Ligue 1 : Le hold up du promu Sol FC

SOL FC pourra-t-il tenir la cadence jusqu’à la fin de la saison ?

Après une trêve de plusieurs semaines, la Ligue 1 de football de Côte d’Ivoire a repris ses droits sur les stades du pays. Et ce que l’on retient, c’est qu’elle est dominée par un promu, Sol FC.

La logique semble ne plus être respectée au niveau de la Ligue 1 ivoirienne de football. Après plusieurs semaines de trêve, dues aux éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN), compétition qui malheureusement n’a pas souri à la Côte d’Ivoire, les choses ont repris de plus belle pour la quatrième journée du championnat. Le promu, le Stars olympique football club d’Abobo (Sol FC) est pour l’heure le leader de la Ligue 1 et se positionne déjà comme un sérieux prétendant à la couronne. Ses ambitions sont dévoilées et les grosses pointures sont encore muettes.

Solides promus Auteurs d’un impressionnant début de saison en Ligue 1 en tant que nouvel arrivant dans l’élite du football ivoirien, les Abobolais ont déjà sorti leurs griffes. Première du championnat avec 9 points et un match en retard, l’équipe du Président Souleymane Sanogo est déterminée à inscrire son ex tout petit nom parmi les grands. « Nous savons que ça ne va pas être facile, mais comme nous ambitionnons de devenir grands, il nous faudra nécessairement travailler beaucoup plus et rester sérieux », estime M. Sanogo. Le week-end prochain, il croisera le fer avec l’ASEC Mimosas, qui enregistre un mauvais début de compétition (8ème au classement avec 5 points) mais compte bien retrouver son trône de champion, qui lui a été chipé la saison dernière par les Militaires de la SOA. Les Abobolais devront sortir le grand jeu pour espérer remporter ce match et conserver leur place de leaders, même s’ils comptent un match en retard contre le FC San-Pedro, rencontre qui sera disputée le 7 novembre prochain. En cas de victoire à ces deux matchs, ils comptabiliseraient 15 points, ce qui leur permettrait d’être encore mieux installés au sommet du classement. Ils n’ont désormais pluss droit à l’erreur s’ils ambitionnent de réaliser leur rêve en tant que premier promu en Ligue 1 ivoirienne à remporter le championnat. Mais il est encore trop tôt pour tirer des conclusions, car le chemin est encore long et que les grosses cylindrées n’ont pas encore dit leur dernier mot.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 28/05/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’après coronavirus

La crise inédite résultant de la pandémie du coronavirus devrait inciter les acteurs du monde globalisé à jeter les bases d’un « nouvel ordre mondial &ra...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité