Mondiaux d’athlétisme Marie-José Ta Lou en confiance

Pour Marie-Josée Ta Lou, l’objectif de cette année sera de décrocher le titre de championne du monde du 100 et 200 m détenu par la néerlandaise Dafne Schippers.

La saga des sprinteurs ivoiriens se poursuit alors que l’on se rapproche de la première grande compétition de 2018, les 17èmes Championnats du monde d’athlétisme en salle, qui auront lieu du 1er au 4 mars prochain à Birmingham (Angleterre). Après les performances de Murielle Ahouré aux Meeting de l’Université de Houston (7’’11) et Millrose Games de New-York (7’’11) sur 60 mètres, et celles d’Arthur Cissé Gué aux Meeting de Reims (6’’57) et de Paris (6’’61), sur la même distance, la double Vice-championne des 100 et 200 mètres, Marie-Josée Ta Lou, a fait montre elle aussi de sa grande forme avant l’échéance à venir. Le 11 février, l’Ivoirienne a signé son troisième meeting, à Metz, avec un chrono de 7’’07 aux 60 mètres. Auparavant, elle avait remporté ceux de Paris (7’’12) et du Val d’Oise (7’’08). Une montée en puissance pour Ta Lou, qui souhaite décrocher l’Or lors des Mondiaux.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 06/12/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité