Riviera Golf Golden Eagles : La passion du football américain

Discipline native des États-Unis, le football américain essaie de prendre ses marques en Afrique. En Côte d’Ivoire, il veut s’imposer avec le Riviera Golf Golden Eagle, qui se bat depuis 2015 pour sa promotion.

Le football américain est un sport qui se joue à 11 contre 11. Chaque club compose parmi les 53 membres de son effectif une équipe de 11 joueurs en phase d'attaque et une autre de 11 joueurs en phase de défense, selon qu'elle dispose ou non du ballon. Discipline phare aux États-Unis, il y est le sport le plus regardé lors du Super Bowl (Finale du championnat), avec chaque année plus de 150 millions de téléspectateurs dans le monde. En Côte d’Ivoire, cette discipline a été lancée par Stéphane M’Boua, Freddy Yovo, Tiéba Traoré et Ibrahim Diop, anciens joueurs de football américain en France, aux États-Unis et au Canada. Pour eux, c’est un moyen d’inculquer les valeurs de discipline, d’union et de travail à la jeunesse.

Imposer le foot US Si le projet de développement et de promotion du football américain en Côte d’Ivoire a été lancé en 1995 par ces pionniers, ce n’est qu’en février 2015 qu’il verra le jour, avec la création de l’équipe Riviera Golf Golden Eagles. De 9 au départ, le club compte aujourd’hui plus de 40 joueurs. Il a bénéficié d’un appui logistique d’une équipe française, Flash de la Courneuve, et signé un partenariat avec les Lagos Marines du Nigeria. Les deux équipes se sont affrontées lors des deux premières éditions du Sankofa Bowl, à Abidjan en 2017 et à Lagos en 2018. Riviera Golf Golden Eagles n’est pas la seule équipe de football américain ivoirienne. Les Black Scorpions, les Dockers de Treichville ou encore les Gladiators d’Abobo participent également à la promotion de cette discipline, qui compte environ 150 pratiquants en Côte d’Ivoire. Les acteurs souhaitent développer un championnat et contribuer, grâce à la Fédération ivoirienne de football américain (FIFAM), à la vulgarisation d’un sport encore bien méconnu des populations. En dehors du Nigéria, le Maroc, la Tunisie, le Ghana, le Kenya et l’Éthiopie commencent aussi à s’y intéresser. La Côte d’Ivoire ne compte pas rester en marge, même si les infrastructures sont totalement absentes, estime le Président de la FIFAM et des Riviera Golf Golden Eagles, Stéphane Boua.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 17/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité