Can 2017 : les éléphants déjà sous pression

La Côte d’ivoire devra gagner ses deux prochains matches pour espérer continuer la compétition.

Les Éléphants ont été tenus en échec par le Togo en match d’ouverture de la poule C. Un début timide pour les champions sortants, qui devront faire mieux face à la RD Congo et le Maroc.

Les Ivoiriens démarre prudemment. Tel est le commentaire des spécialistes au regard de leur prestation livrée le lundi 16 janvier face aux Togolais, avec un score de 0 à 0. Les Éléphants se sont heurtés à une équipe togolaise bien déterminée, et ils devront en tirer toutes les leçons pour faire face à la RD Congo et au Maroc.

La RD Congo en embuscade

Ce vendredi 20 janvier, la Côte d’Ivoire croisera le fer avec la RDC. Ces deux équipes se connaissent très bien pour s’être affrontées plusieurs fois. Et les statistiques démontrent que sur 17 matchs disputés (depuis le 16 avril 1963), les Éléphants comptent 7 victoires, contre 6 pour la RDC et 4 matchs nuls. La plus récente confrontation entre les deux remonte à la demi-finale de la CAN 2015, où les Éléphants avaient pris le meilleur sur les Léopards (3-1). Vainqueur du Maroc (1 à 0) le 16 janvier en ouverture des matches de la poule C, la RDC, première au classement, pourrait conforter sa place en comptant sur son effectif très riche avec notamment son attaquant Junior Kaba- nanga. Michel Dussuyer devra donc revoir sa copie et son dispositif stratégique afin de justifier le statut de favoris des Éléphants dans cette poule.

Attention au Maroc

Les résultats des rencontres du 20 janvier détermineront l’enjeu du 3è match dans cette poule. Et quels que soient les résultats, le match contre le Maroc sera sans doute intense. Hervé Renard, entraîneur des Lions de l’Atlas sera, une fois de plus, face à son successeur Michel Dussuyer, coach des Éléphants. Après une rencontre amicale à Marrakech le 12 novembre 2016, lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 (0 à 0), les deux coaches se retrouveront à nouveau au Stade d’Oyem le 24 janvier. Pour ce second face à face, les Ivoiriens espèrent prendre le dessus par une victoire qui sera peut-être synonyme de qualification pour les quarts de finale.

Anthony NIAMKÉ

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel