Les Éléphants en quête de rachat sous l’œil de Wilmots

Ces deux matches seront des tests pour des Éléphants en quête de confiance

L’équipe nationale est de retour sur les stades, après sa débâcle à la CAN 2017 au Gabon. Cette semaine, face aux Russes et aux Sénégalais en amical, les Éléphants tenteront de regagner le cœur des Ivoiriens

Opération reconquête », telle devrait être baptisée la série des 2 matches amicaux que s’apprêtent à livrer les Éléphants, afin de prouver que la Côte d’Ivoire demeure encore parmi les meilleures nations de football continental. Le premier test aura lieu ce vendredi 24 mars, où ils affronteront la Russie à Krasnodar, avant d’aller défier le Sénégal le lundi 27 mars, au stade Charlety de Paris.                       
Quels Éléphants ? Pour l’équipe ivoirienne, qui occupe désormais la 9è place en Afrique au classement FIFA dévoilé le 9 février, l’heure est au rachat et à la remontée. Pour ces deux matchs amicaux, elle devra se passer des talents de MaxAlain Gradel et Wilfried Bony, mais pourra compter sur de nouveaux internationaux: le gardien du SC Gagnoa, Abdul Karim Cissé, et le défenseur de l’AFAD, Cheick Ibrahim Comara, qui se voient ainsi offrir une occasion de s’imposer en sélection. Pour les attaquants Roger Assalé (Young Boys de Berne, Suisse) et Cyriac Gohi Bi (Fulham FC, Angleterre), il s’agit d’un retour. En 2013, la Côte d’Ivoire entraînée par Sabri Lamouchi et la Russie de Fabio Capello s’étaient neutralisées (1-1). En revanche, face au Sénégal, sur 15 confrontations, les Éléphants se sont imposés 9 fois, contre 4 pour les Lions de la Teranga et 2 matches nuls. Les Ivoiriens ont donc l’avantage, mais le Sénégal pourrait crée la surprise après sa belle prestation lors de la CAN 2017.         
État d’esprit Si ces deux matches suscitaient jusqu’ici peu de commentaires au sein des milieux sportifs, il est à parier que l’annonce, le 21 mars, du choix du Belge Marc Wilmots pour diriger la sélection à partir d’avril, va galvaniser les joueurs se sentant « observés ». En attendant, il est à espérer que pour ses deux derniers matches en tant que coach, l’intérimaire Ibrahim Kamara saura « imposer un esprit de combativité aux Éléphants.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 01/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel