8è de finale CAN 2019 Maliens et ivoiriens se retrouvent

Le duel ouest africain entre la Côte d’Ivoire et le Mali tiendra ses promesses.

La Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 se poursuit après des phases de poule âprement disputées. L’on sait désormais le tableau des huitièmes de finale. La Côte d’Ivoire affrontera son voisin du Mali le lundi 8 juillet prochain à Suez.

L’un des plus grands derbys de l’Afrique de l’ouest va se disputer le lundi 8 juillet prochain à Suez dans le cadre des huitièmes de finale de cette 32è Coupe d’Afrique des nations (CAN) en Égypte. Si la Côte d’Ivoire et son voisin du Mali ont un long passé commun lié par une diplomatie vieille de plusieurs années, ponctué de divers traités d’amitié et de coopération socio-économique, politique, culturel et militaire, sur le rectangle vert, ces deux pays frères ont également une histoire bien connue de tous et leur rencontre ont de tout temps été significatif pour leurs supporteurs. Les Éléphants de Côte d’Ivoire et les Aigles du Mali se feront face lors de ses huitièmes de finale de la CAN sous la canicule égyptienne pour un seul billet en quart de finale de cette compétition.

Derby explosif Les statistiques sont pourtant claires entre les maliens et les ivoiriens. Sur 7 confrontations, la Côte d’Ivoire enregistre 4 victoires, 2 matches nuls contre une victoire pour le Mali. Des stats qui placent bien les Éléphants ivoiriens sur un piédestal mais qui pourraient cependant être loin de la réalité Malienne. Depuis les éliminatoires de cette CAN, les Aigles maliens ont produit un football enchanteur, ce qui les aura permis de terminer leader de leur Poule. Ils récidivent également dans ces phases de Poule de la compétition en survolant leur Groupe, le Groupe E et leur bilan au premier tour est impressionnant avec 2 victoires et 1 nul, 6 buts marqués et 2 encaissés. « La Côte d’Ivoire n’est pas un obstacle pour nous. Si nous voulons remporter cette CAN, nous devons les battre », affirme sereinement le milieu de terrain du Mali, Lassana Coulibaly. Côté ivoirien, l’objectif reste le même, accéder à la finale de cette compétition continentale et pour cela, les hommes du sélectionneur Ibrahim Kamara devront passer l’étape malienne en produisant un jeu un peu plus reluisant. Les Éléphants devront montrer un plus d’agressivité et d’engagement dans le jeu et surtout renforcer un plus le milieu de terrain qui jusque-là aura été la faiblesse de cette équipe en pleine reconstruction. La rencontre entre ces deux pays d’Afrique de l’ouest est très attendue et sera sans doute électrique et chargé de tension dans le jeu. Qui aura donc le dessus ? Réponse le lundi 8 juillet.

Anthony NIAMKE  

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 04/06/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité