Mondial 2018 : les éléphants face aux aigles

Une victoire face aux Aigles arrangerait les Éléphants pour la suite.

Ce samedi 8 octobre s’ouvre la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Russie. les Eléphants affrontent à Bouaké, les Aigles du Mali venus pour vaincre le signe indien.

Côte d’Ivoire contre Mali au Stade de la paix de Bouaké. C’est la première grosse affiche des élimina- toires du mondial 2018 de la zone Afrique qui débutent ce week-end. Si les pronostics restent en faveur des Éléphants, les pachydermes n’arrivent plus à convaincre malgré la première place qu’ils occupent en Afrique au classement FIFA. Au vu des dernières médiocres prestations de nos Éléphants lors des éliminatoires de la CAN 2017 au Gabon, ils ne font plus peur. De quoi donner des frissons pour cette rencontre.

Victoire à tout prix

Baisse de régime ou baisse d’intensité, dans tous les cas, les Eléphants se doivent de donner le meilleur d’eux-mêmes afin de rassurer les Ivoiriens. Pour cela, une victoire dès l’entame de ces éliminatoires ferait l’affaire. Et l’entraineur Michel Dussuyer en est conscient. Il s’est voulu très clair là-dessus le jeudi 29 septembre dernier au siège de la Fédération ivoirienne de football (FIF), lors du dévoilement de la liste des 23 Eléphants convoqués pour ce match. « Ce premier match contre le Mali est très important. Et, il nous faut le gagner », a-t-il lancé. Pour cette rencontre, Dussuyer affirme pouvoir compter sur l’ensemble de son commando. Particulièrement sur certains joueurs dont Wilfried Bony en attaque pour pallier l’absence de Salomon Kalou en manque de compétition, et Serey Dié en défense après quelques mois de blessure. Les atouts de Jonathan Kodjia, Gervinho, Serge Aurier, Eric Bailly, Max Gradel seront tout aussi décisifs dans cette quête de « 3 points » précieux.

Attention aux Aigles

Avec une prestation remarquable, le Mali s’est illustré de la plus belle des manières pendant les éliminatoires de la CAN 2017 en terminant premier de sa poule avec 16 points + 10. Les Aigles qui disposent d’un effectif de qualité qui comprend notamment Mustapha Yatabaré, Bakary Sako, Moussa Doumbia, Adama Traoré en attaque, pourraient bien donner du fil à retordre aux Eléphants. Le Mali est en train de s’installer, petit à petit, dans le football africain, affirme l’entraineur des Eléphants qui prend cet adversaire très au sérieux.

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel