Yannick Kouassi Kouadio : Se battre pour le vert

L’objectif de Yannick Kouassi Kouadio est de développer une entreprise dite « verte » en produisant des combustibles et des produits pour la construction à base de déchets végétaux et plastiques. Il a commencé par la fabrication de charbon vert, dans le but de contribuer à la réduction de la déforestation dans son pays. Aujourd’hui, avec la Société écologique de Côte d’Ivoire (SECI), il compte faire encore plus bouger les choses.

Yannick Kouadio Kouassi produit des combustibles et des produits pour la construction à base de déchets végétaux et plastiques. La première étape consiste en la collecte des déchets ménagers auprès des foyers, des restaurants, des entreprises d’entretien d’espaces verts ou des vendeuses de noix de coco, de bananes, de maïs. La fabrication du charbon vert comporte plusieurs étapes : transport, séchage, carbonisation, broyage, mélange avec un liant (amidon ou argile). La pâte obtenue est mélangée à de l’eau puis pressée et séchée au soleil, explique-t-il. Puis le charbon est conditionné en sacs pour être commercialisé. Selon M. Kouadio, la production mensuelle est encore faible, 100 kg, en raison du procédé artisanal choisi.

Espérance Yannick Kouassi Kouadio réalise aussi des bûches de bois. « La sciure de bois est collectée auprès de scieries, puis séchée pour faire baisser le taux d’humidité. Ensuite, elle est mélangée à de l’amidon pour obtenir une pâte homogène qui est compactée à l’aide d’une presse », poursuit le Directeur général de SECI. Avec ses trois collaborateurs, il conçoit également des pavés et des carreaux à base de plastiques, après la collecte des déchets, sachets ou autres contenants. Les matières collectées sont triées puis fondues afin d’obtenir une pâte qui sera mélangée à du sable puis moulée. Les pavés et les carreaux en plastique sont vendus aux entreprises de construction et servent aussi pour les trottoirs. La prochaine étape sera la valorisation des déchets plastiques en granulats. Avec la Société écologique de Côte d’Ivoire (SECI), l’entrepreneur basé à Aboisso veut faire du « vert » une priorité dans le quotidien des Ivoiriens.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 16/09/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquête et châtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité