Éléphants : Ibrahim Kamara peut-il faire l’affaire ?

Ibrahim Kamara peine à s'imposer auprès de la FIF pour diriger l'équipe sénior des Eléphants.

Sans entraineur depuis le limogeage du coach belge Marc Wilmots, l’équipe nationale de football de Côte d’Ivoire attend toujours son successeur. Et Ibrahim Kamara sauve les meubles pour l’instant.

Les Éléphants de Côte d’Ivoire s’apprêtent à remonter sur la scène footballistique après leur débâcle du 11 novembre 2017 contre le Maroc. Comme nous l’annoncions dans notre précédente parution, c’est l’entraineur de la sélection nationale des U23, Ibrahim Kamara, et son adjoint Kolo Touré qui assureront l’intérim de l’encadrement technique de l’équipe nationale face au Togo en amical, le 24 mars prochain en France. Un intérim que ce dernier souhaiterait voir se transformer en confirmation.

L’homme de la situation ? Ibrahim Kamara à la tête des Éléphants de Côte d’Ivoire ? Cette nouvelle devrait sans doute faire plaisir à certains amoureux du football ivoirien, qui plaident depuis peu pour un sélectionneur national, après avoir toujours décrié les contrats des entraineurs européens, dont les résultats sont peu satisfaisants. Pour certains spécialistes, il faut de nouveau faire confiance aux entraineurs locaux et leur permettre de s’exprimer, comme fut le cas pour Martial Yéo, qui a donné à la Côte d’Ivoire sa première CAN, en 1992. Si le nom d’Ibrahim Kamara revient souvent, c’est justement parce qu’il a un palmarès assez convaincant. En 2013, il permet aux Éléphanteaux cadets de décrocher leur première Coupe d’Afrique des nations. Quand Hervé Renard accède à l’encadrement technique des Éléphants, en 2014, il est nommé par la Fédération ivoirienne de football (FIF) comme son adjoint et a été un pion essentiel dans le sacre de ceux-ci en 2015 à Bata (Guinée équatoriale). Après la démission de Michel Dussuyer, qui avait succédé en juillet 2015 à Renard, l’intérim de la sélection nationale avait été confié à Kamara. Il permit à la Côte d’Ivoire de vaincre la Russie (2 buts à 0) en match amical le 24 mars 2017, avant d’obtenir trois jours plus tard un match nul (1-1) contre le Sénégal (le 27 mars 2017). Malgré sa mauvaise campagne lors du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2018 avec les Éléphants locaux, Kamara est le technicien ivoirien le plus expérimenté et le plus en vue pour diriger l’équipe nationale, d’autant que les éliminatoires de la CAN 2019 reprendront leurs droits à partir de septembre prochain. Mais, en attendant, la FIF étudie plusieurs possibilités.

Anthony NIAMKE

 
 
 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 24/05/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Plaidoyer pour nos hôpitaux !

Alors que cette semaine nous nous intéressons à la politique des soins gratuits, la mort d’une enseignante à l’hôpital de la commune de Koumassi est venue remett...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité