d’Ivoire, structure organisatrice, a déclaré que  l’objectif pour eux à travers ce programme est  d’« Elargir l’accès aux formations et à l’enseignement du codage à plus de 5 millions d’enfants et de jeunes élèves d’ici 2025 ». Vision que partage le directeur des technologies et des systèmes d'information au sein du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle M. Aboubacar Coulibaly. Il a déclaré a déclaré que : « La Côte d’Ivoire compte intégrer les technologies de l'information dans le système éducatif comme matière à part entière ».

En outre, pour cette édition, plus de 250 enseignants ont été formés pour initier les jeunes élèves. 600 élèves maîtres du Cafop ont également reçu la formation pour renforcer la formation des élèves.

 « Nous allons apprendre aux jeunes élèves, à connaître le code qui est derrière les applications des logiciels que nous utilisons » a indiqué l'ambassadeur de "Africa code week en Côte d’Ivoire» M. Sanou Moussa. Tous les établissements ayant une salle multimédia sont concernés.

Rappelons qu’à l’édition 2017, la Côte d’Ivoire a été classée 4ème en Afrique  avec environ 2000 élèves  formés.

 

Marie-Brigitte KOMONDI

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 08/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel