Fin de la pénurie d’eau à Dakar ?

Après environ trois mois de pénurie d’eau, les habitants de la capitale sénégalaise vont-ils enfin être soulagés ?  C’est ce qu’espèrent en tout cas les autorités du pays avec la mise en œuvre du Programme Spécial d’Alimentation en Eau Potable de Dakar (PSDAK).

8 milliards de francs CFA, c’est le montant de ce programme, dévoilé par le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne, qui procédait le 31 juillet 2018 à la mise en service des ouvrages hydrauliques réalisés dans la localité de Bayakh. Ils permettront d’augmenter de 15 000m3 / jour la production en eau, alors que d’autres, attendus d’ici septembre et la fin d’année, renforceront cette production de 25 000 et 15 000m3 / j. Au total, ce sont 94 000m3 / jour supplémentaires qui seront produits avec la mise en œuvre du PSDAK.

La société civile, qui ne semble pas convaincue par les explications du gouvernement, prévoit de manifester ce 3 août. Alors qu’elle était censée prendre fin il y a quelques jours, la pénurie s’explique, selon les autorités, par le besoin de « modernisation du système d’approvisionnement ». Les travaux ont pris du retard et occasionné le fonctionnement partiel de la principale usine qui alimente la capitale. S’y ajoutent la pression supplémentaire due à la période de chaleur et les 50 000m3 / j qui manquent pour satisfaire les besoins.

Fatoumata Maguiraga

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel