En ce moment

  • E-Commerce : Un nouveau service de localisation pour booster le secteur – Lire la suite
  • Circulation : Deux (2) chauffeurs de véhicule recherchés – Lire la suite
  • Patrimoine archéologique de la Côte d’Ivoire : Un atelier ouvert pour réfléchir sur sa protection – Lire la suite
  • Éliminer avant la course ? – Lire la suite
  • Alassane Ouattara : À quitte ou triple… – Lire la suite
  • Mamadou Habib Karamoko, politologue – Lire la suite
  • La nouvelle génération en embuscade – Lire la suite
  • Simone prépare l’après Gbagbo – Lire la suite
  • RHDP : Test grandeur nature – Lire la suite
  • Michel Gueu pose le treillis pour la politique – Lire la suite

Alassane Ouattara : À quitte ou triple…

JDA 05/12/2019

La marche vers la présidentielle de 2020 nous réserve encore d’énormes surprises. S’il avait annoncé ne pas être intéressé à rempiler, le Président de la République, Alassane Ouattara, est désormais bien décidé à rebattre les cartes. Assujettissant sa candidature à celle d’un membre de sa génération (Henri Konan Bédié ou Laurent Gbagbo), Alassane Ouattara est bien décidé à jouer les prolongations jusqu’à la dernière minute. La nouvelle Constitution les ayant remis dans le jeu politique, alors que l’on s’attendait à une retraite de ces trois dinosaures, l’on devra encore compter avec eux. En attendant qu’Henri Konan Bédié, poussé par certains de ses cadres, ne décide de sa candidature ou non et que l’agenda judiciaire de Laurent Gbagbo donne une nouvelle orientation à son avenir, l’on peut s’attendre à des duels au sommet.

DÉBAT & OPINIONS

Franck Sié Kambou, Président de la Fédération des organisations des producteurs de café - cacao (FOPCC)

Comment analysez-vous le phénomène du travail des enfants dans la cacaoculture ?

C’est quelque chose que nous apprenons à la suite d’enquêtes menées par l’extérieur. En même temps, on ne peut pas réfuter ce que disent ces enquêtes. Nous sommes des producteurs et c’est donc à nous de faire en sorte que le nom de la Côte d’Ivoire ne soit pas sali avec ce que les gens disent.

Y a-t-il des zones plus touchées aujourd’hui que d’autres ?

Nous manquons de données pour le dire. Jusqu’à là, nous avons toujours entendu dire que c’était l’ouest de la Côte d’Ivoire qui était le plus touchée. Nous y menons de nombreuses campagnes de sensibilisation, pour amener nos camarades producteurs à tourner le dos à cette pratique. Et nous n’allons jamais baisser les bras à ce niveau.

À vous entendre, parler du phénomène du travail des enfants dans la cacaoculture n’est pas fondé…

Je ne dis pas ça. Nous sommes producteurs et nous connaissons les réalités dans nos villages mieux que les autres. Il peut se trouver des enfants dans une plantation, mais ils y viennent pour aider leurs parents. On peut même prendre des enfants venus travailler dans un champ quelconque pour des gosses qui travaillent dans les plantations de café - cacao. Nous connaissons bien nos réalités. Alors, pour ces enquêtes, je souhaite que l’on nous associe.

SPORT

  • Handi-Marathon d’Abidjan : Courir pour repousser ses limites

    JDA 05/12/2019

    C’est sur le thème « Défie tes limites » que va se tenir ce dimanche 8 décembre, au stade Félix Houphouët-Boigny, la deuxième édition du Handi-Marathon d’Abidjan. Elle s’inscrit dans la célébration de la Journée internationale dédiée aux personnes en situation de handicap.

  • INTERNATIONAL

  • L’Hebdo - édition du 05/12/2019
    Voir tous les Hebdos
    Edito
    Par Ouakaltio OUATTARA

    Une menace grandissante

    En 2017, lors de son voyage à Abidjan, Roch Marc Cristian Kaboré, le Président burkinabè, lançait : « le terrorisme est dans nos murs ». I...


    Lire la suite
    JDF TV L'actualité en vidéo
    Recevez toute l’actualité

    Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité