Handi-Marathon d’Abidjan : Courir pour repousser ses limites

Les personnes en situation de handicap veulent démontrer leur capacité dans ce handi-marathon.

C’est sur le thème « Défie tes limites » que va se tenir ce dimanche 8 décembre, au stade Félix Houphouët-Boigny, la deuxième édition du Handi-Marathon d’Abidjan. Elle s’inscrit dans la célébration de la Journée internationale dédiée aux personnes en situation de handicap.

Le stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan Plateau sera une fois de plus sollicité ce dimanche 8 décembre pour l’édition 2019 du Handi-Marathon, qui mettra en scène les sportifs en situation de handicap, la seule plateforme pour exprimer tout leur talent et faire montre de leur force physique. Une initiative mise en place depuis maintenant deux ans à l’occasion de la Journée Mondiale des personnes en situation de handicap décrétée le 3 décembre 1992 par les Nations Unies.

S’épanouir Le thème de cette édition est « Défie tes limites » et il s’agira pour les athlètes de se surpasser. Trois parcours s’offrent aux Handicoureurs. Le 11 kilomètres, dont le top départ sera donné au Lycée classique de Cocody, ira jusqu’au stade Félix Houphouët-Boigny, au Plateau. Le parcours de deux kilomètres va consister à faire cinq tours du stade et enfin le parcours d’un kilomètre va représenter 2,5 tours du stade Félix Houphouët-Boigny. Ce marathon, selon la présidente du comité d’organisation, Danièle Adahi Bikpo, mettra en compétition des personnes ayant un handicap visuel, intellectuel ou auditif, des amputés du bras, des personnes en fauteuil roulant et des personnes de petite taille. « Il faut que les Ivoiriens sortent nombreux pour participer à cette compétition, afin de démontrer qu’ensemble nous pouvons relever des défis », lance-t-elle, précisant que les personnes dites valides sont invitées à venir soutenir les Handicoureurs pour montrer leur solidarité envers cette couche de la population. Notons que la sélection nationale de Cecifoot est désormais inscrite dans l’histoire du football pour les aveugles depuis quelques jours. Les Éléphants de Côte d’Ivoire ont en effet décroché la médaille de Bronze en battant le Nigéria (2 à 0) à l’issue de la 4ème édition de la CAN de Cecifoot à Enugu (Nigéria). Une performance qui démontre les capacités et le potentiel des personnes en situation de handicap dans le sport et un fait qui les place en bon rang en tant qu’acteurs majeurs du sport en Côte d’Ivoire.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 17/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité