Taekwondo : De nouveaux objectifs pour mieux briller

En attendant le départ de Me Cheick Bamba Daniel de la présidence de la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITK), les acteurs préparent activement l’avenir de cette discipline, qu’ils veulent voir toujours briller dans le sport en Côte d’Ivoire.

Le taekwondo ivoirien a de nouveaux objectifs à atteindre, d’autant qu’il a un statut à défendre : garder sa place de discipline bien structurée et bien organisée parmi tant d’autres. Avec le travail mené par son Président, Me Cheick Bamba Daniel, celui par lequel ce sport continue d’écrire ses plus belles lettres de noblesse, mais qui, en octobre prochain, va rendre son tablier, les acteurs comptent bien poursuivre l’œuvre afin d’être encore meilleurs. La bonne organisation mise en place depuis 2009, les titres olympiques glanés aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro (Brésil) en 2016 (Médaille d’or et médaille de bronze), l’enseignement du taekwondo à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) et bien d’autres activités, et surtout le Centre sportif, culturel et des Tic Alassane Ouattara offert par la Corée, constituent un héritage que devra bien gérer le futur nouveau président de la FITK.

Responsabilités « Nous sommes conscients de l’immensité de la tâche que nous laisse le Président Bamba Cheick Daniel. C’est un héritage que nous devons préserver. C’est pourquoi nous serons très regardants sur la personne qui va lui succéder », prévient le patron du Forum des Présidents de ligues, Me Tidjane Koné. La famille du taekwondo réfléchit déjà à la mise en place d’un mécanisme pour rendre la FITK plus responsable et capable de se gérer financièrement. Félicitée pour sa très belle organisation, en dénotent les prix d’excellence décernés par le chef de l’État, qui récompensent les meilleures structures sportives, la Fédération veut rester dans cette dynamique. Une contribution des taekwondo-ins est prévue pour l’aider, avec notamment une augmentation des tarifs des passages de grades de 1 000 à 5 000 francs CFA. Toutes les transactions se feront désormais par mobile et en banque, avec des majorations qui seront observées sur certains chapitres, comme les frais d’engagements et les assurances. L’idée est de permettre à la fédération d’engranger des fonds supplémentaires pour être plus forte. Au final, l’idéal est la professionnalisation complète du taekwondo ivoirien, qui revendique plus de 30 000 licenciés.

Anthony NIAMKE  

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 16/05/2024
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Pour les humains et pour la planète

La 27ème édition de la Conférence annuelle des Nations unies sur le Climat, la COP27, s'est ouverte il y a quelques jours à Sharm El Sheikh, en Égypte. ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink Backlinks Checker backlink sales betpas restbet supertotobet mersin escort canlı bahis gaziantep escort Viagra 100 mg fiyat Kamagra Jel fiyat Cialis 20 mg fiyat kalpli sigara marlboro double fusion captain black tekirdağ escort balıkesir escort çanakkale escort

cialis eczane fiyatları

penis sertleştirici ilaçlar ve isimleri

penis sertleştirici hap çeşitleri

degra

lifta

viagra

kamagra jel

cialis fiyat

cialis

viagra fiyat

viagra

Ankara Escort Ä°zmir Escort Antalya Escort Samsun escort Ankara escort Antalya escort