Le championnat national menacé de suspension

Le président de la fédération ivoirienne de Basketball (Fibb), Matthieu Agui a menacé début mai de suspendre le championnat national si l’Office National des Sports (ONS) autorise la tenue de «Abidjan Basket Challenge», une compétition internationale organisée par le club Abidjan Ramblers et Ivoire Sport Promotion.

Le principal argument du président Agui est le fait qu’aucune compétition de basketball ne devrait se dérouler sans l’accord préalable de la Fibb. Mais il reproche surtout à l’ONS de retirer la salle du palais des sports où sont programmés des rencontres de la fédération, pour la «mettre à la disposition d’un particulier».

«On ne peut pas privilégier des initiatives privées par rapport aux activités de la fédération nationale», explique-t-il, annonçant dans la foulée la radiation de tout acteur du basket ivoirien qui prendrait part au «Abidjan Basket Challenge», prévu les vendredi 13 et samedi 14 mai pour les demies finales, puis  les 27 et 28 mai.

Le vice-président d’Abidjan Ramblers, Haïdara Mohamed estime de son coté que cet événement vient « en appoint à la fédération ivoirienne de basketball » et affirme apporter « juste une dimension économique afin de permettre aux athlètes et à leurs encadreurs de vivre de leur art».

Selon lui, cette compétition adossée au African Basketball League représente le lancement officiel des activités de son club dont les adversaires sont Isobé (Gabon), Highlanders (Nigéria) et Dakar Rapide (Sénégal).

De tout évidence, la Fibb n’a pas été convaincue par ces arguments étant donné qu’elle a publié dès le lendemain par son communiqué, en réaction à l’annonce de M. Haïdara.

Michèle Irié

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 19/04/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Libérez la parole !

Libérez la parole ! La parole libère, dit l’adage, et, de plus en plus, les Ivoiriens la demandent. Non pas seulement sur les réseaux sociaux ou dans les bureaux et ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité