BURIDA : D’une crise à l’autre

JDA 12/12/2019

Le Bureau ivoirien des droits d’auteurs (BURIDA) est en feu. La Maison des artistes de Côte d’Ivoire traverse depuis environ une année une crise qui peine à trouver une solution. D’ailleurs, depuis sa création, cette maison ne s’est jamais bien portée, allant de crise en crise, avec à chaque fois la remise en cause des membres du Conseil d’administration et de la Direction générale. Le tout sur fond de suspicion, avec des accusations parfois fantaisistes. La suspension en juillet dernier de Irène Assa Viera (DG) et de Séry Sylvain (PCA) n’a permis de faire avancer les choses.

TOUTE L’ACTUALITÉ : Evènement

Enfants dans la cacaoculture : Objet de pression ?

La Côte d’Ivoire traine depuis une vingtaine d’années la question de la présence des enfants dans la cacaoculture. Les autorités s’évertuent à expliquer que ce phénomène n’est qu’un gros malentendu, mais malgré leurs efforts les rapports internationaux démontrent le contraire. La menace américaine de mettre sous embargo le cacao ivoirien pourrait bien mettre le pays dans une situation inconfortable. Entre plaidoyers et campagnes, certains acteurs y voient plutôt une stratégie des chocolatiers pour contrer la volonté ivoiro-ghanéenne de contrôler les prix.

JDA 13/11/2019

Protection de l’enfance : La longue marche

Parallèlement à la question du travail des enfants dans la cacaoculture, les autorités sont préoccupées par les faibles avancées dans la protection de l’enfant en Côte d’Ivoire. Les actions initiatives pour y remédier se multiplient.

JDA 13/11/2019

Coupé décalé : Bataille pour la succession d’Arafat

Trois mois après la mort brusque d’Ange Didier Houon, alias DJ Arafat, roi du Coupé décalé, les artistes se bousculent afin de monter sur le trône de cette musique urbaine, qui cartonne en Côte d’Ivoire. Le moment de choc et de deuil passé, le milieu du Coupé décalé bouge et fait bouger. Ses acteurs ont déjà les yeux rivés sur l’avenir et fondent l’espoir de trouver un nouveau porte-flambeau. Les prétendants ne manquent pas et se bousculent au portillon, sous le regard de milliers de fans qui attendent celui qui les fera à nouveau vibrer par des concepts orignaux, après Douk Saga et Dj Arafat.

JDA 07/11/2019

Zouglou, reggae : Quel leadership ?

À l’instar du coupé décalé, le zouglou et le reggae regorgent d’artistes de talent en Côte d’Ivoire. Et tout comme le coupé décalé, ces genres musicaux sont aussi confrontés à un véritable problème de leadership.

JDA 07/11/2019

Russie - Afrique : Bousculer l’ordre établi ?

1992. Quand sonne la fin de la Guerre froide, Moscou annonce la fermeture de neuf ambassades et de quatre consulats en Afrique. 27 ans après, Vladimir Poutine veut changer la donne et marquer le retour de son pays en terre africaine. Devancée par l’Union Européenne et la Chine, la Russie, qui brille en Afrique uniquement dans la vente des armes, veut devenir désormais un partenaire économique incontournable du continent africain. Telle était la motivation essentielle de la Déclaration finale du 1er Sommet Russie – Afrique, qui s’est tenu le 24 octobre dernier à Sotchi, en présence d’une quarantaine de chefs d’États et de gouvernements africains. L’Afrique, continent de toutes les convoitises peut-être, mais à quel prix ? Si beaucoup reste à faire sur le continent, peut-il résister aux assauts conjugués de l’Europe, de la Chine et de la Russie ?

JDA 31/10/2019

Chine - Afrique : Pas toujours « Win - Win »

Certes, la Chine n’est pas une nouvelle venue sur le continent africain, mais l’ampleur et la nature des rapports sino-africains ont diamétralement changé depuis la fin des années 1990. Une expansion destinée à servir ses propres besoins économiques et sa montée sur la scène mondiale.

JDA 31/10/2019

Côte d’Ivoire : Un cimetière pour l’e-Commerce ?

La première mauvaise nouvelle est venue d’Afrimarket, en septembre dernier. La fermeture de Yaatoo a suivi presque un mois jour pour jour après. Et, face à Jumia qui tient encore difficilement la route, le commerce électronique ou encore le e-commerce ne décolle pas en Côte d’Ivoire. Le secteur s’annonçait pourtant prometteur en Afrique et commençait à attirer de nouveaux investisseurs. Le refrain selon lequel l’avenir réside dans les TICs prend une douche froide et dans le milieu les questions fusent. Le e-marché est-il vraiment un secteur d’avenir ? Le comportement de la population a-t-il connu un changement dans l’acte d’achat grâce à l’entrée en scène d’entreprises de commerce en ligne ? La chute des pionniers est-elle le début du réajustement des politiques dans le secteur ?

JDA 24/10/2019

Un e-transport qui cherche ses marques

Les tentatives pour offrir aux Abidjanais un service de transports plus sécurisé se multiplient mais ne connaissent pas toutes des lendemains radieux. Visant la classe moyenne, elles se heurtent à des réalités parfois imprévues.

JDA 24/10/2019

Saison des pluies : Les eaux imposent leur diktat

On croyait les drames et l’affreux spectacle des rues inondées loin derrière nous, après la fin de la grande saison des pluies. Mais, depuis début octobre, beaucoup d’Ivoiriens boivent la tasse à cause des inondations causées par les averses. Situation qui n’est pas sans conséquences sur la vie des populations et le calendrier des autorités. Les montées d’eau dans les villes d’Aboisso et d’Alépé (Sud - Est), ont fait au moins neuf morts et des dégâts matériels considérables.

JDA 17/10/2019

Côte d’Ivoire - Ghana : Un voisinage aux accents de rivalité

À la fois concurrents, adversaires et partenaires, la Côte d’Ivoire et le Ghana se bousculent aux premiers rangs des pays qui tirent le développement de l’Afrique de l’Ouest. Après le litige maritime gagné par la Ghana en 2017, les deux pays, qui représentent plus de 60% de la production mondiale de cacao, se battent côte à côte depuis 2018 pour ne plus subir le diktat des chocolatiers. Après avoir décidé d’un commun accord de suspendre la vente de leurs fèves en juin dernier, les deux pays ont fixé des prix bord champs différents pour la campagne cacaoyère 2019 - 2020. Pourtant, fin 2018, ils s’étaient engagés à fixer un prix commun aux producteurs. En attendant la mise en place de cette politique, que ce soit pour le cacao ou la noix de cajou, le Ghana continue de faire son marché en terre ivoirienne.

JDA 10/10/2019

Côte d’Ivoire - Ghana : La tempête est-elle passée ?

Les relations politiques entre la Côte d’Ivoire et le Ghana sont restées tendues durant longtemps. Une situation qui remonte à l’ère d’Houphouët Boigny et de Kwame N’Krumah et qui a connu de nombreux épisodes.

JDA 10/10/2019

Présidentielle d’octobre 2020 : Jour J – 12 mois

À douze mois de l’élection présidentielle tant attendue par les Ivoiriens, il y a de moins en moins de lisibilité sur les intentions de candidatures. Du moins celles venant des principaux partis politiques, en dehors de Pascal Affi N’Guessan et de Mamadou Koulibaly. Le RHDP et le PDCI cachent encore leurs jokers. La CPI ayant relancé le dossier Laurent Gbagbo a par la même occasion mis en berne la mobilisation de ses partisans, qui le voyaient dans la course pour 2020. Mais rien n’est encore joué. Entre un Alassane Ouattara hésitant et un Henri Konan Bédié de plus en plus confiant, il reste peu de marge de manœuvre aux ambitions internes dans leurs partis respectifs.

JDA 03/10/2019

Opposition : Vers un boycott ?

À un an presque jour pour jour de l’élection présidentielle de 2020, à laquelle elle se prépare, une partie de l’opposition pourrait ne pas y participer. Absente de la Commission électorale indépendante, elle estime que les dés seront pipés.

JDA 03/10/2019

Gnambros : Le dernier virage ?

Groupe de syndicats du secteur de transport, appelés « gnambros », la présence des chargeurs illégaux dans les gares routières n’a jamais été autant décriée. Courant juillet, des batailles rangées entre eux à Koumassi avaient conduit les municipalités à fermer certaines gares de cette commune. L’assassinat fin août d’un gendarme dans la commune de Yopougon a soulevé une vague d’indignation et amené les autorités à prendre des mesures. Ce n’est pas la première fois que les gnambros sont traqués. Depuis longtemps, les autorités en charge du transport et de la sécurité dans la ville d’Abidjan multiplient les tentatives pour assainir ce milieu, en vain. Cette fois sera-t-elle la bonne ?  

JDA 26/09/2019

JFPI : 18 ans après, qui va succéder à Navigué ?

Ils étaient cinq au départ. Ils ne sont plus que trois à vouloir succéder à Navigué Konaté, à la tête de la Jeunesse du front populaire ivoirien (JFPI) depuis 18 ans. Honorat Djanwé a désormais le soutien de deux autres candidats, qui se sont retirés en sa faveur. Il aura en face de lui Guillaume Vavi et Ferdinand Gnan Lia.  Deux candidats tout aussi ambitieux que lui et qui ont déjà fait leurs preuves auprès de la jeunesse du parti.  Après avoir sillonné les bases des militants pendant un peu plus de deux mois, ils seront face à ces derniers les 21 et 22 septembre au Palais de la culture afin de solliciter leur suffrage. Un rendez-vous important pour un parti qui évolue désormais sans allié.

JDA 19/09/2019

Jeunesse FPI : Le test de la mobilisation

Le Palais de la culture porte depuis le début de cette semaine les couleurs du Front populaire ivoirien (FPI). Pour le premier congrès extraordinaire de la jeunesse de ce parti, son Président, Pascal Affi N’Guessan, espère relever le défi de la mobilisation avant 2020.

JDA 19/09/2019

Traite humaine : Le Koweit, l’autre Enfer

Les campagnes, au niveau national et international, contre l’immigration irrégulière se multiplient, mais le phénomène est encore très en vogue. Les chemins du désert et de la Méditerranée sont de plus en abandonnés pour d’autres cieux. Notamment le Koweït. Un pays pétrolier qui affiche sa prospérité dans ses gratte-ciel, ses centres commerciaux démesurés, ses hôtels de luxe… Mais, derrière cet étalage de richesses, se cachent aussi de nombreux cas de traite et de trafic d’êtres humains. Des hommes et femmes venus d’Afrique, mais aussi d’Asie, pour faire fortune, se retrouvent dans un piège sans fin. Un cercle vicieux, avec toujours la même méthode. Une agence de placement et un intermédiaire chargé de recruter de nouvelles victimes avec des promesses alléchantes. Mais, à l’arrivée, la réalité est toute autre.

JDA 12/09/2019

Traite des personnes : Un labyrinthe où tout le monde se perd

Malgré la multiplication des mesures de lutte contre la traite humaine et / ou le trafic d’êtres humains, ce phénomène est un véritable labyrinthe dans lequel se perdent autorités, forces de l’ordre et personnel judiciaire.

JDA 12/09/2019

Rentrée scolaire 2019 - 2020 : Encore des menaces

Après la signature de la trêve sociale, en août 2017, les Ivoiriens croyaient avoir tourné le dos aux grèves intempestives. Mais les perturbations de l’année scolaire écoulée et la non satisfaction des revendications des syndicats laissent présager de moments difficiles à venir. Alors que la rentrée pointe à l’horizon, les nombreux points d’achoppement n’ont toujours pas été solutionnés. Et, à quelques jours de l’ouverture des classes, les acteurs se signalent déjà, annonçant à nouveau des perturbations du calendrier scolaire. Le dialogue n’étant pas encore renoué entre les parties, l’horizon s’assombrit pour les élèves, principales victimes du bras de fer entre syndicats et décideurs.

JDA 05/09/2019

Fraudes aux examens : Chassez le naturel…

Depuis maintenant plusieurs années, la fraude aux examens scolaires est devenue une préoccupation majeure. Les auteurs trouvent de plus en plus de ressources pour contourner les mesures prises.

JDA 05/09/2019

Alain Richard Donwahi, ministre ivoirien des Eaux et forêts : « Nous devons protéger à la fois les forêts et les terres cultivables »

La forêt ivoirienne a perdu près de 80% de son couvert. Un désastre écologique causé par l’agriculture légale, mais aussi illégale. Le ministre ivoirien des Eaux et forêts avance une stratégie ambitieuse, qui vise à la fois la protection du couvert forestier et des terres cultivables. Une stratégie dont la mise en œuvre nécessitera plus de 600 milliards de francs CFA sur une période de 10 ans, pour une superficie totale à reboiser estimée à environ 400 000 hectares. Pour y arriver, les chantiers s’annoncent difficiles, mais pas impossibles. Le ministre Alain Richard Donwahi explique dans cette interview comment il va s’employer à atteindre ses objectifs.

JDA 01/08/2019

Résidences universitaires : À quand la fin du calvaire ?

Les dégâts de la crise postélectorale n’ont pas épargné les cités universitaires. Transformées pour la plupart en espaces d’hébergement de miliciens et de groupes armés, certaines ont été le théâtre de combats entre forces opposées, avant de se transformer en camps militaires pour les vainqueurs. Cela va faire bientôt 9 ans que des étudiants ont hâte d’accéder aux chambres qui leur ont été promises. Réhabilitées, celles de Cocody (4) se sont vite montrées insuffisantes. Les regards ont vite fait de se tourner vers celles des communes de Port Bouët, d’Abobo et d’Adjamé. Pour la énième fois, les autorités viennent de donner une date quant à la réouverture de certaines de ces cités. Mais, entre acteurs, il faudra régler certains problèmes avant.

JDA 25/07/2019

Universités publiques : Le monstre dort…

Jusqu’à fin 2016, la violence au sein de nos universités avait atteint un niveau qui rappelait celui d’avant les élections de 2010. La relative accalmie qui règne actuellement dans ces établissements supérieurs publics ne rassure pourtant pas.

JDA 25/07/2019

Soins publics : Faut-il augmenter les coûts ?

Le système de santé ivoirien est en pleine mutation. Tandis que le personnel soignant appelle ardemment une véritable révolution sanitaire, le gouvernement est sur le point d’engager des réformes qui auront des incidences sur la qualité des prestations au sein des hôpitaux. Et, pour l’un comme pour l’autre, le coût des soins demeure l’élément primordial. Partagé entre humanisation et efficacité et rentabilité et charité, le système sanitaire ivoirien est aujourd’hui à la croisée des chemins.  D’un côté, l’avènement de la très attendue Couverture maladie universelle (CMU) n’est plus qu’une question de jours. De l’autre, la nouvelle réforme hospitalière est quasiment au stade d’application.

JDA 18/07/2019

Médicaments : La Nouvelle pharmacie de santé publique rassure

Au centre de la politique sanitaire ivoirienne, la Nouvelle pharmacie de santé publique a été redynamisée pour permettre aux Ivoiriens de se soigner aisément dans les hôpitaux publics. Ainsi, le coût des soins dépendra plus ou moins de son efficacité sur le terrain.

JDA 18/07/2019

Parc auto : Faut-il lancer la chasse aux pollueurs ?

Depuis maintenant plusieurs années, la question est sur la table : comment lutter contre la pollution des gaz d’échappement ? Avec les nouvelles problématiques mondiales liées au réchauffement climatique, il devient de plus en plus évident que c’est une bataille qu’il faut mener. Et la cible principale, ce sont les véhicules vieillissants.

JDA 11/07/2019

Motos : Les plus grandes pollueuses ?

Les véhicules à 4 roues ne sont pas les seuls à être pointés comme pollueurs en Afrique. Dans de nombreux pays, les motos sont aux premières loges. En Côte d’Ivoire, où ces engins sont sources de désordres, il serait temps de scruter leurs pots d’échappement

JDA 11/07/2019

Immigrés illégaux ivoiriens : Un piège sans fin

Phénomène mondial avant tout, l’immigration illégale touche de plein fouet la Côte d’Ivoire. Depuis quelques années, les autorités, en collaboration avec l’Organisation internationale des migrations (OIM), œuvrent pour ramener chez eux les Ivoiriens empêtrés dans cette pratique. Plusieurs retours volontaires ont été organisé un peu plus de 5 000 migrants ont pu regagner le pays. Mais sur place, à la maison, commence, sinon continue, une bataille pour ces jeunes. Celle de sortir d’un piège sans fin pour des conditions de vie meilleures.

JDA 04/07/2019

Emploi : Quel plan pour la jeunesse ?

Au centre des préoccupations de tout État, la question de l’emploi jeune revient automatiquement lorsqu’on parle d’immigration. En Côte d’Ivoire, le gouvernement en a fait son cheval de bataille et, selon des chiffres assez récents, le nombre d’emplois créés dans le pays concorde avec les objectifs des autorités. Reste à en faire pour la plupart des emplois pérennes.

JDA 04/07/2019

Commission électorale indépendante : Quel nouveau visage ?

Au cœur des débats de la classe politique depuis 2003, lors des accords de Pretoria, la Commission électorale indépendante (CEI) fait l’objet de toutes les convoitises. En plus des hommes politiques, la société civile souhaite désormais la contrôler. Pour elle, les politiques ont montré leurs limites lors des différentes élections entre 2010 et 2018. Au centre du débat, une réforme profonde, tant au niveau de la composition qu’au niveau du fonctionnement. Mais, et il fallait s’y attendre, une partie de l’opposition a brillé par son absence. Conduite par le PDCI et la coalition EDS, elle estime que toutes les conditions du dialogue ne sont pas réunies. Ce qui n’a pas empêché le FPI, la société civile et le gouvernement de poursuivre des discussions qui ont abouti à la signature, le 26 juin, de procès-verbaux.

JDA 27/06/2019

Qui pour remplacer Youssouf Bakayoko ?

Sa tête ne plaît à tous. Récusé par l’opposition au lendemain de l’élection présidentielle de 2010, il a été reconduit en 2014 pour un mandat de six ans à la tête de la Commission électorale. Mais, depuis, le PDCI, son parti, n’en veut plus pour organiser les prochaines élections. 

JDA 27/06/2019

Cacao : La Côte d’Ivoire et le Ghana peuvent-ils résister ?

La chute des cours du cacao en décembre 2017 a secoué les deux premiers producteurs mondiaux mais les a également poussés à vouloir prendre les choses en main. Entre course à la transformation locale et contrôle des prix au niveau international, jamais la Côte d’Ivoire et le Ghana n’avaient autant renforcé leurs liens. Passant de la concurrence au partenariat, les deux pays, qui produisent un peu plus de 65% du cacao mondial, espèrent en se mettant ensemble ne plus subir les diktats des grands chocolatiers. La décision de suspendre la vente de leurs fèves pour les campagnes 2020 et 2021 s’inscrit dans ce cadre. Une décision courageuse, certes, mais l’économie des deux pays en dépend. Pourront-ils tenir ?

JDA 19/06/2019

Cours mondiaux : L’OPEP inspire les producteurs de matières premières

L’union fait la force, c’est certain. Mais les pays africains producteurs de matières premières agricoles semblent ne pas avoir encore compris cet adage. Contrairement aux pays producteurs du pétrole, qui ont su, grâce à l’OPEP, imposer leurs prix sur les marchés internationaux.

JDA 19/06/2019

CAN 2019 : Que la fête commence !

À partir du vendredi 21 juin 2019, l’Afrique va vibrer au rythme de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN), au pied des pyramides d’Égypte. Une édition spéciale, puisqu’elle verra pour la première fois 24 pays s’affronter. Si l’organisation de cette compétition continentale a connu à certains moments des soubresauts, les choses sont finalement rentrées dans l’ordre et les 24 équipes sont prêtes pour la bataille. Un seul objectif les anime : succéder au Cameroun, vainqueur de l’édition 2017 au Gabon. Parmi ces prétendants, quels sont les favoris et les outsiders ?

JDA 13/06/2019

Droits de diffusion : Ce que prévoit la RTI

Alors que la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) débute le 21 juin prochain, la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) va exiger des taxes sur les matchs diffusés dans les espaces publics.

JDA 13/06/2019

Trois questions à

Pr N’Guessan Kouamé, Secrétaire national de la CNEC, plusieurs fois président de jury pendant le Bac

JDA 06/06/2019

Examens : Quelles nouveautés pour les candidats ?

Depuis toujours, les autorités ont tenté de mettre en place le meilleur outil, la meilleure stratégie pour combattre la fraude et permettre aux candidats de composer avec célérité. Mais jusqu’où s’arrête l’efficacité de ces innovations ?

JDA 06/06/2019

Présidentielle 2020 : La dream team du RHDP

Après avoir brouillé les pistes sur sa candidature ou non à l’élection présidentielle de 2020, Alassane Ouattara est de plus en plus clair sur l’équipe qui doit lui succéder. Des noms et non des moindres sont déjà sur la table pour le ticket. Les choix ne sont pas encore officiels. Ils devraient l’être au premier trimestre 2020 et devraient s’élargir à un partage de poste stratégique en cas de victoire entre les poids lourds du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Ce ne sont pas les ambitions ni les compétences en interne qui manquent. Une bataille de longs couteaux pourraient voir le jour au sein du RHDP. Et des ambitions pourraient être contrariées face au choix final.

JDA 30/05/2019

Conflits intercommunautaires : La grande menace

Les récents évènements qui ont attristé les populations de Béoumi mettent au grand jour un phénomène potentiellement destructeur, qui mine aujourd’hui la vie de nombreux Ivoiriens. Béoumi n’est pas un cas isolé. L’ouest du pays a, il y a moins d’un an, donné des signaux inquiétants de ce genre. Des morts et des dégâts matériels y avaient été également enregistrés, alors que les protagonistes se côtoyaient depuis des décennies. Ce que beaucoup qualifient de conflits intercommunautaires n’est-il pas en réalité le résultat d’un certain ressentiment, caché derrière le train-train quotidien que l’on observe ici et là ? Les populations sont-elles la cible de manipulateurs ? Le débat reste ouvert.

JDA 22/05/2019

Circulation : Guerre ouverte aux motos

Alerté du danger que constituent les engins à deux et à trois roues sur les routes, le gouvernement a fini par réagir. Depuis début mai, la police et la gendarmerie traquent et confisquent les motos et les triporteurs sur les grandes artères. L’opération est saluée, mais des abus sont également dénoncés par les usagers et certaines entreprises spécialisées dans la distribution de colis via des motos. Mais, pour les forces de l’ordre, il s’agit d’appliquer strictement les mesures prises.

JDA 16/05/2019

Sécurité routière : La répression, et après ?

Fortement saluée, les mesures d’interdiction des triporteurs sur les grandes artères et celle des mototaxis doivent avoir de la suite. Des suites qui, tous l’espèrent, seront satisfaisantes dans le suivi.

JDA 16/05/2019

Interdiction des sachets plastiques : L’échec !

Prise en 2013, la mesure d’interdiction de la production, de l’importation, de la commercialisation, de la détention et de l’utilisation des sachets plastiques en Côte d’Ivoire peine à s’imposer. Malgré les campagnes de sensibilisation, les rues d’Abidjan continuent à être envahies d’emballages en polyéthylène. Une situation qui impacte gravement la pollution dans le pays. Zoom sur une pratique à la peau dure.

JDA 08/05/2019

Programme social du gouvernement : La course contre la montre

On ne parle plus que de ça, depuis que le chef de l’État, Alassane Ouattara, a entamé les deux dernières années de son second quinquennat. Le social. Attentif aux différentes récriminations de sa population à ce sujet, le Président de la République a annoncé le 31 décembre dernier un vaste programme social visant à soulager les Ivoiriens. Il concerne notamment la santé, la cherté de la vie et l’emploi. Aujourd’hui, la machine est en marche, sauf que le chantier semble beaucoup plus vaste qu’on ne l’imaginait.

JDA 02/05/2019

Cherté de la vie : L’énorme chantier

Tandis que le gouvernement met en œuvre son vaste programme social, la situation de la cherté de la vie, reste un véritable casse-tête chinois. Entre difficultés quotidiennes des paysans et amélioration des conditions de vie des fonctionnaires, le gouvernement tente d’apporter des réponses.

JDA 02/05/2019

Lutte contre le travail des enfants : Mission impossible ?

Pour des milliers d’enfants dans les zones urbaines, lorsque l’éducation a été ratée à la base, la rue devient le lieu de prédilection pour toutes sortes d’activités, qu’elles soient légales ou pas. Donnant lieu ainsi à certains phénomènes que personne ne souhaite voir prospérer. Parmi ces pratiques, il faut citer, hélas, les travaux dangereux dans les rues. Les cas sont si légion qu’ils ont fini par s’imposer dans le paysage abidjanais et apparaissent parfois comme normaux. Pourtant, à longueur de journée, entre exploitation et recherche de gain, ces enfants s’exposent à plusieurs dangers.

JDA 25/04/2019

Nouvelles cartes nationales d’identité : Faut-il s’inquiéter ?

C’est le sujet au centre de toutes les préoccupations en ce moment. Les cartes nationales d’identité (CNI) arrivent à expiration cette année à partir du mois de juin. Mais que d’inquiétudes. Quelles garanties ont les Ivoiriens de pouvoir renouveler leurs CNI avant la date de péremption ? Les nouveaux majeurs pourront-ils voter pour la plupart en 2020 ? Des questions légitimes, d’autant plus que plusieurs requérants attendent depuis des années d’obtenir le « précieux sésame » au cœur de la crise de 2002 à 2010. Au centre de ces interrogations se trouve également le nouvel opérateur choisi pour confectionner les documents : SEMLEX.

JDA 18/04/2019

SEMLEX : Un choix problématique ?

Après avoir gagné l’appel d’offres pour la confection des cartes nationales d’identité ivoiriennes, les vieux démons semble ressurgir pour le belge SEMLEX. Des expériences dans d’autres pays semblent en effet ne pas convaincre.

JDA 18/04/2019

Administration numérique : L’irréversible invasion Ancre

Démarrée en 2012 un peu timidement, l’incrustation du numérique dans nos services, aussi bien privés que publics, se fait aujourd’hui à grande échelle. Pour la vieille école tout comme pour la jeune génération, il apparaît clairement que ce n’est plus qu’une question de temps avant que le digital ne soit au centre de tout. Entre adaptation pour les anciens et mise à niveau pour les autres, la marche est irréversible.

JDA 11/04/2019

Concours administratifs : Informatisation versus fraude

Depuis maintenant plusieurs années, le processus d’organisation des concours fait appel à l’informatique et à la numérisation. L’objectif premier étant la célérité, mais aussi la lutte contre la fraude. Si le premier volet a gagné en efficacité, le second est toujours sujet à débats.

JDA 11/04/2019

Monnaie continentale africaine : Un vœu pieux ?

Alors qu’il a été lancé en 2005 puis abandonné, l’Union Africaine a dépoussiéré le chantier de l’établissement d’institutions financières et monétaires africaines en mars dernier, avec un objectif précis : l’entrée en service d’une Banque centrale, d’un Fonds monétaire, d’une Banque d’investissement et d’une Bourse panafricaine pour accompagner la dynamique de l’intégration. Le projet est ambitieux, mais les obstacles semblent également être autant nombreux que complexes pour un continent qui représente un marché de plus d’un milliard de personnes et qui compte une quarantaine de monnaies. En juillet prochain, l’Union se réunira pour faire le point des avancées sur ce projet, censé aboutir en 2045. L’enjeu est de taille et les initiatives, encore balbutiantes, et les volontés politiques ne suivent pas toujours. Le plus grand défi est l’engagement des 54 pays de l’Union, ou du moins de ses principaux acteurs économiques.

JDA 04/04/2019

Zone de libre échange africaine : Rendez-vous manqué

En février dernier, lors de la 34ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’Union Africaine, un accord avait été obtenu pour la mise en application de l’accord sur la Zone de libre-échange continentale dans les « semaines à venir », selon le Président de la Commission. Deux mois après, les choses n’ont pas bougé.

JDA 04/04/2019

FPI : Vers la guerre des « Trois » ?

La libération de Laurent Gbagbo, selon ses partisans, devait contribuer à les motiver à aller vers la réconciliation. Sauf qu’elle se présente désormais comme une patate chaude au Front populaire ivoirien (FPI). La tension est montée d’un cran au sein de ce parti après le refus de Laurent Gbagbo de recevoir Pascal Affi N’Guessan, avant que ce dernier ne se soumette à un exercice qui lui ouvrait une mort politique certaine. Et ce dans un contexte où, quelque peu affaiblie et isolée, Simone Gbagbo tente de reprendre les choses en main afin de donner une chance au FPI de revenir au pouvoir. L’objectif est certes commun, mais les méthodes pour y arriver divergent et annoncent des lendemains nuageux au sein de la gauche.

JDA 28/03/2019

Guerre Gbagbo - Affi : Un coup dur pour l’opposition

Avec qui marcher désormais, entre un Affi N’Guessan à qui la justice confère la légalité et un Laurent Gbgabo loin du pays mais qui détient la légitimité ? Difficile équation à résoudre pour les partis d’opposition qui veulent s’allier au FPI.

JDA 28/03/2019

CHU : Sous perfusion?

La réforme hospitalière annoncée mercredi par le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré, vient à point nommé dans un système sanitaire qui se cherche. Elle n’est pour l’instant qu’un amas de textes. Il faut la matérialiser à travers une loi, des décrets, un programme de réhabilitation et un changement de mentalités. Les CHU, on le sait, ont un triple rôle. Celui des soins de haut niveau (3ème et dernier niveau de la pyramide sanitaire), de la formation et de la recherche.

JDA 21/03/2019

Grand Bassam 3 ans après : Le « cerveau » court toujours

En ce début d’après-midi ensoleillé du 13 mars 2016, la station balnéaire de Grand Bassam est secouée par des tirs. Le spectacle est effrayant. Prises au piège, les centaines de personnes qui comme d’habitude ont pris d’assaut les plages essaient de se mettre à l’abri comme elles le peuvent. 19 d’entre elles n’auront pas le temps de comprendre ce qui se passait. Elles seront fauchées par les balles des terroristes. La Côte d’Ivoire enregistre son premier attentat terroriste. L’émotion est grande, le choc également. Trois ans après, plus de 80 personnes soupçonnées d’être impliquées directement ou indirectement dans l’assaut ont été interpellées en Côte d’Ivoire, au Mali et au Burkina Faso. Même si le principal suspect, Kounta Dallah, reste introuvable, un sérieux coup a été porté à son organisation

JDA 14/03/2019

Égalité du genre en Côte d’Ivoire : Un difficile combat

Depuis l’adoption de la nouvelle loi sur le mariage et sa promulgation, le combat pour l’égalité du genre en Côte d’Ivoire a connu des frémissements. La célébration chaque année du 8 mars, Journée internationale des droits de la femme, démontre qu’il y a encore du chemin à parcourir. La marche s’annonce longue, avec des volontés politiques lentes et l’implication même des femmes parfois paradoxale.

JDA 07/03/2019

Assemblée nationale : Un nouveau bureau surprise ?

253 députés siégeant au Parlement sont convoqués le 8 mars afin d’élire le nouveau Président de l’Assemblée nationale. Un vote qui intervient presqu’un mois jour pour jour après la démission de Guillaume Soro de ce poste. L’ouverture de la session 2019, prévue pour le 1er avril, verra également un changement au niveau des Vice-présidents du Parlement. Même s’il part avec une majorité de députés à ces élections, le RHDP n’est pas pour autant assuré d’une victoire, même s’il se targue de compter entre 147 et 166 députés dans son groupe parlementaire. Une coalition entre les autres députés et des défaillances au sein du groupe parlementaire RHDP n’étant pas à exclure, aucune surprise ne peut être écartée.

JDA 28/02/2019

Du Parlement au Palais : Ceux qui ont franchi le pas

Ils ne sont nombreux à y être arrivés. Les exemples en Afrique, notamment en Afrique de l’ouest francophone, d’ex Présidents du Parlement devenus Présidents de la République, en 60 ans d’indépendance, se comptent sur le bout des doigts.

JDA 28/02/2019

Gouvernement – syndicats d’enseignants : Le gros malaise

Alors que de nombreux Ivoiriens croyaient que la signature de la trêve sociale, en août 2017, était synonyme de paix à l’école, ce secteur vient de retomber dans ses travers. Avec une nouvelle grève des enseignants qui dure depuis environ un mois, ce sont les élèves les premières victimes.

JDA 21/02/2019

Université de Cocody : Le torchon brûle

Alors que la crise à l’école préoccupe, la situation à l’université de Cocody ne semble pas non plus reluisante. Encore une fois, l’absence de dialogue est à la base du problème.

JDA 21/02/2019

Matières premières : La crise

Il y a cinq ans, les prix des matières premières, telles que le cacao et la noix de cajou, avaient prix l’ascenseur, au grand plaisir des producteurs. Dépendants des cours mondiaux, ils sont frappés de plein fouet depuis 2017. La volonté politique de passer à l’étape de la transformation afin de résister aux chocs mondiaux tarde à donner ses fruits. Les paysans encaissent les plus grosses pertes face à un État qui voit ses recettes baisser et qui doit faire face à l’incompréhension des producteurs. Principales sources de revenus des paysans ivoiriens, le cacao et la noix de cajou font l’objet de beaucoup de spéculations et les solutions ne semblent pas à portée de main.

JDA 14/02/2019

Agriculture : Transformer pour quels marchés ?

Avec une économie basée sur des produits de rente et occupant de ce fait des rangs honorables de par sa production agricole, la Côte d’Ivoire est paradoxalement un pays qui consomme peu ce qui sort de ses terres.

JDA 14/02/2019

7ème art : Sous les projecteurs

Avec le film « Interprète » et la série « Invisible », les rares salles de cinéma encore ouvertes à Abidjan essayent de soutenir le cinéma ivoirien. À coups de promotions et de financements, l’État intervient de manière intermittente. Mais le secteur bat de l’aile. Les productions cherchent des cinéphiles et des salles de projection. Et le public, de plus en plus exigeant, se tourne vers d’autres films.

JDA 07/02/2019

Piraterie : Le cancer du cinéma

La piraterie audiovisuelle sous toutes ses formes s’est considérablement développée au cours des deux dernières décennies. Si les CD musicaux la subissent le plus, les productions cinématographiques ne sont pas en reste.

JDA 07/02/2019

Couverture maladie universelle: Démarrage difficile

Le projet date de longtemps et est censé apporter une amélioration dans la prise en charge des patients. Annoncée en 2012 et lancée en 2014 avec la phase d’enrôlement, la généralisation de la Couverture maladie universelle (CMU) devait, selon le Président de la République, être effectiveAncre en ce début d’année 2019. Mais la route qui y mène est semée d’obstacles, hypothéquant ainsi sa mise en œuvre. Entre difficultés techniques, formation du personnel, revendications syndicales et volonté politique, l’attente des populations se fait prégnante.

JDA 23/01/2019

Hôpitaux publics : Un accès aux médicaments problématique

Dans la politique sanitaire, la création de la Pharmacie de santé publique (PSP) a été salutaire. Mais, depuis le début de la mise en œuvre de la Couverture maladie universelle, les ruptures permanentes de stock des médicaments inquiètent.

JDA 23/01/2019

Laurent Gbagbo : Un acquittement qui bouleverse tout

Le 15 janvier, la Chambre de première instance 1 de la Cour pénale internationale (CPI) a, à la majorité de ses juges (sans la juge Herrera Carbuccia) décidé de l’acquittement et de la libération de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, les disculpant ainsi de toutes les charges de crimes contre l'humanité perpétrés en Côte d’Ivoire entre 2010 et 2011. Une décision qui reste soumise à une autre, face à la volonté manifeste du bureau du procureur de faire appel et d’ouvrir ainsi une autre série d’audiences. Une seconde phase éventuelle qui n’a nullement empêché les détenus et leurs partisans de laisser exploser leur joie après sept années d’attente et d’espoir. Cette libération, qui reconfigure de facto le paysage politique ivoirien, annonce des bouleversements.

JDA 17/01/2019

CPI : Des décisions pour changer son image ?

La Cour pénale internationale (CPI) a rendu deux décisions historiques en moins d’un an, les libérations de Jean-Pierre Bemba, de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé. Taxée initialement de « Cour de justice uniquement pour les Africains », est-elle en train d’œuvrer à changer ?

JDA 17/01/2019

Trois question à Arthur Banga, Historien, enseignant chercheur

Sa défaite aux dernières élections municipales lui a laissé un gout amer. En disgrâce avec son parti le Rassemblement des républicains (RDR), André Tia, a choisi de déposer ses valises chez l’ex allié, le parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA).

JDA 17/01/2019

RHDP : Un congrès, mille questions

La rupture consommée avec le PDCI, son ex principal allié, le RDR ne veut plus perdre de temps dans sa volonté de consolider ses alliances. Le 26 janvier prochain, le RHDP invite donc tous ses partis membres à un congrès ordinaire qui devrait le consolider et entériner également l’arrivée de nouvelles formations politiques et de nouveaux cadres. Mais l’avant et l’après congrès suscitent beaucoup d’interrogations chez les militants et les ex alliés, de même que chez certains anciens cadres du RDR, qui ont décidé de rompre les liens avec ce parti. Entre test grandeur nature, clarification des positions, usage ou non d’un nouveau logo et positionnement politique, une nouvelle version du RHDP est attendue. Le regroupement, qui se présente comme la principale force politique du pays, au vu des résultats des dernières élections, sortira-t-il encore plus fort de ce congrès ?

JDA 10/01/2019

Opposition : Quelles alliances pour 2020 ?

À mesure qu’approche l’an 2020, plus corsées deviennent les équations posées par les acteurs de la scène politique ivoirienne. Avec des alliances qui se font et se défont au gré des arrangements et objectifs ponctuels de ceux qui les nouent, bienheureux celui qui pourra mettre dans l’ordre ce puzzle politique!

JDA 10/01/2019

ONI : Guerre ouverte contre la fraude

La date d’expiration des cartes d’identité nationales approche inexorablement. Établies pour la plupart en 2009, plus de 80% expireront en 2019. La situation met à nouveau l’Office national d’identification (ONI) sous les projecteurs et celle-ci capte l’attention des Ivoiriens. Mais l’ONI est encore en ce moment en chantier…

JDA 13/12/2018

CNI : Quand la CEDEAO ne fera plus qu’une

La question identitaire n’est plus seulement un sujet national. C’est au niveau sous-régional que les autorités veulent désormais régler le problème.

JDA 13/12/2018

Trois questions à

Me Yacouba Doumbia, président du Mouvement ivoirien des droits de l’homme (MIDH)

JDA 13/12/2018

Espace politique : les nuages s’amoncellent

Ils ont tous le pied sur l’accélérateur comme s’ils étaient engagés dans une course contre la montre. Entre le RHDP qui annonce un congrès le 26 janvier, le PDCI qui annonce pour le premier trimestre 2019 la mise en place effective d’une plateforme de partis politiques et le RACI qui souhaite tenir un congrès en avril, l’on voit se dessiner les intentions des uns et des autres. 2020 est plus que proche et chacun avance ses pions dans l’optique de prendre une avance sur ses potentiels adversaires. L’on pourrait démarrer l’année 2019 sous de chaudes batailles de positionnement et de campagne avant l’heure. Les candidats potentiels n’ont plus le choix d’avancer masqué et ils devront se déterminer.

JDA 07/12/2018

FPI : Impossible réconciliation ?

Le Front populaire ivoirien arrivera-t-il à faire la paix avec lui-même ? La question, à date, n’est pas à l’ordre du jour. Chaque camp avance, non pas sans ignorer l’autre, mais en lui niant toute existence.

JDA 07/12/2018

Véhicules d’occasion : Un parfum de crise

Huit mois après l’entrée en vigueur du décret n°2017-792 du 6 décembre 2017, portant limitation de l’âge des véhicules d’occasion importés en Côte d’Ivoire, le constat sur le terrain laisse présager d’une sorte de crise : pertes d’emplois, pertes de recettes douanières mais aussi augmentation probable du prix des véhicules de seconde main.

JDA 29/11/2018

Assainissement des parcs auto : Les bons élèves en Afrique

Pendant de nombreuses années, posséder un véhicule était synonyme de luxe dans de nombreux pays africains. Mais, avec l’explosion du marché des véhicules d’occasion importés, les prix ont chuté, laissant libre cours à un autre phénomène, qui inquiète aujourd’hui la plupart des gouvernements africains : la pollution par les gaz d’échappement. Même si leurs initiatives sont encore très peu répliquées, quelques pays commencent à prendre des mesures.

JDA 29/11/2018

FPI : Laurent Gbagbo revient dans le jeu

À l’annonce du décès d’Abdoudramane Sangaré, le samedi 3 novembre, tous les regards étaient tournés vers Simone Ehivet Gbagbo, que l’on voyait prendre les rênes du camp FPI resté fidèle à Laurent Gbagbo, en prison depuis 2011. Elle s’était d’ailleurs dépêchée de convoquer une réunion du secrétariat général, le même jour, rencontre qui s’est terminée dans la confusion, avec un communiqué final signé à Paris. Les choses sont par la suite allées très vite, mais en sens contraire. Après avoir suspendu les activités de son parti, comme s’il voulait couper l’herbe sous les pieds de Simone, Laurent Gbagbo a décidé de mettre fin à tout intérim et d’occuper, cette fois-ci depuis sa cellule, le poste de Président du FPI, un titre que lui dispute Affi N’Guessan depuis 2015, par personne interposées.

JDA 23/11/2018

Opposition : Qui comme leader ?

Entre un Laurent Gbagbo, bien qu’en prison, qui reprend les rênes de son parti, et un Henri Konan Bédié qui veut mobiliser une partie de l’opposition autour de lui, l’on file tout droit vers le schéma politique d’une opposition comptant deux poids lourds.

JDA 23/11/2018

Fonction publique : La trêve sociale à rude épreuve

Depuis mai dernier, plusieurs secteurs de l’administration sont paralysés de façon intermittente. Corps médical, corps préfectoral, etc., sont passé à une grève d’une semaine du lundi 5 au vendredi 9 novembre. La trêve sociale signée en 2017 entre le gouvernement et les organisations syndicales du secteur public devait garantir une accalmie sur ce front pour 5 ans. Mais elle est pour l’instant foulée aux pieds par des syndicats qui, d’ailleurs, n’en sont pas signataires.

JDA 19/11/2018

Traitement salarial : Les fonctionnaires ivoiriens bien lotis

Depuis le début des mouvements d’humeur de cette année, plusieurs interrogations au sujet des véritables intentions des grévistes commencent à trotter dans les têtes. Avec la vague de revalorisation salariale débutée en 2014, que veulent encore les « mécontents » ? Une question qui a poussé le directeur de cabinet du ministre de la Santé et de l’hygiène publique à croire, au sujet des agents de santé, qu’il y avait peut-être des mains occultes derrière tout cela.

JDA 19/11/2018

Corruption : Malgré le cadre juridique, peu d’impact

Renforcement de cadre juridique, saisine de la justice par la haute autorité pour la bonne gouvernance, enquête de l’inspection générale de l’Etat [SJD1] ciblant des mairies et des structures étatiques etc.  Autant d’actions qui montrent une volonté de lutter contre la corruption. Mais la bataille reste  grande. La corruption touche presque toutes les couches ivoiriennes et cela rend complexe les actions de luttes.[SJD2] Entre la volonté affichée des gouvernants, les dénonciations et plaintes quotidiennes des populations, la situation ne change presque pas, clouée presque par des enjeux politiques.

JDA 09/11/2018

Quand la corruption engloutit l’aide au développement

L’impact de la corruption ne peut être sous-estimé. Approximativement 43% des Africains vivent dans la pauvreté tandis que des avoirs estimés à 50 milliards de dollars US s’échappent du continent chaque année. Cet argent pourrait être investi dans les emplois et les services sociaux, qui requièrent le plus de ressources. 

JDA 09/11/2018

Diplômes post BTS : La grande arnaque ?

Après le baccalauréat, à peine 20% des admis sont orientés dans un établissement supérieur public. Les autres se retrouvent à passer, au bout de deux ans, le brevet de technicien supérieur (BTS). Un diplôme qui a baissé de valeur sur le marché de l’emploi en Côte d’Ivoire. Alors, pour se donner plus de coffre, ils sont nombreux les étudiants qui décident de suivre des formations diplomantes post BTS. Et c’est là que les problèmes commencent.

JDA 06/11/2018

Stages académiques : Le calvaire des étudiants

Décrocher un stage n’est pas chose aisée. Malgré leur admissibilité au Brevet de technicien supérieur (BTS), de nombreux étudiants restent sur le carreau faute de pouvoir en effectuer un.

JDA 06/11/2018

Cancer du sein : Un tueur silencieux

Amener les victimes du cancer du sein à partager leur expérience et sensibiliser de ce fait les Ivoiriens sur les dangers de la maladie : c’est ce vers quoi veulent désormais tendre les autorités ivoiriennes, ainsi que les ONG. Car, comme le viol et le VIH /S ida, il faut en parler. Malheureusement le cancer du sein a déjà gagné du terrain et la lutte pour le stopper s’annonce âpre.

JDA 25/10/2018

Maladies cancérigènes : le mal est profond 

En dehors du VIH/Sida et de la tuberculose, la question de la prise en charge des grandes maladies est de plus en plus prégnante, notamment pour le cancer, qui gagne du terrain. Selon les spécialistes, plus de 100 pathologies différentes de cancer peuvent être détectées chez une personne.

JDA 25/10/2018

CEI : Place à la réforme

Longtemps contestée par des partis de l’opposition, la commission électorale ind...

JDA 19/10/2018

Election locales : l’administration publique en stand-by

Alors que les campagnes pour les élections municipales et régionales battent leur plein, dans de nombreux services publics, les patrons ont déserté les lieux. Une situation qui n’est pas sans désagrément pour les usagers. L’administration, habituellement lente, l’est encore davantage et cela au grand dam des usagers en quête de certains actes administratifs. Entre colère, incompréhension et patience, les usagers ne savent plus à quel saint se vouer.

JDA 11/10/2018

Prisonniers : Certains préfèrent la détention à la liberté

Après l’amnistie accordée en août dernier à 300 prisonniers issus de la crise postélectorale, le chef de l’État, Alassane Ouattara, vient d’offrir sa grâce présidentielle à 4 200 détenus, condamnés pour des délits mineurs. Ces derniers seront de ce fait relaxés ou bénéficieront d’une réduction de peine. Une décision prise le 26 septembre en Conseil des ministres et vue comme un « acte de clémence et de pardon du chef de l’État », même si elle n’annule pas la faute commise. Mais, alors que certains graciés quittent leurs prisons, un phénomène assez méconnu du public tend à prendre de l’ampleur entre les murs de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), le « refus de sortir ».

JDA 04/10/2018

Prisons civiles : Y a plus de place !   

Alors que le gouvernement vient d’accorder la grâce présidentielle à 4 200 prisonniers en détention pour des délits mineurs, la question du désengorgement de nos prisons civiles refait surface.

JDA 04/10/2018

Élections locales : C’est parti !

Le vendredi 28 septembre, le top départ sera donné pour la campagne des élections locales, municipales et régionales couplées. 689 candidats auront deux semaines pour convaincre les électeurs afin que ces derniers leur affirment ou leur réaffirment leur confiance le 13 octobre. Pour la première fois depuis 2011, le RHDP et le PDCI s’affronteront directement, sous les regards du FPI et des indépendants, qui espèrent profiter de leur rupture pour rafler la mise. Lors des élections municipales de 2013 et des législatives de 2016, plusieurs d’entre eux avaient gagné ce pari. La bataille électorale s’annonce rude et la campagne a commencé avant l’heure.

JDA 27/09/2018

Élections locales : Des zones à risques

Les périodes électorales en Côte d’Ivoire sont des moments d’anxiété généralisés, du fait de la tradition des troubles qui entourent les scrutins ces dernières années. Les élections du 13 octobre n’échapperont pas à la règle, avec de nombreuses zones potentiellement confligènes.

JDA 27/09/2018

Frais « annexes »: Obligatoires et indispensables ?

Chaque année, à la rentrée scolaire, les parents d’élèves se font du mouron pour leurs enfants. En plus des fournitures scolaires, il faut faire face aux coûts supplémentaires inhérents à l’inscription. Communément appelés « frais annexes », ils varient d’une école à une autre et provoquent très souvent le courroux des Ivoiriens. Une situation pose aujourd’hui la question de la participation des parents à l’effort de l’État.

JDA 20/09/2018

Cours le mercredi : Où en sommes-nous ?

Leur avènement au primaire avait suscité le mécontentement des enseignants. Que sont devenus aujourd’hui les cours des mercredis et qu’ont-ils apporté aux élèves ?

JDA 20/09/2018

Réseaux sociaux : Sous haute surveillance

Le boom des réseaux sociaux, on ne cesse de le dire, est accompagné de beaucoup de dérives. Échappant hier à toute législation, Facebook, Twitter et autres attirent aujourd’hui vers eux les regards des législateurs et de la justice. Propagande, diffamation, atteinte à l’image, etc., tout y passe. Pour l’année 2018, au moins quatre personnes ont été interpellées pour des vidéos ou publication de textes incitant à la haine et à la révolte ou jugés diffamatoires. Une condamnation a été prononcée, une remise en liberté provisoire accordée et deux autres dossiers sont toujours en cours d’instruction. Des décisions appréciées de diverses manières, mais qui posent la question de la liberté d’expression et celle des modes de surveillance des réseaux sociaux.

JDA 13/09/2018

Fake news : Le virus !

Depuis maintenant quelques années, les réseaux sociaux occupent une place importante dans la diffusion de l’information en Côte d’Ivoire. Hélas, ce sont des informations qu’il faut souvent prendre avec des pincettes.

JDA 13/09/2018

Élections locales : De grands duels en perspective

La bataille autour des parrainages de certains candidats, tant pour les élections municipales que régionales, n’a pas été de tout repos pour les ex alliés RHDP. Après la clôture du dépôt des dossiers auprès de la Commission électorale, des duels palpitants s’annoncent. Au-delà des élections locales se joue la cartographie des élections de 2020 et se profile également un duel au sommet entre les Présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié. Le vainqueur prendra à coup sûr un avantage décisif dans la marche vers 2020. Le match entre ces deux grands sera arbitré par le FPI de Pascal Affi N’Guessan et les indépendants proches de Guillaume Soro, le Président du Parlement. Une « présidentielle » avant l’heure se joue pour chacun des acteurs, qui voient en ces élections une opportunité de positionnement de leurs différents directeurs de campagne pour 2020.

JDA 06/09/2018

Élections locales : Campagne anticipée

Annoncées pour le 13 octobre, les élections locales cristallisent désormais toutes les attentions. Sans respect du calendrier électoral, tous les candidats déploient déjà leurs armadas sur le terrain, entre meetings, opérations de séduction et promesses de campagne.

JDA 06/09/2018

Henri Konan Bédié : Arbitre ou joueur ?

Le premier concerné ne s’est pas encore prononcé. Du moins pas officiellement. L’entourage d’Henri Konan Bédié cache ses intentions pour l’échéance de 2020. Fera-t-il acte de candidature, la Constitution l’y autorisant, ou se maintiendra-t-il dans la position de faiseur de roi dont il a les apparats depuis 2010 ? Autour de lui les avis sont partagés et s’entrechoquent, loin de sa résidence de Cocody les Ambassades, où les visiteurs se succèdent. En s’éloignant d’Alassane Ouattara pour se rapprocher d’Affi N’Guessan, Henri Konan Bédié est bien conscient qu’il apporte de l’eau au moulin de ceux qui pensent qu’il se prépare pour une candidature en 2020. Le Sphinx de Daoukro a de nombreuses cartes en main et ne semble pas pressé de les abattre.

JDA 16/08/2018

Reconfiguration politique : On joue au chat et à la souris

On est loin de tourner la page de la bataille entre les trois grands partis (RDR, PDCI, FPI). Quand l’un est au pouvoir, les deux autres sont en alliance pour ensuite se séparer en gardant toujours la porte ouverte à un autre.

JDA 16/08/2018

Alassane Ouattara redistribue les cartes

Le discours a duré un peu plus de 17 minutes, mais il aura tenu en haleine tous les Ivoiriens et tous ceux qui ont des intérêts en Côte d’Ivoire. Le Président de la République avait lors du Conseil des ministres du 11 juillet annoncé une « importante annonce » à l’occasion du 58ème anniversaire de l’indépendance. Son discours du 6 août, à la veille de la célébration, a occasionné la joie dans les familles biologiques et politiques de 800 personnalités, en prison depuis 2011. Les plus célèbres sont Simone Gbagbo, Assoa Adou, Moïse Lida Kouassi et Souleymane Kamaraté dit Soul to soul. Un grand pas vers la réconciliation, qui ouvre politiquement de nouveaux enjeux et met en scène de nouveaux acteurs, qui pourraient bouleverser un climat tendu, rythmé par les jeux d’alliance à deux ans de 2020.

JDA 09/08/2018

Amnistie : Quid des exilés et du dégel des comptes ?

Après l’amnistie, les regards se tournent désormais vers les exilés. Plus de 90% sont certes de retour, selon les chiffres officiels, mais il reste encore certaines grandes figures de l’opposition et des familles vulnérables.

JDA 09/08/2018

Universités publiques : Que valent leurs diplômes ?

Salles de classes peu équipées, enseignants parfois mal formés… Curricula scolaires inadaptés aux besoins du marché du travail. Eh oui, le rapport 2017 de la Banque mondiale sur l’école ivoirienne étrille au passage nos programmes d’enseignement supérieur.

JDA 02/08/2018

Relations Côte d’Ivoire / Burkina : Où en sommes-nous ?

Exemple de réussite de la coopération Sud - Sud et puissant levier pour le développement et le progrès, le Traité d’amitié et de coopération (TAC) est dans sa dixième année, après sa signature le 29 juillet 2008. La Côte d’ivoire et le Burkina Faso maintiennent leurs engagements du départ, recoudre les liens ivoiro-burkinabès écorchés par la crise ivoirienne et garantir la stabilité et la prospérité des deux États. Le cadre annuel de concertation entre les chefs d’États en est à sa septième édition. En plus des tensions que chaque pays a connu à l’interne depuis 2010, les relations n’ont pas toujours été au beau fixe, notamment à cause de la vague qui a emporté l’ex Président burkinabè Blaise Compaoré et la gestion de la transition.

JDA 26/07/2018

Des frères ennemis

Les deux pays voisins, qui partagent 584 km de frontière, ont une histoire commune jalonnée de partage mais aussi et surtout de tensions politiques. Des relations ne sont pas toujours un long fleuve tranquille.

JDA 26/07/2018

Parti unifié RHDP :Divorce consommé?

A-t-on atteint le point de rupture et de non-retour entre les alliés du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) ? Difficile de le dire pour qui connaît les présidents Ouattara et Bédié, qui ont plus d’un tour dans leur chapeau et qui ont toujours surpris partisans, laudateurs et observateurs. Dans leurs actes et discours, si chacun prend soin de ne pas écorcher l’autre, difficile également de dire qui des deux détient les meilleures cartes et peut mener la danse. Une chose est cependant sûre : la configuration de la salle des congrès de l’Hôtel Ivoire, le 16 juillet, aux couleurs dominantes du RDR, sous les regards à la fois proches et lointains de son principal allié, le PDCI, est un coup de massue pour ces deux partis.

JDA 20/07/2018

Les cadres ont-ils un poids en dehors de leur parti ?

Ils bénéficiaient pourtant d’une bonne aura au sein de leur parti politique respectif et avaient, pour certains, une base électorale sûre. Ils se sont presque tous cassé la figure en créant leur propre parti et n’ont jamais réussi à drainer les foules.

JDA 20/07/2018

Gouvernement Amadou Gon II : L’antichambre de 2020 ?

Pléthorique pour certains, gouvernement de combat pour d’autres. Le suspens autour de la nouvelle équipe Amadou Gon n’aura duré que six jours. Même si l’on compte dix nouveaux entrants, sans grande surprise tous les ministres du gouvernement précédent ont été reconduits. Changement de maroquin pour certains, réduction du portefeuille pour d’autres, le gouvernement Amadou Gon II respecte la volonté du Président Alassane Ouattara de former un attelage uniquement aux couleurs du RHDP unifié, mais accentue la crise avec Henri Konan Bédié. Ce commando, qui pourrait rester en place jusqu’en octobre 2020, est quelque peu une équipe de précampagne qui aura pour mission de remobiliser les électeurs RHDP.

JDA 12/07/2018

Au pas de course

Présidant le premier Conseil des ministres du gouvernement Amadou Gon Coulibaly II, Alassane Ouattara, a fixé des objectifs précis à une équipe homogène caractérisée par des ministres du gouvernement précédent mais aussi le retour de certains.

JDA 12/07/2018

Inondations à Abidjan : Tous coupables !

Si 2017 avait été relativement calme, 2018 a démontré qu’en matière d’assainissement et de protection civile, la Côte d’Ivoire avait encore du travail à faire. Les 20 personnes qui ont trouvé la mort durant les dernières pluies auraient aimé que l’on désigne un coupable, mais les responsabilités semblent bien partagées.

JDA 30/06/2018

Déguerpissements : Jusqu’où ira-t-on ?

Le gouvernement a décidé de passer à l’acte en ordonnant la libération de toutes les zones à risques et la destruction de certains immeubles et constructions bâtis sur des sites inondables. Mais cela ouvre la porte à d’autres dangers.

JDA 30/06/2018

Révision de la liste électorale : Les pièges à éviter

Depuis lundi, les centres d’enrôlement sont ouverts sur toute l’étendue du territoire ivoirien pour accueillir les nouveaux majeurs, ceux qui veulent corriger des erreurs figurant sur leur état civil et les parents des inscrits décédés. Plus de 2 millions de personnes sont concernées. Mais répondront-elles favorablement à l’appel de la Commission électorale indépendante ?

JDA 21/06/2018

Migration des électeurs : Une donne qui fausse la carte électorale

La Côte d’Ivoire pourra-t-elle avoir une carte électorale fiable ? Face aux multiples migrations des électeurs en fonction des enjeux électoraux, la question mérite d’être posée. Impuissants face à ce phénomène, les partis politiques ne peuvent que sensibiliser leurs militants.

JDA 20/06/2018

Autosuffisance en riz : Ça coince toujours

Les produits agricoles occupent aujourd’hui en Côte d’Ivoire la seconde place dans le tableau des importations (environ 19%), derrière le pétrole et les produits miniers (environ 23%) et les produits manufacturés (près de 54%). Parmi ces produits agricoles, le riz tourne autour de 60% des importations. Cette denrée reste la première céréale consommée dans le pays, avec 60 à 70 kg par habitant et par an. Pour atteindre l’autosuffisance alimentaire, les autorités ivoiriennes ont vite compris qu’il faudrait se suffire en riz. Mais la tâche ne sera pas aisée

JDA 13/06/2018

Secteur du vivrier : L’exemple à suivre

La Côte d’Ivoire n’a pas encore atteint l’auto suffisance vivrière, mais la chaine de distribution et l’approvisionnement du marché sont des expériences réussies en la matière.

JDA 13/06/2018

RHDP : Le PDCI a-t-il encore son destin en main ?

Après la vague des congrès extraordinaires organisés par chaque membre du RHDP, les regards sont tournés vers le PDCI, qui annonce un bureau politique le 17 juin prochain afin de se prononcer sur sa perception de l’avenir de cette alliance. Profondément divisé à l’interne sur la question, les cadres du plus ancien parti ivoirien ne se font presque plus de cadeaux, en privé comme en public, dans une atmosphère où certains d’entre eux, quand ils ne perdent pas un poste, perdent certains privilèges. Preuve d’une véritable tension avec l’allié principal, le RDR. Une technique déjà utilisée par le gouvernement à la veille des élections législatives et qui refait surface alors que l’alliance s’apprête à aller unie aux élections locales mais se fâche sur l’avenir commun. Les intérêts divergent et le fait que le Président Alassane Ouattara n’écarte plus une possible candidature en 2020 en ajoute aux incertitudes.

JDA 07/06/2018

Le RHDP à l’épreuve des élections locales

La date n’est pas encore connue, mais les élections municipales, couplées aux régionales, sont très attendues, car elles pourraient dessiner la prochaine carte politique du pays.

JDA 07/06/2018

Saison des pluies : Voiries en danger

Malgré les efforts du gouvernement pour améliorer le réseau routier ivoirien et offrir aux populations un cadre de vie agréable, les inondations de voies pendant la saison des pluies continuent de ternir le tableau. Les premières précipitations de cette année l’ont encore démontré. Une situation qui a poussé certains Ivoiriens à parler de « goudron effervescent » en parlant du bitume détérioré de certains endroits de la capitale économique.

JDA 31/05/2018

Bassin du Gourou : Pourquoi des inondations récurrentes ?

Les travaux entamés depuis 2014 avaient facilité le passage des eaux au niveau du carrefour Indénié. Les années qui ont suivies, le constat était net. Pluie d’inondation à ce carrefour. Mais les premières pluies de l’année 2018 sont venues nous rappeler que des efforts restent encore à faire

JDA 31/05/2018

Logements sociaux : Le chemin de croix

Lancée en 2012 sur les chapeaux de roues, la politique des logements sociaux et économiques a du plomb dans l’aile. Alors que les autorités tentent de redresser la barre, le récent déguerpissement de Cocody Danga vient une nouvelle fois jeter le discrédit. Entre décisions de justice et déguerpissements de familles, en saison des pluies et en période scolaire, la situation, de même que celle de certains sites de la SICOGI déjà déguerpis ou dans le viseur des bulldozers, pose la problématique de la construction des logements sociaux et du calvaire des Abidjanais pour s’offrir un toit.

JDA 24/05/2018

Soins gratuits : Factures salées

« Je suis arrivée à 8 heures du matin, mais ce n’est qu’à 12 heures que les sages-femmes ont commencé à s’occuper de moi, après que mon mari ait été contraint de payer 15 000 francs CFA ». Les plaintes sont presque quotidiennes chez les usagers des hôpitaux publics depuis le début de la politique des soins gratuits, en 2011, puis de la gratuité ciblée, en 2012. Entre insuffisance de matériel et de personnel, les hôpitaux sont parfois débordés. La récente grève des agents de santé communautaire et la fermeture des urgences du CHU de Treichville et de certains hôpitaux pour réhabilitation, dans un contexte de saison pluvieuse où l’on enregistre un pic au niveau des consultations pour paludisme, ne sont pas pour arranger les choses.

JDA 17/05/2018

Couverture maladie universelle : Décollage difficile

Annoncée pour le mois de janvier 2017, la phase de généralisation de la Couverture maladie universelle (CMU), censée mettre fin à la politique de gratuité des soins, peine à démarrer.

JDA 17/05/2018

Obtention de la CNI : Un parcours du combattant

La question identitaire est peut être loin derrière nous, mais l’obtention de la Carte nationale d’identité (CNI) reste un casse-tête. Des requérants patientent pendant plus de six mois, voire plus d’un an, sans obtenir le précieux sésame. Établies pour la première fois en 2008 - 2009, après une dizaine d’années d’interruption, les CNI de plus de 5 millions d’Ivoiriens expireront dans quelque mois, à la veille d’un grand rendez-vous électoral, la présidentielle d’octobre 2020. Quand on sait les passions que déchaînent la question de l’identification, surtout dans les contextes électoraux, il y a eu lieu de regarder cette situation avec attention. Si l’Office national d’identification (ONI) a du mal à produire des cartes en cette période de calme, où les demandes sont peu nombreuses, parviendra-t-il à le faire en 2019, lorsque la plupart des 5,6 millions de cartes en circulation arriveront à expiration ?

JDA 03/05/2018

Attestation d’identité : Un palliatif « salé »

L’attestation d’identité, qui a une durée de validité d’un an, permet au pétitionnaire d’accomplir ses actes de la vie civile en attendant d’avoir sa Carte nationale d’identité (CNI). Mais ce document administratif est souvent refusé dans certains services, au grand dam des usagers.

JDA 03/05/2018

Eau potable : Panne sèche

La panne sèche des robinets de Bouaké survenue fin mars est venue rappeler l’urgence de nouveaux investissements dans le secteur de l’eau. Bien avant, depuis le mois de décembre 2017, les difficultés d’accès à l’eau potable dans plusieurs régions du pays avaient empiré. Une situation prévisible après une longue période de saison sèche mais face à laquelle les autorités en charge de l’eau n’avaient pas pris de mesures d’anticipation. Les ballets incessants des Abidjanais, portant des bidons de 20 litres, en quête d’eau n’avaient hélas pas été suffisants pour sonner l’alerte. L’inauguration en grande pompe des châteaux d’eau de Bonoua et de Yopougon, de même que la construction de châteaux d’eau à l’intérieur du pays n’ont pas résolu le problème, dû à la vétusté des installations existantes et à une population sans cesse croissante.

JDA 25/04/2018

Quand la qualité de l’eau laisse à désirer

Avoir de l’eau au robinet est le souhait de tous, mais, lorsqu’elle s’avère impropre à la consommation, les choses deviennent difficiles. Malheureusement, la mauvaise qualité de l’eau distribuée aux ménages est une réalité que vivent quotidiennement certaines populations.

JDA 25/04/2018

Tourisme : Un potentiel économique négligé

Abidjan, Grand Bassam, Yamoussoukro, Bouaké ou encore San Pedro. Quel visiteur étranger ne demande pas à visiter l’une de ces villes, dont le potentiel touristique est avéré ? Avec l’ascendance du tourisme d’affaires sur le tourisme de loisirs, les signaux, on peut le dire, sont au vert pour le tourisme ivoirien, comme en témoigne la barre des deux millions de voyageurs atteinte par l’aéroport international Félix Houphouët Boigny. Très prisée, la destination Côte d’Ivoire reste cependant peu exploitée et parfois mal ou peu connue. Entre les différentes crises, un attentat terroriste et le banditisme ambiant, la direction du Tourisme tente de relancer un secteur porteur, qui offre de plus en plus de satisfactions à ses acteurs. La huitième édition du Salon international du tourisme d’Abidjan (SITA), prévue du 27 avril au 1er mai, espère convaincre encore davantage.

JDA 19/04/2018

Grand-Bassam, Jacqueville : Deux destinations, deux réalités

Malgré l’attentat qu’elle a connu, la cité balnéaire de Grand-Bassam continue d’être une destination touristique très prisée. Mais, à côté, Jacqueville, avec son célèbre pont, est devenue elle aussi un point de ralliement pour les Abidjanais.

JDA 19/04/2018

Importations : Le marché ivoirien, une poubelle à ciel ouvert

Que consommons-nous ? D’où provient ce que nous consommons ? Comment cela arrive-t-il sur le marché ? Autant de questions que se posent les consommateurs ivoiriens. Les plus avertis, qui malheureusement sont les moins nombreux, arrivent à choisir ce qu’ils consomment. Sinon, les achats se font sans grandes précautions dès lors que le produit est sur le marché. Prévue, sauf changement d’agenda, pour le 16 avril, la mise en route du programme de Vérification de la conformité (VOC) pour les marchandises embarquées à destination de la Côte d’Ivoire devrait pouvoir répondre aux questions que nous nous posons. Ce programme, déjà en vigueur chez certains de nos voisins, analyse les produits en tenant compte de la sécurité, de la qualité, de l’environnement, de la morale, de la justice, etc.

JDA 11/04/2018

Emploi des jeunes : Une épine dans le pied des gouvernants

Quel est l’effectif réel des chômeurs dans notre pays ? Sans entrer dans une guerre des chiffres, nous pouvons simplement noter qu’ils sont encore nombreux, ces jeunes ivoiriens en quête d’un premier emploi qui frappent à toutes les portes. Pourtant, nombre de « politiques » ont été mises en œuvre pour résorber le chômage, mais elles restent insuffisantes face à une forte demande, tant en intelligence et en compétences qu’en main d’œuvre. Une équation difficile à résoudre pour les gouvernants et les structures en charge de l’emploi. Alors que s’ouvre bientôt la Semaine de l’emploi, on peut s’interroger sur l’efficacité de ce type d’événements, organisés régulièrement depuis 2012 mais qui, dans le fond, n’apportent pas de solutions concrètes aux demandes des nombreux jeunes, qui assistent pourtant nombreux à chaque rendez-vous.

JDA 05/04/2018

Quand l’accès au financement se fait rare

L’entreprenariat demeure la solution majeure dans la lutte contre le chômage des jeunes. Une alternative reconnue désormais par les sans-emplois, qui se heurte la plupart du temps à l’écueil du financement.

JDA 05/04/2018

Le Ghana et le Sénégal encore plus endettés

La question de l’endettement public est cruciale pour les économies africaines. Dans la sous-région, le Sénégal et le Ghana affichent des taux très élevés, et assument leur politique économique.

JDA 29/03/2018

Dette publique : est-elle supportable?

Lorsque le gouvernement parle d’endettement « utile » et de budget de développement, l’opposition parle quant à elle d’endettement « nocif » et de risque pour l’avenir. Le problème n’est pas de s’endetter car, tant qu’un État comme la Côte d’Ivoire a les moyens de s’acquitter de ses dettes, il peut toujours emprunter. En effet, la base du crédit repose sur trois piliers : la confiance, la solvabilité et la garantie. C’est lorsque l’on n’est plus solvable que commencent les difficultés. D’où les inquiétudes de certains, qui mettent en avant l’avenir du pays et de ses futures générations. Maitrisée ou non, la dette ivoirienne, tant externe, qu’interne, suscite le débat entre économistes. La Côte d’Ivoire emprunte-t-elle vraiment en tenant compte des ressources propres et de sa capacité réelle à rembourser ?

JDA 28/03/2018

Profession : mendiants malgré eux

Ils ont entre 7 et 25 ans et refusent d’être traités de délinquants ou de gangsters. Ce sont ces jeunes dont l’activité, presque officielle, est la mendicité. Dans la rue depuis plus dix ans pour certains, ils font désormais partis du décor des principales artères d’Abidjan et d’autres villes de l’intérieur du pays. S’autoproclamant surveillants de véhicules, plus communément appelés « djosseurs de nama », aucune star ou personnalité ne passe inaperçue dans leur zone. Dormant dans des rues où ils ont bâti leur réputation, ces adolescents, abandonnés ou ayant quitté leur famille pour des raisons diverses, rêvent à de lendemains meilleurs. En attendant, livrés à eux-mêmes, ils doivent lutter pour leur survie dans un monde qui ne leur « offre rien cadeau ». Reportage.

JDA 22/03/2018

Mendicité : Un vaste réseau de mains obscures

Malgré la mesure du gouvernement interdisant toute activité de mendicité aux carrefours des grandes rues du District d’Abidjan, le phénomène perdure, avec parfois de vastes réseaux clandestins.

JDA 22/03/2018

Sénat : Un mauvais départ ?

Entre les passes d’armes de leurs leaders et les réserves de l’opposition, les partis membres de la coalition au pouvoir sont parvenus à un accord sur une liste commune de candidats aux premières élections sénatoriales de la 3ème République. La seule liste commune d’ailleurs en course, enlevant à cette grande première tout enjeu de renforcement de la démocratie. Faiblement représentée au sein du Parlement, l’opposition sera presque absente du Sénat, à moins que le Président Alassane Ouattara ne lui concède quelques postes. Encore faudrait-il que les heureux nommés, qui se sont opposés à la création du Sénat, acceptent la probable main tendue. L’un mis dans l’autre, nous nous acheminons vers un Sénat monocolore, qui ne devrait pas changer grand chose au débat parlementaire.

JDA 14/03/2018

Sénat : Une institution de trop ?

Les élections des sénateurs, programmées pour le 24 mars, n’ont pas mis fin au débat sur l’importance, l’apport et le budget alloué à cette institution. La création du Sénat porte désormais à onze le nombre des institutions de notre pays.

JDA 14/03/2018

Disparitions d’enfants : Panique sur la capitale

Le phénomène de la disparition ou de l’enlèvement d’enfants n’est pas nouveau. Il connait en général des pics à certaines saisons ou encore à la veille de certains grands évènements. En 2015, après une vingtaine de cas signalés, une psychose s’était emparée des Abidjanais. Après avoir intensifié la surveillance autour des enfants, la méfiance avait fini par disparaitre et les vieilles habitudes ont resurgi. Le cas du petit Aboubakar Sidiki Traoré, dit « Bouba », 4 ans, qui a enflammé les réseaux sociaux et s’est vite transformé en une alerte nationale, semble avoir quelque peu réussi à mettre les parents et la société face à leurs responsabilités. Mais il risque de ne pas être le dernier, car, alors que les larmes de ses parents n’ont pas encore séché, il ne se passe pas un jour sans que des alertes à la disparition d’enfant ne soient signalées sur la toile ou que les radios ne lancent des avis de recherche d’enfants portés disparus depuis plus de 24 heures.

JDA 09/03/2018

Des soulèvements qui en annoncent d’autres ?

Le fait qu’aucune zone géographique du pays ne soit épargnée par ce genre de violence dénote de la complexité à résoudre ce genre de conflits opposant le plus souvent des communautés entre elles ou certaines communautés ou groupes d’intérêt politiques aux autorités administratives ou policières.

JDA 22/02/2018

Violence citoyenne : Jusqu'où?

Allons-nous vers une escalade de la violence en Côte d’Ivoire ? Les différentes attaques d’édifices publics et de représentants de l’État laissent transparaitre un malaise, comme si un ressort était cassé. Le bilan du dernier acte du genre, à Bloléquin, fait état deux morts, de la mise à sac des résidences du préfet et du sous-préfets, pillées, et de l’incendie de la brigade de gendarmerie, en plus du pillage des résidences de tous les gendarmes de la ville. Ce genre d’incidents, le pays en a enregistré une dizaine entre 2017 et 2018, mettant ainsi à mal l'autorité de l’État. Des violences sporadiques ? Si l’on n’y prend garde, elles peuvent déborder à tout moment et remettre en cause la stabilité des institutions et du pays.

JDA 22/02/2018

De février 1992 à février 2018 : le FPI à la croisée des chemins.

À l’appel des partis politique de l’opposition, suite à une descente de militaires sur les cités universitaires, des centaines de militants envahissaient les rues du Plateau, le 18 février 1992. Le Palais de justice est saccagé, des dizaines de voitures partent en fumée. Des bâtiments administratifs, mais aussi des propriétés privées, sont touchés. Abidjan et la Côte d’Ivoire sont en état de choc. Laurent Gbagbo et plusieurs cadres du FPI sont mis aux arrêts. Les évêques catholiques appellent au calme et au dialogue, mais cela n’empêche pas l’ouverture de procès, où la plupart de ces personnes sont condamnées. 26 ans après, les bouleversements de la vie politique remettent face à face les mêmes protagonistes, dans les mêmes rôles et presque dans les mêmes situations.

JDA 16/02/2018

Gauche ivoirienne : Fortunes diverses pour les ex alliés

En 1992, la gauche ivoirienne se construisait, en plus du FPI, autour du PIT et de l’USD. 26 ans après, ces deux partis ont connu des trajectoires différentes et certains de leurs cadres ont abandonné le navire en cours de route.

JDA 16/02/2018

Incendies de marchés : A quand la fin du cycle ?

Bouaké, Agboville, Divo, Abengourou, Man, Yamoussoukro, Soubré, Katiola, Abidjan... Comme dans un tour de passe-passe, tous les marchés de ces villes ont été dévastés par des incendies. Pour la seule année 2017 sept marchés incendiés ont été dénombrés, et avant même la fin du 1er trimestre 2018, le compteur affiche déjà deux sinistres. Les victimes d’hier n’ont pas encore séché leurs larmes ni reçu la compassion de l’État que de nouvelles sont à consoler. Quant aux enquêtes, bienheureux le commerçant qui saura qui s’en occupe et à quel stade elles sont. Entre plaintes et accusations de la part des sinistrés, le gouvernement a annoncé fin janvier des mesures afin d’approfondir les enquêtes et de trouver des solutions pour mettre fin à ce cycle.

JDA 09/02/2018

Marchés en flammes : un phénomène africain

Il serait difficile de faire le décompte des marchés partis en fumée sur le continent africain, tant les cas sont légion. Depuis des années, le phénomène perdure sans qu’on n’y apporte de solutions, au grand dam des commerçants, principales victimes.

JDA 09/02/2018

Fédération ivoirienne de football: la grande malade

Après la guerre des chiffres entre le Comité exécutif et le groupe dit G42, composé de dirigeants de clubs, place désormais à la bataille juridique, sans toutefois occulter le principal point de discorde : le Comité exécutif, avec à sa tête Augustin Sidy Diallo. La non qualification de l’équipe nationale au Mondial 2018 et ses mauvaises prestations à la dernière CAN et au CHAN ont été l’alibi idéal pour des dirigeants de clubs des trois ligues (D 1, D2 et D3). Ils demandent le départ de celui qui préside aux destinées du football ivoirien depuis novembre 2011. La grogne se résume en 19 points, allant de la gestion administrative et financière de la fédération au manque d’une politique claire et à long terme du football ivoirien, après le départ de la génération dorée.

JDA 01/02/2018

Déchets électroniques : Un potentiel inexploité

Les déchets d’équipements électroniques et électriques constituent un véritable potentiel inexploité. Bien utilisés, ils peuvent servir à beaucoup de choses. Création d’emplois verts et recyclage restent des champs à explorer.

JDA 24/01/2018

Bouaké: L'éternelle rebelle?

Bouaké la belle, devenue Bouaké la rebelle ou Bouaké la coquette, devenue Bouaké la roquette ? Ces jeux de mots en disent long sur ce qu’est devenue la deuxième plus grande ville du pays, capitale de la rébellion de 2002 à 2010. Epicentre de la contestation des mutins en janvier 2017, puis au mois de juillet de la même année, Bouaké s’est à nouveau illustrée de mauvaise manière en ce début d’année. Un manque de confiance entre soldats, ceux du 3ème bataillon soupçonnant ceux du Centre de commandement des décisions opérationnelles (CCDO) de les espionner au profit du gouvernement, a entrainé de violents combats entre ces deux unités. Des sorties qui prennent en otages les populations et les commerces, effraient les potentiels investisseurs et maintiennent dans le retard une ville qui tente de se relever.

JDA 17/01/2018

Élections locales : Derniers tests avant 2020

Le Président Alassane Ouattara, dans son discours de Nouvel an, n’a pas donné de calendrier pour les élections locales (municipales, régionales et sénatoriales), mais le simple fait de les annoncer a suffi à faire bouillir la sphère politique. Et pour cause, vu les difficultés financières annoncées en 2017, la classe politique n’espérait pas voir se tenir des scrutins en 2018. Certains élus locaux avaient vite fait de rêver à des élections couplées en 2020 afin d’harmoniser le calendrier électoral. Pris à contrepied, partis politiques et candidats n’attendent pas d’être fixés sur le calendrier exact pour faire connaitre leurs intentions aux populations. La bataille, la dernière avant 2020, s’annonce âpre. Partis et groupements politiques et autres personnalités y voient un enjeu capital, tracer les bases de 2020.

JDA 11/01/2018

CEI : Le nerf de la guerre électorale

Au centre des polémiques électorales depuis son installation, en 2010, la Commission électorale indépendante (CEI), dans sa composition actuelle, est contestée et la tête de son Président, Youssouf Bakayoko, sans cesse réclamée.

JDA 11/01/2018

2017 s’achève : Le calme avant la tempête en 2018 ?

Crise ouverte entre alliés au pouvoir et au sommet de l’État, coups de feu dans les casernes et les corridors, front social en ébullition avec une longue grève des fonctionnaires, échecs de l’équipe nationale de foot, etc. L’année 2017, qui s’achève dans quelques jours, n’a pas été pauvre en évènements malheureux pour la Côte d’Ivoire. Mais 2017 c’est aussi l’organisation réussie des Jeux de la Francophonie, l’accueil de 83 chefs d’États, accompagnés de plus de 5 000 délégués, pour le sommet UA – UE, marquant le retour du pays sur l’échiquier international. Mouvementée dès ses premières heures, 2017 s’achève dans un climat plutôt calme et apaisé. Le calme avant la tempête ? Une chose est sûre, plusieurs contentieux qui ont cristallisé l’attention des Ivoiriens n’ont pas encore été vidés. Mieux, d’autres se sont greffés sur les principaux.

JDA 20/12/2017

2018 : Des élections municipales cruciales

Après la présidentielle en 2015 et les législatives en 2016, les élections municipales pointent à l’horizon. Les 197 maires élus en avril 2013 devront, au terme de leur mandat de 5 ans, remettre leur fauteuil en jeu. Un scrutin test, avant 2020, qui renferme de nombreux enjeux.

JDA 20/12/2017

Forces Armées : Un dégraissage qui s’imposait

L’échec des programmes d’ajustements structurels des années 1980 n’a pas épargné l’armée ivoirienne, qui ne disposait plus des moyens suffisants pour faire face aux dépenses d’équipement et d’entretien de ses hommes. La crise n’a fait qu’aggraver une situation déjà délétère. Dysfonctionnements de l’institution Défense, destruction des infrastructures et du matériel, affaiblissement de la chaine de commandement, altération de l’esprit militaire, effectifs pléthoriques et divers autres éléments ont considérablement affecté la capacité opérationnelle des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI). Pour les autorités, l’une des solutions est le départ volontaire de milliers de militaires de 2017 à 2020, à raison d’une moyenne de 1 100 hommes par an. Vaste chantier de reconstruction pour une armée où les recrutements sont quasiment suspendus depuis 2013 et qui tente de rajeunir ses effectifs.

JDA 13/12/2017

Ex combattants - Gouvernement : Dialogue rompu ?

Ils avaient profité des mutineries pour faire entendre leur cause. Mais, depuis les échanges avec le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, les choses n’ont pas bougé d’un iota et le dossier est presque classé.

JDA 13/12/2017

Félix Houphouët Boigny : 24 ans après, un héritage en reconstruction

Déchirés dès les premières heures de sa disparition, les héritiers de Félix Houphouët Boigny tentent depuis douze ans de sauver ce qu’il reste de cet héritage et de le perpétuer. Mais, 24 ans après, le père fondateur de la Côte d’Ivoire n’a pas quitté l’espace politique, adversaires d’hier et partenaires d’aujourd’hui se réclamant de son idéologie, fondée sur ses idéaux de paix. Regroupés dans l’Houphouëtisme, les membres de la coalition au pouvoir essaient de recoller les morceaux. Difficilement d’ailleurs, mais ils gardent l’espoir d’un avenir solide, fondé sur les enseignements du premier Président de la Côte d’Ivoire. Sauvegarde et consolidation de certains acquis côtoient pourtant la peine de certains nostalgiques qui, au-delà de l’héritage politique, souhaitent la sauvegarde de certaines réalisations.

JDA 06/12/2017

Unité nationale : Un chantier toujours en cours

Au cœur du programme de tous les gouvernants depuis 1993, la réconciliation reste un vaste chantier. Profondément divisés sur les questions politiques, les Ivoiriens peinent à parier sur une réconciliation véritable depuis le décès de Félix Houphouët Boigny.

JDA 06/12/2017

Sécurité routière : En fin d’année, la pression monte

Les bilans ont toujours été alarmants mais les mesures n’ont jamais été appliquées. De 2010 à 2016, le nombre des accidents est passé du simple au double, avec régulièrement un pic au mois de décembre. Les campagnes ne manquent pas, certes, mais les mesures coercitives ne sont pas au rendez-vous. Résultat, chaque fin d’année a son lot d’accidents, aussi spectaculaires les uns que les autres. Décembre s’annonce juste après le défilé de plus de 80 chefs d’États qui aura contraint les autorités en charge de la circulation urbaine à prendre des mesures exceptionnelles pendant 48 heures, en déplaçant les problèmes plutôt que de les résoudre. La circulation à Abidjan et sur les autoroutes reprendra ensuite de plus belle, avec les mêmes comportements et, bien sûr, les mêmes effets.

JDA 29/11/2017

Trafic d’animaux : Abidjan, plaque tournante ?

Le démantèlement d’un réseau sous-régional de trafic d’espèces animales protégées et l’arrestation début novembre de ses membres a levé le voile sur l’ampleur du fléau en Côte d’Ivoire. Presqu’inexistante, en dehors d’un cadre juridique peu dissuasif, la lutte contre ce genre de trafic a connu un coup d’accélérateur depuis le mois de mai, avec le début des activités d’Eagle Côte d’Ivoire, une organisation internationale qui travaille dans ce domaine. Mais la lutte s’annonce longue, car les récentes arrestations ne seraient que la partie visible de l’iceberg. Les réseaux impliqueraient des agents véreux des Eaux et forêts et de la Douane et jouiraient de complicités au niveau continental, avec parfois des ramifications insoupçonnées.

JDA 22/11/2017

Protection des parcs et réserves : Un grand défi

Les parcs et les réserves naturelles de la Côte d’Ivoire sont agressés. Des structures étatiques ont pris des mesures, mais elles s’avèrent insuffisantes dans la lutte contre la déforestation et le braconnage.

JDA 22/11/2017

Gbakas : Dangereux, mais… incontournables

Une journée de grève des minicars, communément appelés « Gbakas », et c’est la galère pour de nombreux Abidjanais, dont les déplacements dépendent entièrement de ce type de transport. Avec de moins en moins en conflits avec les policiers depuis la fin de la crise, on pourrait dire qu’ils ont ouvert « d’autres fronts », celui des querelles interminables avec leurs clients et celui des accidents spectaculaires. Premier moyen de déplacement dans la capitale économique, Abidjan, avec des prix qui varient en fonction de l’affluence et des heures, ils sont incontournables. Et ce malgré le fait que leur environnement soit marqué par de nombreux désagréments, allant de la bousculade à l’insécurité, en passant par le non-respect des destinations...

JDA 17/11/2017

Ces prisonniers sans véritable statut

Détenus politiques pour leurs proches, prisonniers de droit commun pour le Parquet, ils ont été pour la plupart arrêtés dans des conditions particulières ou spectaculaires. Détenus parfois depuis plus de deux ans pour troubles à l’ordre public ou tentative de déstabilisation de l’administration Ouattara, ils figurent tous sur la liste des caciques du Front populaire ivoirien (FPI). Assoa Adou, Moise Lida Kouassi, Nicaise Douyou alias Samba David, Mohamed Sam Jychi dit Sam l’Africain et Nestor Dahi, dont l’ami Justin Koua vient de purger trente mois de prison et a été libéré le 4 novembre, jurent sur tous les toits être victimes d’un système qui ne voit pas de bon œil leur liberté. Des personnes que l’on veut réduire au silence ou tenir à l’écart du débat politique.

JDA 08/11/2017

Ouest : La poudrière forestière

Après plus de 50 ans d’indépendance, l’ouest de la Côte d’Ivoire se présente comme la seule zone forestière du pays. Entre plantations de cacao, de café et de produits vivriers, des villages et autres établissements humains se disputent les espaces des forêts sacrées. Sacrées de nom, car, mal protégées, elles ont fini au fil des ans à échapper au contrôle de l’administration forestière et à être partagées entre communautés ivoiriennes et non ivoiriennes. Situation devenue très difficile à gérer et mettant les autorités administratives sous pression. Entre préserver la cohésion sociale, sauver les forêts classées et sauver l’économie cacaoyère, elles sont partagées. Les récents conflits dans la forêt classée de Goin - Débé prouvent la délicatesse d’une question qu’il faut traiter rapidement et avec prudence.

JDA 02/11/2017

CPI - Simone Gbagbo : Un dilemme à l'ivoirien

La Cour pénale internationale (CPI) ne lâche pas prise. Patiente, elle exerce une sorte de douce pression sur Abidjan afin de voir à la barre l’ex Première Dame, Simone Gbagbo, auprès de son époux Laurent et de l’ex leader de la galaxie patriotique Charles Blé Goudé. Face aux réticences d’Abidjan, le Procureur Fatou Bensouda ne baisse pas les bras. Reconnue non coupable de crimes de sang en 2015, Simone Gbagbo, condamnée dans d’autres procès à 20 ans de prison, n’est pas au bout de ses peines. L’épée de Damoclès continue de menacer l’ex « Dame de fer ». Harcèlement de la CPI, pensent ses proches, stratégie du Président Alassane Ouattara afin de ne pas avoir, le cas échéant, à transférer certains des siens devant la juridiction internationale, pensent les autres.

JDA 25/10/2017

Travail des enfants : Un combat de longue haleine

Difficile de donner avec exactitude le nombre d’enfants travaillant dans différents secteurs de l’économie ivoirienne. Plus d’un million à travailler dans les plantations de cacao selon l’Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO), mais on les retrouve également dans d’autres secteurs économiques tant en milieu rural qu’en milieu urbain. L’on tente d’atténuer l’ampleur du travail des enfants en mettant en avant le fait que la plupart de ces derniers travaillent dans les plantations familiales. Même si l’UNESCO veille au grain, n’empêche que selon le Bureau international du travail (BIT) quelque 250 millions enfants de 5 à 14 ans se livrent à une activité économique, avec près de la moitié en Afrique. Entre pauvreté, difficulté de scolarisation, la lutte contre ce phénomène prend plusieurs formes avec de maigres résultats.

JDA 18/10/2017

Éléphants : l'héritage sacrifié de la nouvelle génération

Ils ont fait la gloire du football ivoirien à partir de 2006. Baptisés « Génération dorée », Didier Drogba et ses co-équipiers ont permis aux Ivoiriens d’inscrire leur pays au rang des participants à la Coupe du monde de football cette année-là. Peu chanceux lors des éditions de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), 2015 a finalement sonné pour eux l’heure de la réussite. Mais ce fut aussi l’année de la retraite collective pour de nombreux cadres. Deux ans après, la génération qui a suivi n’a pas encore réussi à faire aussi bien, et donne régulièrement des sueurs froides à chacune de ses sorties. Résultat : les Eléphants s’éloignent de la Coupe du monde 2018, pour la première fois depuis trois éditions. Envisagée par certains, l’option de rappeler des anciens de la campagne 2015 pour sauver les meubles est difficile à mettre en oeuvre, ces derniers ayant décidé de se reconvertir ou de poursuivre leur aventure loin de l’équipe nationale.

JDA 12/10/2017

Une nouvelle génération en quête de repères

Difficile reconstruction de l’équipe nationale de football de Côte d’Ivoire, avec son nouvel entraîneur Marc Wilmots.Entre matches nuls et défaites même à domicile, les Éléphants ne font plus rêver.

JDA 12/10/2017

Sécurité : Abidjan retient son souffle

Après la fin de la crise politico-militaire en 2011, le climat sécuritaire n’avait jamais été autant tendu durant presqu’une année entière. Suite aux pressions de militaires mutins en janvier et en mai, le pays fait face depuis le mois de juillet à des attaques de commissariats, et à une montée en puissance de la violence urbaine attribuée à des « enfants en conflits avec la loi. » Dans cette atmosphère déjà tendue, les forces de l’ordre ont annoncé, le 27 septembre dernier la découverte d’une cache d’armes en plein cœur d’Abidjan. De quoi inquiéter les habitants de la capitale économique confrontés à des opérations de rafles générales régulières et de descentes musclées de la police à la recherche de fumoirs dans certaines communes. Le tout couronné par une sortie récente des ex - combattants qui réclament toujours des primes au gouvernement ivoirien. Cocktail Molotov, pour une année 2017 qui n’a pas encore fini son cours.

JDA 04/10/2017

Entre tensions sociales et politiques

La Côte d’Ivoire et le Ghana, en dépit de leurs rapports de bon voisinage, restent toujours d’éternels rivaux. Une tension parfois alimentée par le sport et la présence de réfugiés ivoiriens au Ghana

JDA 28/09/2017

Côte d’Ivoire vs Ghana : Duel à fleurets mouchetés

Attendu depuis un peu plus de trois ans, le verdict du Tribunal international du droit de la mer (TDIM) a été rendu le 23 septembre, déboutant la Côte d’Ivoire dans le différend qui l’oppose depuis plus d’une décennie à son voisin, le Ghana au sujet de l'exploration pétrolière au large de leur frontière maritime. Un jugement qui tombe moins de dix jours avant l’ouverture de la grande campagne cacaoyère, dans laquelle les deux premiers exportateurs mondiaux se livrent une guerre froide. Alors qu’il a toujours fixé son prix bord champ après la Côte d’Ivoire, le Ghana a annoncé dès le mois d’août dernier qu’il maintiendrait le prix du kilogramme de fève à 1 000 francs CFA, malgré un contexte de chute des cours mondiaux. Voisinage délicat pour deux pays qui partagent une longue bande frontalière (terrestre et maritime) et dont les chefs d’Etat tentent toujours de rassurer leurs peuples sur la bonne santé de leurs relations.

JDA 27/09/2017

Henriette Dagri Diabaté : La femme qu'il faut à la place qu'il faut?

Le 10 septembre, alors que des militants du Rassemblement des républicains (RDR) présents au Parc des sports de Treichville s’apprêtaient à danser au rythme du retour du président Alassane Ouattara à la tête du parti fondé en 1994 et au pouvoir depuis 2011, ils étaient loin de s’attendre à une surprise. Après un discours inhabituel de plus d’une heure, le chef de l’État a poliment décliné le choix des congressistes et préféré passer la main à Rose Henriette Dagri, épouse Diabaté, 82 ans. Désormais à la tête d’un RDR qui a amorcé le virage de son second mandat présidentiel et qui ne compte pas retourner de sitôt dans l’opposition, « Tanti », comme l’appellent affectueusement les militants, doit faire face à plusieurs défis : la succession d’Alassane Ouattara et la gestion de l’Alliance du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), avec l’élection présidentielle de 2020 en ligne de mire.

JDA 20/09/2017

RDR : Vieux habits, nouvelles ambitions

Les militants s’attendaient à du nouveau et à la prise en compte des préoccupations formulées le 10 septembre dernier. Le Rassemblement des républicains (RDR) s’est doté d’une nouvelle direction, en laquelle ils fondent de nombreux espoirs. Reste à savoir si l’ossature de cette nouvelle équipe sera à la hauteur des attentes.

JDA 20/09/2017

La course aux alliances de Guillaume Soro

Persona non grata au RDR, Guillaume Soro tente de tisser de nouvelles alliances. Aucune n’étant contre nature dans l’espace politique, il jongle entre le PDCI et le FPI et espère pouvoir compter sur ses anciens camarades de la lutte estudiantine.

JDA 15/09/2017

Guillaume Soro: Ange ou démon?

La grande absence de Guillaume Soro n’est pas passée inaperçue au 3è congrès du Rassemblement des républicains (RDR), dont il s’est toujours réclamé. Officiellement pour n’avoir pas été associé à son organisation, mais officieusement, pour se donner une porte de sortie qu’il pourrait utiliser afin de justifier ses prochaines décisions pour la suite de sa carrière politique. En froid avec l’ex-direction de son parti et certains de ses cadres, Soro ne s’est jamais senti aussi loin d’un parti politique dont il aura été l’un des piliers dans l’accession au pouvoir. Le statut d’opposant qui renforçait l’idylle entre lui et le RDR a laissé place progressivement à une animosité née du choc des ambitions pour la succession du Président Ouattara. Les rideaux ont du moins été tirés sur le congrès sans qu’une réponse ne soit trouvée à l’énigme qu’il constitue.

JDA 14/09/2017

Le grand test pour les réformes de la ministre Kandia Camara

Ouvertes depuis le 5 juillet, les inscriptions en ligne pour la rentrée scolaire 2016 - 2017, sauf nouveau calendrier, prennent fin ce 7 septembre. La rentrée des classes devrait ainsi être effective le lundi 11 septembre. Une rentrée qui s’annonce inédite, avec les réformes portées par la ministre de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara. Il s’agit, entre autres, de l’allégement des conditions d’admission en classe supérieure et du quantum horaire à atteindre afin d’élever le niveau des élèves ivoiriens, qui, selon la Banque africaine de développement (BAD), sont à la 172è place sur 178 pays dans le développement du capital humain.

JDA 07/09/2017

Fête de Tabaski : LE MENAGE DE LA FOI ET DU BUSINESS

Le vendredi 1er septembre, la communauté musulmane célébrera la fête de la Tabaski par l’immolation d’un bélier en référence au sacrifice symbolique du fils du prophète Ibrahim (Abraham). L’occasion pour les fidèles de réaffirmer leur conviction religieuse, mais également, au-delà de l’aspect festif, période d’intenses tractations commerciales. De la vente des moutons à la collecte de peaux des bêtes immolées, en passant par l’achat des vêtements et les nombreuses tâches annexes, nombre d’activités se sont greffées à la plus grande fête de la communauté musulmane. Autant dire que la foi et le business font presque un ou que spiritualité et affaires ne sont pas antinomiques. Ils ont toujours fait bon ménage et chacun y trouve son compte.

JDA 31/08/2017

Tabaski : Tous en fête !

Les musulmans ne seront pas les seuls à célébrer l’Aïd el-kebir, la fête du mouton aussi appelée Tabaski. Du moins, dans sa partie non cultuelle et purement festive. Les autres communautés religieuses seront également au centre des réjouissances.

JDA 31/08/2017

SMARTPHONES : Pour tous les goûts et toutes les bourses

Selon les chiffres officiels, la Côte d’Ivoire connaît une forte pénétration du téléphone mobile avec près de 22 millions d’abonnés soit un peu plus de 80% de la population. Sur ce segment, se bousculent les hauts de gamme, milieu de gamme et le bas de gamme. Certaines profitent de leur notoriété quand d’autres jouent sur une proximité avec la clientèle dans une politique des coûts. Après une longue période d’hésitation et parfois même de rejet, les ivoiriens ont fini par se ruer sur les téléphones bon marché offrant certaines solidités et presque les mêmes options que les marques traditionnelles qui dominaient le marché. Les chinoise Infinix, Techno ou encore Itel ont fini par inverser, à leur avantage, un marché jusque-là dominé par le géant coréen Samsung et l’américain Apple face à un net recul du Canadien BlackBerry et surtout du Finlandais Nokia.

JDA 09/08/2017

Quand les smartphones démocratisent l’accès à internet

Avec le développement des technologies de l’information et de la communication, le marché des smartphones connait une réelle expansion en Côte d’Ivoire depuis quelques années. Et sa conséquence directe est la démocratisation de l’accès à Internet.

JDA 09/08/2017

Insalubrité : Le rocher de Sisyphe

Elles sont appelées opérations villes propres ou grand ménage et se succèdent chaque année, avec la même ferveur des initiateurs face à la même tiédeur des populations, pourtant premières bénéficiaires de ces initiatives. C’est que, depuis longtemps, la question de l’insalubrité à Abidjan et dans les grandes villes du pays s’est invitée dans le décor quotidien des Ivoiriens au point que certains ont fini par s’en accommoder. La ministre Anne Désirée Ouloto qui occupe pour la seconde fois le portefeuille de la Salubrité, ne se décourage pas pour autant. Multipliant les actions et les campagnes, elle espère gagner son combat. Après l’opération « grand ménage » lancée en février dernier, suivie de celle de ravalement des façades de bâtiment, elle s’est engagée du 1er au 6 août dans la « Semaine nationale de la propreté. » Un défi qui ressemble à un travail de Sisyphe.

JDA 03/08/2017

Décharge d’Akouedo : UNE EQUATION QUI CHERCHE SOLUTION

Depuis environ 50 ans, la décharge sauvage d’Akouedo accueille la totalité des déchets produits dans le district d’Abidjan. Entre inquiétude des populations et gestion du site, l’équation reste encore à résoudre.

JDA 03/08/2017

Attaques à répétition, clivages politiques : la Côte d’Ivoire sous haute tension

On croyait avoir tourné les pages sombres, six ans après la fin de la crise qui aura duré une décennie. Le début de l’année 2017 et les évènements qui s’enchaînent depuis sont venus rappeler aux Ivoiriens que la paix et la stabilité restaient encore fragiles. A l’élan pour la course à la succession du Président Ouattara, en 2020, se sont agrégés plusieurs autres contentieux, notamment politiques, que les différents acteurs veulent vider avant l’élection présidentielle. Sur le terrain politique, les clivages au sein du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), au pouvoir depuis 2011, ont connu un pic, suivi aussitôt par des dissensions très vives entre le Rassemblement des républicains (RDR) et les ex-membres des Forces nouvelles (FN). Le tableau n’est pas plus reluisant du côté de l’armée, au sein de laquelle, malgré des revendications satisfaites, les armes ne se sont pas pour autant tues.

JDA 27/07/2017

L’économie nationale à l’épreuve des vagues

Tendue, la situation sécuritaire n’offre pas un cadre serein et propice aux investisseurs qui, depuis le début de l’année 2017, se font de plus en plus discrets et prudents.

JDA 27/07/2017

Transport : Course sur la lagune

Long de plus de 500 Km, le plan d’eau lagunaire d’Abidjan, n’avait jamais suscité autant de convoitises. Face à cet espace longtemps sous exploité, l’État de Côte d’Ivoire a décidé, en février 2015, de mettre fin au monopole de la Société des transports abidjanais (SOTRA) et d’approuver deux conventions de concessions de services publics par bateaux bus à deux opérateurs privés. La société de transport lagunaire (STL) et la Compagnie ivoirienne des transports (CITRANS). Deux ans plus tard, elles lancent leurs activités et espèrent s’imposer comme leader, aux dépens de la SOTRA, longtemps concurrencée par les pinasses. Les débuts sont difficiles mais l’avenir reste prometteur car plus de 250 000 Abidjanais se déplacent par jour par voie lagunaire. De quoi inciter les nouveaux venus à accroitre leur flotte. De l’autre côté, la SOTRA et les pinasses, ne semblent pas véritablement inquiétées, car évoluant dans un secteur où il y a encore de la place.

JDA 20/07/2017

Fluidité routière : encore du chemin à parcourir

Se déplacer à Abidjan est un casse-tête pour les habitants, à cause des embouteillages incessants. Si la lagune offre désormais des facilités de déplacement, les Abidjanais restent toujours dans l’attente de nouvelles voies et moyens de transport terrestres.

JDA 20/07/2017

Financement de l’UA : la Côte d’Ivoire montre le chemin

Après une longue période de tergiversations, les 54 pays membres de l’Union africaine (UA) ont fini par faire un pas vers l’autofinancement de l’organisation continentale, en fixant une taxe de 0,2% sur les produits importés hors de l’Afrique. La décision a été entérinée lors du récent sommet qui s’est tenu à Kigali du 4 au 5 juillet. Jugée historique, elle a été qualifiée « de bond en avant sans précédent pour l’autonomie et la dignité africaine. » Comme pour mettre la pression sur les autres pays et apparaître comme le bon élève de la classe, la Côte d’Ivoire n’a pas attendu la rencontre de Kigali pour s’engager. C’est lors du Conseil des ministres du 28 juin qu’a été annoncée l’entrée en vigueur de cette taxe à partir du 1er juillet 2017. Une décision prise alors que certains pays hésitent encore. Quels en sont les mécanismes, quelles en seront les conséquences pour les consommateurs ? JDA a mené l’enquête.

JDA 13/07/2017

Grande distribution : course à l’expansion

Et de deux à Abidjan pour le groupe CFAO Retail, qui a inauguré en grandes pompes, le 29 juin, son second centre commercial Playce à la Palmeraie, deux ans après le premier sis à Marcory. Le groupe français, qui envisage d’autres investissements dans un secteur dominé par le groupe Prosuma et la CDCI, espère se rapprocher davantage des consommateurs ivoiriens. Il devra compter avec la nouvelle politique de proximité développée par ses concurrents directs et bien d’autres distributeurs de petite taille. Bousculé, le leader Prosuma a adapté sa stratégie face au nouveau venu, et développe de nouvelles approches commerciales, dans le contexte de l‘émergence, depuis 2005, d’une nouvelle classe moyenne, de plus en plus exigeante.

JDA 05/07/2017

Lutte contre la vie chère : un pari difficile à tenir

La mesure n’est pas véritablement nouvelle. Déjà en décembre 2012, sur proposition du ministère du Commerce, le gouvernement arrêtait en 11 points sa politique de lutte contre la vie chère. La volonté politique d’alors s’était traduite par des actions d’éclat, à travers la destruction de barrages routiers anarchiques et une opération de contrôle de prix médiatisée. Puis, plus rien. Cinq ans après, le gouvernement vient de décider de la mise en mise en place d’une nouvelle politique de lutte contre la vie chère. Aveux d’échec des initiatives précédentes ou renforcement de la politique de 2012 ? La question dénote de la difficulté du pari.

JDA 28/06/2017

Robert Beugré Mambé : « La Côte d'Ivoire offrira des Jeux de grande qualité »

Du 21 au 31 juillet, soit dans un mois jour pour jour, la Côte d’Ivoire abritera les 8è Jeux de la Francophonie. Choisi depuis mars 2013 par le conseil permanent de la Francophonie, le pays a piétiné dans les préparatifs. Une réalité qui a conduit le Chef de l'État, Alassane Ouattara, à nommer le gouverneur du district d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, ministre temporaire auprès du Président de la République chargé de l’organisation des jeux de la Francophonie, en juillet 2016. « Les préparatifs pour ces Jeux ont accusé un certain retard et l’échec n’est pas une option. Il nous faut mettre tout en jeu pour que ces Jeux puissent se tenir », avait indiqué à l’époque le ministre Bruno Koné, porte-parole du gouvernement. À 30 jours de l’échéance, Robert Beugré Mambé fait le point pour les lecteurs de JDA.

JDA 23/06/2017

Issouf Ouattara, (président de la cellule 39) « Nous voulons la réparation des injustices que nous avons subies »

Ils se présentent comme les premiers civils volontaires recrutés par la rébellion de 2002, qui a consacré la scission du pays en deux, avant d’être officiellement démobilisés et désarmés en 2007, après les accords politiques de Ouagadougou. Récemment, à la suite des mutins qui réclamaient des primes de guerre, ils ont bruyamment manifesté aux différents corridors du pays pour exiger leur part. Battus et gazés, ils gardent tout de même l’espoir de bénéficier d’une « reconnaissance de l’État. » Réunis au sein de la cellule 39 (C39), ils déclarent 6 880 membres. JDA a rencontré dans leur fief de Korhogo, leur président Issouf Ouattara, alias El Diablo, 44 ans. Formateur en droits de l’Homme avec le Mouvement ivoiriens des droits humains (MIDH) et la Ligue ivoirienne des droits de l'Homme (LIDHO), il enregistre une expérience de 17 ans dans le traitement psychologique des malades du VIH/SIDA. Qui ils sont, ce qu’ils revendiquent, et leur regard sur la situation en Côte d’Ivoire, Ouattara dit tout.

JDA 15/06/2017

ÉPERVIER 2 : Dernière thérapie contre les « Microbes » ?

Si la Côte d’Ivoire se targue d’avoir un bon indice de sécurité, passé de 1,6 en 2015 à 1,2 en 2016, il n’en demeure pas moins qu’au niveau de la ville d’Abidjan, le phénomène des enfants en conflits avec la loi baptisés « microbes », a pris de l’ampleur. Les différentes campagnes pour endiguer ce phénomène, si elles arrivent à le réduire momentanément, peinent à donner des résultats qui pourraient décourager de nouveaux adeptes ou d’éventuels récidivistes. La première opération d’envergure lancée en juin 2016, il y a un an jour pour jour, avait certes donné des résultats probants, mais l’étau policier desserré, les agressions à l’arme blanche dans certaines communes d’Abidjan ont repris de plus belle. Lancée le 1er juin, l’opération « Épervier 2 », censée durer le temps qu’il faudra, pourra-t-elle répondre aux différents défis, à quelques semaines des Jeux de la Francophonie ?

JDA 08/06/2017

Saison des pluies: Attention danger!

En cette matinée du jeudi 25 mai où les chrétiens célébraient l’Ascension, la pluie qui, depuis la veille s’abattait sur le district d’Abidjan, a provoqué un spectacle désolant. Bilan officiel : 8 morts, des blessés et d’importants dégâts matériels. De quoi donner l’alerte en ce début de saison des pluies, alors que la météo annonce une forte pluviométrie jusqu’à la fin juillet. Les mesures prises entre 2014 et 2015 avaient pourtant permis d’enregistrer zéro mort en 2016. Le gouvernement, dans la foulée, invite les populations installées dans les zones à risques, à quitter les lieux immédiatement, sans pour autant leur proposer un point de chute, encore moins présenter un plan d’évacuation en cas d’urgence. L’alerte est donnée, chacun s’organise comme il peut.

JDA 01/06/2017

Mutinerie : La fin d’un long cycle ?

Les armes ont encore parlé et cette fois elles refusaient de se taire tant que ceux qui les tenaient n’avaient rien en poche. « L’argent ou rien », comme le disaient les mutins qui quatre jours durant ont imposé au pays leur humeur. Si les armes ne tonnent plus et que les activités ont repris, il y’a lieu de s’interroger sur la fin de ce long cycle des armes, dont les premiers crépitements se sont fait entendre en 1999 et ont abouti au premier coup d’État de l’histoire de la Côte d’Ivoire. L’accord conclu va t’il définitivement clore ce chapitre ? N’est-ce pas un aveu de faiblesse face au chantage des militaires qui, pour toute autre revendication, pourraient débrayer et mettre à rude épreuve les gouvernants et les caisses de l’État ?

JDA 18/05/2017

Afrique de l’ouest : les militaires ivoiriens parmi les mieux lotis

Dans l’ensemble, les soldats ivoiriens, dont le salaire moyen est de 150 000 francs CFA, ont de quoi être enviés par leurs homologues de la sous-région, où les soldes varient entre 50 000 et 80 000 francs CFA. Des salaires qui tiennent aussi compte du coût de la vie dans chacun des pays.

JDA 18/05/2017

Cacao : S’unir pour ne plus subir

Frappés de plein fouet par une crise des prix sur le marché mondial, les pays producteurs de cacao ont plus que jamais compris qu’ils devaient unir leurs forces face au marché. Réunis à Abidjan à la fin du mois d’avril, une dizaine de ces pays, qui produisent 95% du cacao mondial, sont déterminés à peser du poids qui est le leur. Cette démarche repose sur la transformation locale de la fève de cacao, et la transparence au niveau de la gestion des stocks et de la consommation mondiale. Pour relever ces défis, les producteurs doivent non seulement entrer en compétition avec des industriels plus outillés et presque plus puissants qu’eux, mais aussi maîtriser la concurrence entre eux. Une équation difficile à résoudre pour des États dont le marché de consommation intérieur reste faible.

JDA 10/05/2017

La course d'obstacles du consommer local

La Côte d’Ivoire ambitionne de faire passer sa capacité de transformation du cacao de 30% aujourd’hui à 50% à l’horizon 2020, a annoncé récemment, à Washington, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. La question reste toutefois celle du développement, voire de l’existence d’un marché local.

JDA 10/05/2017

Pascal Affi N'Guessan : C'est le temps de choisir

Âgé de 64 ans, Pascal Affi N’Guessan, président du Front populaire ivoirien depuis 2005, se livre à JDA dans une interview exclusive réalisée à son domicile le 27 avril 2017. Il évoque sans tabous les difficultés de son parti, la démission du vice-président Michel Amani N’Guessan et le clivage de nouveau mis à jour le 30 avril, à l’occasion de la fête de la liberté, au cours de laquelle l’aile dissidente conduite par Aboudramane Sangaré a défilé, malgré l’interdiction des autorités. « Affi » parle aussi de ses rapports avec le couple Gbagbo, mais surtout de l’avenir du FPI. Un parti qu’il souhaite voir de nouveau rassemblé, sans pour autant écarter des alliances avec d’autres formations, auxquelles il s’oppose aujourd’hui.

JDA 04/05/2017

Tourisme : Un potentiel qui reste à exploiter

Frappé de plein fouet par la crise militaro-politique, qui aura consacré la partition du pays de septembre 2002 à avril 2011, le tourisme ivoirien tentait une renaissance, quand survint en mars 2016 une attaque terroriste dans la cité balnéaire de Grand-Bassam. Un coup de frein brusque qui, pendant près de six mois, aura mis ce secteur en berne, tant Bassam se positionne comme le poumon du tourisme ivoirien. « Touché mais pas couché », comme on le dit désormais à Abidjan depuis l’attaque terroriste du 13 mars, qui a fait une vingtaine de victimes, le secteur touristique qui a atteint 5% du PIB, se remet peu à peu. Les acteurs, qui espèrent qu’il s’agira cette fois-ci du bon départ, se réunissent à compter du 28 avril à pour participer au Salon international du tourisme d’Abidjan.

JDA 27/04/2017

Primature : Les 100 jours d’amadou Gon Coulibaly

Le 10 janvier dernier, alors que les fonctionnaires débrayaient et que des militaires paralysaient le pays, Amadou Gon Coulibaly (AGC) se voyait confier les clés de la Primature. Pendant ce temps, l’ancien locataire Daniel Kablan Duncan accédait à la vice-présidence de la République. Installé dans son fauteuil de Premier ministre, Amadou Gon s’est aussitôt attaqué aux dossiers chauds de l’heure, afin de désamorcer la bombe sociale qui a secoué les institutions de la 3è République. 100 jours, jour pour jour, après cette nomination, JDA revient sur les grands moments et les actes forts posés par le gouvernement Amadou Gon Coulibaly, mais scrute également l’horizon de l’ère AGC, à trois ans de l’échéance de l’émergence et de la fin du second et dernier mandat du président Ouattara.

JDA 20/04/2017

Issiaka KONATÉ : « Lutter contre les causes profondes »

Début mars, l'Ambassade d’Italie à Abidjan publiait des chiffres plaçant la Côte d’Ivoire au troisième rang des pays africains pourvoyeurs de migrants clandestins, après la Guinée et le Nigéria. Contestation des autorités ivoiriennes qui pensent que ces chiffres, non croisés avec les leurs, ne doivent pas mettre au second plan les efforts déployés pour endiguer ce fléau. Dans cette interview accordée à JDA, le directeur général des Ivoiriens de l’extérieur, Issiaka Konaté, énumère les actions menées par le gouvernement, la collaboration avec les services d’immigration, et évoquent les vastes réseaux nébuleux qui appâtent les candidats à la migration clandestine.

JDA 13/04/2017

Questions autour du rythme de la justice

Bannir l’impunité en Côte d’Ivoire était un engagement des autorités actuelles. Et pourtant, la procédure judiciaire contre les ex-chefs rebelles Cherif Ousmane et Losséni Fofana, ouverte en 2015, n’a pas encore abouti à un procès. D’aucuns continuent de s’interroger sur la lenteur de la justice.

JDA 06/04/2017

Réconciliation: Un long chemin

Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts de la lagune Ébrié et les souvenirs deviennent de plus en plus vagues. Mais les traces et cicatrices rappellent encore le point culminant de la crise post-électorale ivoirienne. Ce 11 avril 2011, qui a vu l’arrestation de l’ex-chef de l’État, Laurent Gbagbo, des membres de sa famille et certains de ses proches, alors retranchés dans la résidence présidentielle de Cocody, marque aussi la fin du blocus de l’hôtel du Golf où Alassane Ouattara, dont l’élection a été reconnue par la communauté internationale, s’était retiré avec sa famille et des cadres de la coalition aujourd’hui au pouvoir. Six ans déjà et les efforts vers la réconciliation, malgré les généreuses proclamations, ressemblent à un travail de Sisyphe. Le pays tente de marcher à la cadence de la reconstruction et du dialogue entre ses fils

k 06/04/2017

Afrique : L’émergence à plusieurs vitesses

Au terme de la seconde édition de la Conférence internationale sur l’émergence en Afrique, des interrogations s’imposent. Existe-t-il sur le continent des pays ayant atteint cet objectif ou en étant proches ? Comment y sont-ils parvenus ? À travers quel modèle ?

JDA 30/03/2017

Émergence 2020 : Une ambition à l’épreuve des urgences sociales

Deux ans après la première édition de la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique (CIEA), le continent s’est donné rendez-vous à Abidjan depuis le 28 mars et ce jusqu’au 31 mars, pour sa seconde rencontre. S’ils n’ont pas le même agenda dans la marche vers l’émergence, les participants demeurent tous convaincus que leur destin reste lié et que chacun devra, à son rythme, en tenant compte des réalités politiques, économiques et sociales, tracer sa voie. Apparemment plus pressée, la Côte d’Ivoire est aujourd’hui à quelque trois années de l’échéance qu’elle s’est elle-même fixée. Pourtant, le chemin reste encore long et les défis énormes à réaliser. Si les autorités ivoiriennes en sont conscientes, les actions peinent parfois à rassurer les Ivoiriens qui, après les programmes avortés de l’Éléphant d’Afrique (1993-1999) et de la Refondation (2000-2010), restent partagés face à l’optimisme du gouvernement.

JDA 30/03/2017

Le calme avant la tempête ?

Malgré le calme apparent sur le front social, le feu semble couver sous la cendre. Des producteurs de cacao aux souscripteurs d’agrobusiness, plusieurs catégories socio-professionnelles rongent leur frein, alors qu'une fédération de consommateurs invite le gouvernement à contrôler les prix. Le mécontentement ne faiblit pas.

JDA 23/03/2017

Fronde sociale: opération déminage

Après près de vingt jours de grève en janvier, les syndicats de la fonction publique ont fini par suspendre leur mot d’ordre après satisfaction de quatre des cinq revendications à l’origine de leur débrayage. Quant à certains militaires, qui réclamaient des primes allant jusqu’à 12 millions de francs CFA, ils ont regagné les casernes après en avoir obtenu 5, et dans l’espoir de recevoir mensuellement le reliquat sur sept mois. Si le gouvernement a fini par installer un comité de dialogue, fonctionnaires et militaires donnent encore de la voix, afin d’obtenir la satisfaction totale de leurs revendications face un gouvernement qui annonce l’amenuisement des recettes de l’État. La porte du dialogue reste ouverte. Entre doute et espoir, les Ivoiriens souhaitent ne pas revivre les moments sombres du début de l’année.

JDA 23/03/2017

Gnamien Konan : « Sortons du tribalisme »

Discret depuis sa sortie du gouvernement, l’ex-ministre Gnamien Konan, aujourd’hui député et président de l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI), ne manque plus aucune occasion pour critiquer le pouvoir. Pour lui, le PDCI, le RDR et le FPI font partie du problème de la démocratie, car ces partis sont à base fortement ethnique ou tribale. Si pour l’heure, il dit se concentrer sur la création d’une école supérieure, l’ancien ministre garde l’œil bien ouvert sur l’évolution de la vie politique. Dans cette interview exclusive accordée à JDA, il revient sur de nombreux sujets, notamment son passage au RHDP, la coalition parlementaire avec l’Union pour la paix et la démocratie (UDPCI) et les réformes souhaitées mais non réalisées.

JDA 15/03/2017

Tourisme : Bassam optimiste malgré tout

De la détermination, hôteliers et acteurs du tourisme de Grand-Bassam en ont à revendre. Durement éprouvés par les événements du 13 mars 2016, ils ont tout mis en œuvre pour garder la tête hors de l’eau, et entendent désormais repartir du bon pied.

JDA 09/03/2017

Attentat : l’enquête avance et Grand-Bassam tente de renaître

Dimanche 13 mars 2016, il est environ 13h quand des coups de feu retentissent sur la plage de la ville balnéaire de Grand-Bassam. Pétard de fête ou braquage ? La réalité est toute autre. La débandade dans les minutes suivantes démontre la gravité de l’événement. La Côte d’Ivoire, en alerte depuis plusieurs mois, enregistre ce jour là sa première attaque terroriste, qui fera plusieurs blessés, mais aussi 19 morts de diverses nationalités. Le choc a été grand, mais la prompte réaction des forces spéciales, suivie de la présence sur les lieux du Président Alassane Ouattara, seulement quelques heures après le drame, ont quelque peu rassuré. Un an après, les conséquences sont encore perceptibles, même si Bassam veut commémorer ce triste moment « tout en blanc ».

JDA 09/03/2017

Mariatou Koné : « Il faut contraindre les partis politiques »

Le 8 mars prochain, sera commémorée, pour la 40ème fois, la journée internationale de la femme. En Côte d’Ivoire cet événement intervient dans un contexte où le pourcentage des femmes au parlement a légèrement baissé, passant de 12% à un peu plus de 11% avec des institutions et un gouvernement dominés par les hommes et de nombreux défis auxquels elles demeurent confrontées. Le Journal d’Abidjan (JDA) a décidé de donner la parole à l’une d’elles. Le Professeur Mariatou Koné, sociologue et anthropologue, première et, pour l’instant, seule femme ivoirienne professeur titulaire anthropologie. Ministre de la Solidarité, de la Femme et de la Protection de l’enfant depuis le 10 janvier, elle espère apporter un plus à cette lutte permanente pour améliorer la condition des femmes.

JDA 02/03/2017

Transport urbain : À quand la fin du calvaire ?

Longues files d’attente, bousculades à l’arrivée inespérée d’un autobus, surenchère des prix par les minicars communément appelés « gbakas » et des taxis intercommunaux « wôrrô wôrrô ». Ces scènes sont devenues quotidiennes pour les Abidjanais qui ont fini par se consoler avec la célèbre expression « on va faire comment », traduisant l’incapacité à faire autrement et l’espoir de voir les choses changer. Un calvaire qui perdure depuis une décennie, dans un contexte où la Société des transports abidjanais (SOTRA), principal opérateur du transport urbain de la ville, ne possède presque plus d’autobus. Comment en est-on arrivé là ? À quand la sortie du tunnel ? Les Ivoiriens s’interrogent.

JDA 22/02/2017

La productivité victime des embouteillages

L’impact des difficultés de transport sur l’économie nationale est réel, notamment en termes de productivité. Si aucune étude n’est disponible sur la question, le Bureau national d’études et de développement technique (BNETD) affirme que ces dysfonctionnements impactent le porte-monnaie des usagers.

JDA 22/02/2017

ONUCI : Compte à rebours enclenché

Dans quelques semaines, précisément à la fin du mois d’avril, il ne restera plus que 159 civils de l'Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), dont 148 exclusivement chargés de la fermeture de la mission. La Représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies pour la Côte d’Ivoire, Aïchatou Mindaoudou Souleymane, a annoncé devant le Conseil de sécurité que les 61 bureaux de terrain (civils, militaires et de police) seraient totalement fermés le 15 février. Le départ définitif, prévu pour fin juin 2017 se précise donc, mais il se fera dans un contexte d'incertitudes.

JDA 15/02/2017

Le legs multiforme de l'ONUCI

L’Opération des Nations unies pour la Côte d’Ivoire (ONUCI) plie bientôt bagages. Outre les acquis du maintien de la paix, la mission onusienne laisse en héritage d'importantes infrastructures se chiffrant à des centaines de projets à impact rapide.

JDA 15/02/2017

Ces pays qui vivent bien sans le CFA

14 pays africains utilisent le franc CFA comme monnaie commune. Les quelques 40 autres ont chacun la leur, avec des fortunes diverses. Tour d’horizon de l’Afrique monétaire.

JDA 09/02/2017

Franc CFA : la monnaie qui divise

Franc des Colonies françaises d’Afrique ou franc de la Communauté financière Africaine ? Peu importe, le franc CFA est, de l’avis de certains observateurs, « un sujet dont tout le monde parle, mais autour duquel il n’y a aucun débat. » Défenseurs et pourfendeurs de cette monnaie se contentant de développer leurs thèses, sans oser s’affronter directement. Même au-delà des frontières de la Côte d’Ivoire, le tableau reste le même avec, il faut le reconnaitre, une montée en force de ceux qui estiment que les pays francophones d’Afrique centrale et de l’ouest doivent sortir de la « monnaie coloniale ». Si le régime de la Refondation avait sans cesse décrié cette monnaie, jamais il n’était allé plus loin. « Repassez demain », semblent dire les banquiers aujourd’hui au pouvoir.

JDA 09/02/2017

Climat des affaires : des progrès, mais peut mieux faire

Épine dorsale de la marche vers l’émergence, l’environnement des affaires en Côte d’Ivoire aura connu d’énormes réformes ces dernières années. Si au niveau institutionnel, la volonté politique est manifeste, la réalité du terrain semble ne pas suivre. Résultat, dans le rapport Doing Business 2016 publié en octobre 2016, le pays n’a gagné que 5 positions, partant de la 147e à la 142e place. Une avancée « insuffisante », reconnaissait Daniel Kablan Duncan, alors Premier ministre, pour qui « le gouvernement s’est donné pour objectif de faire figurer la Côte d’Ivoire parmi les cinquante premiers pays dans le rapport Doing Business de l’année 2019. » Pour y arriver, les autorités devront redoubler d’efforts.

JDA 25/01/2017

Vers la numérisation des marchés publics

À partir de la fin la du 1er trimestre 2017, le système de passation des marchés publics sera entièrement dématérialisé en Côte d’Ivoire. Cette disposition vise à permettre plus de célérité et la réduction des délais.

JDA 25/01/2017

Gouvernement : les banquiers aux commandes

Le premier gouvernement de la 3è République est-il celui dont rêvait le Président Alassane Ouattara depuis son accession au pouvoir en 2011 ? Tout porte à le croire. Après avoir composé des gouvernements de reconnaissance avec les fidèles, les alliés et amis politiques qui l’ont aidé, directement ou indirectement, à conquérir le pouvoir, le président, qui a déjà annoncé qu’il quittera le pouvoir en 2020, a décidé de s’entourer de ministres technocrates. Une donne qui devrait permettre d’accélérer la marche vers l’émergence et de concentrer les efforts du gouvernement Amadou Gon Coulibaly sur les questions économiques et l’emploi. Avec à sa tête deux banquiers, le président Alassane Ouattara et son vice-président Daniel Kablan Duncan, la Côte d’Ivoire de 2017, si elle peut rassurer les bailleurs de fonds, doit aussi veiller au bien-être des Ivoiriens, et notamment à leur pouvoir d’achat.

JDA 18/01/2017

Technocrates au pouvoir : la panacée ?

Un gouvernement de technocrates est-il gage de bonne gouvernance en termes de mise en œuvre des politiques économiques et sociales et l’affectation des ressources nationales pour le bien des populations ? Sur cette question, les avis sont partagés comme l’on peut l’observer dans certains pays de la sous-région et d’ailleurs.

JDA 18/01/2017

Climat social, politique et militaire : un cocktail explosif

Les regards tournés vers l’installation des institutions de la 3è République, avec l’élection du président de l’Assemblée nationale lundi dernier, suivie de la nomination du vice-président et de celle du Premier ministre, les Ivoiriens n’avaient pas vu venir la surprise des militaires. La célérité avec laquelle les choses se sont déroulées durant le week-end dernier a fait revivre aux Ivoiriens de tristes souvenirs, et leur a rappelé que la paix reste fragile, six années après la fin de la crise post-électorale. Même si les militaires affirmaient n’avoir que des revendications corporatistes, les méthodes utilisées n’étaient guère rassurantes.

JDA 11/01/2017

3 questions à Arthur Banga

1 - Peut-on parler de hasard de calendrier entre la manifesta- tion de colère des militaires ...

JDA 11/01/2017

Mutinerie : quelles conséquences sur l'image du pays ?

En même temps qu’il marquait son accord pour la prise en compte des revendications des soldats, le Président Alassane Ouattara indiquait que « cette manière de revendiquer était de nature à ternir l’image de la Côte d’Ivoire ». Qu’en est-il vraiment ?

JDA 11/01/2017

Législatives 2016 : une majorité nette malgré des votes sanction

Au lendemain des élections législatives du 18 décembre, le parlement ivoirien affiche un nouveau visage, bien que le Président Ouattara obtienne une majorité claire et nette. Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) arrive largement en tête avec 167 sièges, bien au delà des 128 sièges nécessaire pour atteindre la majorité absolue. Mais contre toute attente, la seconde force de l’Assemblée nationale est constituée des 75 élus sous la bannière d’indépendants, bien que des élus rejoindront sans doute le groupe parlementaire de leur parti d’origine. L’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) et l’Union pour la paix en Côte d’Ivoire (UPCI), en conflit avec le RHDP, n’obtiennent respectivement que 6 et 3 sièges. Quant à l’opposition, représentée par le Front populaire ivoirien (FPI), elle subit un véritable camouflet avec seulement 3 sièges gagnés.

JDA 21/12/2016

Après les législatives, l'enjeu de la vice-présidence

Au sortir de ces élections législatives, l’enjeu se trouve aujourd’hui dans le choix d’un vice-président. Promulguée en novembre dernier, et même si elle sera véritablement appliquée à partir de 2020, la nouvelle constitution, dans ses dispositions transitoires, autorise en effet le président de la République à nommer un vice-président.

JDA 21/12/2016

État civil : le casse-tête des en fants fantômes

Les enfants sans extrait d’acte de naissance ont aujourd’hui franchi la barre des trois millions en Côte d’Ivoire, et constituent ainsi un véritable casse-tête pour l’administration. L’absence de preuve juridique de l’existence des enfants constitue un frein à l’inscription de dizaines de milliers d’entre eux à l’école primaire. Privés d’éducation, droit fondamental désormais obligatoire jusqu’à 16 ans, ils encourent le risque d’être livrés à eux-mêmes. À en croire les chiffres du ministère de l’Éducation nationale, près de 120 000 enfants en âge d’aller à l’école n’ont pu être retenus entre 2013 et 2016, faute d’extrait d’acte de naissance. Pourtant, les campagnes de sensibilisation, les audiences foraines et autres mesures incitatives ne manquent pas.

JDA 14/12/2016

3 questions à Mamadou Doumbia

Président du Réseau des acteurs des médias pour les droits de l’enfant en Côte d’Ivoire (RAMEDE-CI)

JDA 14/12/2016

La déclaration par sms comme alternative ?

La déclaration par SMS est présentée comme une solution pour réduire considérablement le fort taux d´enfants non déclarés, particulièrement dans les zones rurales. Pourtant, la Côte d’Ivoire semble s’engager sur d’autres voies.

JDA 14/12/2016

Législatives 2016 : top départ !

Le samedi 10 décembre marquera l’ouverture de la campagne pour le renouvellement des 255 sièges de l’Assemblée nationale ivoirienne. Si certains candidats indépendants proches du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) ont décidé de jeter l’éponge, en attendant que la commission électorale indépendante (CEI) mette à jour sa base de données, l’on compte 1145 candidatures pour 1390 candidats. Un nombre record qui en dit long sur les enjeux de la législature 2016-2021 et la configuration du paysage politique qui sera issu des urnes. Avec 37 groupements et partis politiques auxquels s’ajoute un grand nombre d’indépendants, la course s’annonce serrée pour tous. Ce qui trouble d’ailleurs le RHDP qui, en plus du Front populaire ivoirien (FPI) et d’autres partis d’opposition, devra combattre ses « propres indépendants », véritables trouble-fêtes.

JDA 07/12/2016

Les législatives en pensant à 2020

En Côte d’Ivoire, tout le monde a les yeux tournés vers 2020. Pour de nombreux observateurs, cette échéance verra assurément le renouvellement total de la classe politique. Mais avant d’y arriver, les uns et les autres affûtent leurs armes.

JDA 07/12/2016

Indemnisation : les victimes entr e espoir et désespoir

L’indemnisation des victimes de la période 1990-2010 faisait partie des priorités de la politique de réconciliation du gouvernement. Dès 2011, la création de la Commission dialogue vérité et réconciliation (CDVR) avait suscité l’espoir de tous ceux qui avaient perdu des proches, ou encore des biens. Un moyen pour les autorités de favoriser la réconciliation des Ivoiriens, divisés depuis plus d’une décennie. Mais jusqu’en 2015, cette indemnisation n’avait pas encore été matérialisée, la CDVR s’étant limitée au recensement des victimes. La création de la Commission nationale pour la réconciliation et l’indemnisation des victimes (CONARIV), en mars 2015, aura permis de démarrer le processus, qui reste encore timide et lente, au grand dam de certaines victimes qui perdent patience.

JDA 30/11/2016

3 questions à Issiaka Diaby

1 - Comment appréciez-vous le processus d’indemnisation actuellement en cours ? C&rsqu...

JDA 30/11/2016

Concilier justice et indemnisation

Ouverts en juillet 2013, plusieurs procès impliquant des ex-dirigeants ivoiriens, civils et militaires, se poursuivent encore. Plusieurs personnes présentées comme victimes de la crise post-électorale défilent à la barre, dans l’espoir d’obtenir réparation.

JDA 30/11/2016

Législatives 2016 : presque au complet

À la sortie de crise en 2011, le Front populaire ivoirien (FPI), principal parti d’opposition, et ses alliés avaient boycotté les élections législatives. Les arguments étaient tout trouvés. Leur leader Laurent Gbagbo et plusieurs cadres étaient en prison ou en exil, les avoirs de certains cadres gelés et le parti en déconfiture. Du pain béni pour le RHDP, coalition au pouvoir qui, en l’absence d’adversaires, avait décidé de laisser libre cours à la concurrence entre alliés. Cinq ans après, la campagne pour le renouvellement des 255 sièges s’annonce rude et les sièges seront âprement disputés. D’une part entre alliés, et de l’autre avec les partis de l’opposition, une dizaine d’entre eux étant déterminés à mettre fin au parlement monocolore. Le nombre record de candidatures enregistrées, environ 1500, témoigne de l’enjeu du scrutin du 18 décembre prochain.

JDA 23/11/2016

Les indépendants en embuscade

Les candidatures indépendantes ont toujours été une préoccupation majeure pour les partis au pouvoir, soucieux de conserver la majorité. Pour les élections législatives à venir, le RHDP devra faire face à de nombreux candidats indépendants issus de ses rangs.

JDA 23/11/2016

Fronde sociale : on souffle le chaud et le froid

La Côte d’Ivoire connaît, depuis l’accession à la magistrature suprême du Président Alassane Ouattara en mai 2011, de profondes réformes administratives, structurelles et sectorielles, qui visent à aller vers « un pays émergent à l’horizon 2020 ». Jugées nécessaires et primordiales pour l’avenir, ces réformes ne font pas toujours l’unanimité. La récente grève générale des fonctionnaires et agents de l’État en est l’illustration. Même si ces derniers ont accepté de suspendre leur mouvement, après des négociations et parfois des menaces, les points d’achoppement demeurent. Le gouvernement et la plateforme des associations syndicales de la fonction publique campent chacun sur leur position, tout en se montrant disposés à calmer le jeu.

JDA 16/11/2016

Le casse-tête des caisses de retraite

Les caisses de retraite sont de plus en plus essoufflées en Afrique de l’Ouest au point que couvrir les pensions et les allocations familiales devient un casse-tête permanent. Les pays de la sous-région tentent de prendre le taureau par les cornes en s’engageant dans la voie des réformes qui ne semblent pas encore être la panacée.

JDA 16/11/2016

Libéralisation de l'électricité : en attendant les investisseurs

Productrice et exportatrice d’électricité, la Côte d’Ivoire peine à satisfaire sa clientèle nationale, comme l’attestaient les délestages fréquents en 2009 et 2013. Officiellement, cela était dû au retard dans les investissements, à la vétusté des infrastructures et à la fraude. Il faut ajouter à cela les conséquences négatives de la crise, qui a entraîné durant 8 ans le non-paiement des factures dans les zones sous contrôle de l’ex-rébellion. En juillet 2016, une augmentation du prix de l’électricité avait mis le pays en ébullition, et face à cette situation, le gouvernement a finalement décidé de libéraliser tous les segments du secteur de l’électricité. Une option qui vise à créer les conditions pour rentabiliser les investissements, et permettre une baisse des prix.

JDA 09/11/2016

Libéralisation : trouver le bon équilibre

La libéralisation du secteur de l’électricité a déjà eu lieu dans plusieurs pays de la sous-région, notamment au Sénégal et au Ghana. Dans chacun des cas, cette ouverture a eu des fortunes diverses.

JDA 09/11/2016

« OUI » pour un nouveau contrat social

Après une semaine de campagne, les Ivoiriens ont voté, le dimanche 30 octobre, dans le cadre du référendum portant naissance de la troisième République. Les différents camps, parti au pouvoir et opposition, n’ont nullement changé leur position durant toute cette période électorale. Dans la bataille du « Oui » contre le « Non » et le boycott, le « Oui » l’a finalement emporté. Mais au final, ce texte de loi qui était censé rapprocher les Ivoiriens les a une fois de plus mis dos à dos. Une situation qui perdure d’ailleurs depuis l’avènement du multipartisme dans les années 1990. Dès lors, le pays a toujours enregistré des violences et des contestations avant, pendant et après les scrutins.

JDA 02/11/2016

Une consultation qui réveille les vieux démons

Les résultats provisoires du référendum du dimanche 30 octobre sur la nouvelle Constitution ont été rendu publics mardi par la Commission électorale indépendante (CEI). À 93,42% de voix, avec un taux de participation 42,42%, les Ivoiriens se sont prononcés en faveur de la nouvelle loi fondamentale de la 3ème République.

JDA 02/11/2016

Des rêves au fond de la méditerranée

Jeunes pour la plupart, ils sont des milliers d’Ivoiriens à braver chaque année les affres du désert, les réseaux mafieux et les vagues de la Méditerranée. Leur seul objectif étant de franchir les frontières européennes, à la recherche d’une vie meilleure, car l’Afrique est devenue pour eux une grande prison à ciel ouvert, dont il faut s’évader à tout prix. Malgré les conditions d’accès de plus en plus difficiles aux pays d’Europe et les blocages dans les pays d’Afrique du Nord, les candidats à l’immigration clandestine ne semblent pas se décourager. Les dangers qui les attendent semblent plutôt les galvaniser. Car si certains arrivent à franchir toutes les étapes de ce difficile voyage, pour les autres, cela vaut le coup d’essayer. « Chacun a sa chance », se disent-ils, pour justifier leur départ.

JDA 26/10/2016

Les « Binguistes » toujours plus forts

Campagne de sensibilisation sur les risques de l`immigration irrégulière, conférences-débats, invitation à dénoncer les réseaux de passeurs en vue de leur démantèlement, les initiatives prises par les pouvoirs publics en vue de juguler le phénomène se multiplient. Mais le bilan n’est pas à la hauteur des efforts déployés.

JDA 26/10/2016

Constitution : un oui pour un non

Après le débat parlementaire sur la nouvelle constitution, approuvée à une écrasante majorité à l’Assemblée nationale le 11 octobre, Journal d’Abidjan a invité deux députés, qui défendent des positions contradictoires. Le premier, Karamoko Yayoro, 45 ans, élu à Abobo, est l’ancien président de la jeunesse du Rassemblement des jeunes républicains (RJR) et défend le « oui ». Le second est Gnangbo Kacou, député d’Adiaké, 54 ans. Candidat malheureux à l’élection présidentielle d’octobre 2015, il s’inscrit résolument dans l’opposition et a voté « non ». À la veille de l’ouverture de la campagne officielle pour le référendum, les deux parlementaires avancent l’un et l’autre leurs arguments.

JDA 19/10/2016

Droits de l'homme : des avancées, mais peut mieux faire

La Côte d’Ivoire présentera le 27 octobre prochain, à Banjul en Gambie, son rapport périodique (2012-2015) lors de la 59ème session de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples qui doit se tenir du 21 octobre au 4 novembre 2016. Avant cette date, l’Indice Mo Ibrahim de la gouvernance en Afrique et la Commission des droits de l’homme de l’Union africaine ont respectivement publié leurs rapports sur les avancées des droits de l’Homme. Ceux-ci annoncent des améliorations en Côte d’Ivoire, mais soulignent qu’il y a encore des efforts à faire. Notamment au niveau de l’univers carcéral et des procédures judiciaires encore pendantes depuis plus de 4 ans pour certains détenus. Ces rapports tombent à point nommé pour la Côte d’Ivoire qui a depuis peu ratifié plusieurs textes en matière de droits humains.

JDA 12/10/2016

Droit des minorités : où en est-on ?

Pour l’atteinte de l’émergence à l’horizon 2020, la Côte d’Ivoire veut réaliser une croissance forte, durable, créatrice d’emplois, et respectueuse du genre. À trois ans de cette échéance, beaucoup reste à faire en matière des droits des minorités pour un développement humain équitable et solidaire.

JDA 12/10/2016

Sécurité : sur le qui-vive

À la tribune de l’ONU, le 22 septembre dernier, le Président Alassane Ouattara annonçait l’envoi de troupes militaires en appui à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). Après les 130 hommes d’une compagnie de transport en 2014-2015, ce sont 150 autres qui rejoindront le Mali, au sein d’une compagnie de protection. Dans le même temps, l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) prépare son départ qui doit intervenir à la fin juin 2017, après 12 années de présence continue sur le sol ivoirien. Ce retrait, marquant la fin de la crise qui a secoué le pays pendant plus d’une décennie, tout comme la réorganisation des FRCI et la participation à des missions de maintien de la paix, amène à s’interroger sur l’état du dispositif sécuritaire ivoirien.

JDA 05/10/2016

3 questions à Ahmed Mroué

1 - Comment jugez-vous le dispositif sécuritaire autour des grandes surfaces et hôtels ...

JDA 05/10/2016

Forces de défense et de sécurité : renforcement tout azimut

Depuis cinq ans, la Côte d’Ivoire est engagée dans le renforcement des capacités opérationnelles de ses forces de défense et de sécurité. En plus de l’accent mis sur la formation et l’équipement, les services de renseignement auraient été totalement réorganisés.

JDA 05/10/2016

Une nouvelle constitution pour un avenir apaisé

En 2003, réunis à Marcoussis en France, les leaders politiques ivoiriens décidaient, d’un commun accord, d’extirper les articles « confligènes » de la constitution de 2000. Treize ans plus tard, le Président Alassane Ouattara désignait un Comité d’experts en vue de l’élaboration d’un avant-projet de constitution pour une 3ème République. Après plus de trois mois de réflexions et de consultations, ce comité, avec à sa tête le professeur Boniface Ouaraga Obou, a procédé le 24 septembre à la remise officielle de ses travaux. Et ce malgré les contestations et réserves des partis de l’opposition, qui n’ont eu de cesse de remettre en cause le fond des réformes annoncées et l’opportunité d’un changement constitutionnel. Une situation qui a empêché le consensus recherché autour de ce projet, qui doit pourtant refonder le socle des institutions ivoiriennes.

JDA 28/09/2016

Nouvelle constitution : vers un modèle ivoirien ?

L’exception ivoirienne en termes de constitution, c’est un exécutif à trois têtes, avec un parlement bicaméral. Décryptage du projet de constitution souhaité par Alassane Ouattara, à la lumière de l’expérience des pays africains qui ont connu ou sont en plein changement constitutionnel.

JDA 28/09/2016

Chaînes tv : concurrence à l'horizon !

En février 2015, la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) rendait publique la liste des opérateurs qui exploiteront le filon de la distribution de chaînes de télévision par câble ou par satellite en Côte d’Ivoire. Les trois nouveaux entrants tenteront ainsi de séduire les clients de Canal+, mais surtout d’en attirer d’autres, notamment parmi les nombreux abonnés frauduleux. Pour faire face à cette concurrence, la filiale du groupe Vivendi, qui totalise vingt ans de présence en Côte d’Ivoire, n’a pas attendu pour s’adapter. Offres promotionnelles, baisse du prix des abonnements, politique de proximité, lancement de nouveaux produits, tout y passe. Reste à savoir si les acteurs de ce marché lucratif sauront faire face au piratage.

JDA 21/09/2016

Tv numérique : ORANGE et MTN dans la danse

La Côte d’Ivoire est déterminée à combler son retard dans le processus de migration vers la Télévision numérique terrestre (TNT). Déjà, avant le top départ de l’appel d’offres du mois de mai dernier, certains opérateurs de téléphonie mobile exploitant le réseau spectral national, ne cachaient plus leurs ambitions.

JDA 21/09/2016

Orpaillage clandestin : sous sol miné

Éboulements de terrain suivis de mort d’hommes, conflits récurrents avec les agriculteurs, ou encore dégradation de l’environnement. Autant de maux qui accompagnent l’expansion de l’orpaillage illicite et clandestin dans plusieurs régions de la Côte d’Ivoire. Une situation à laquelle le gouvernement s’est engagé à mettre fin. Un programme triennal (2014-2016) de rationalisation de ce secteur a été adopté en octobre 2013. L’objectif principal étant d’assainir, d’organiser et d’encadrer l’activité. Mais aussi de renflouer les caisses en ayant une main mise sur le sous sous-sol. Plusieurs sites d’orpaillage clandestin ont donc été fermés. Des dizaines d’orpailleurs ont été mis aux arrêts, mais le phénomène persiste. Acculés la journée, des orpailleurs travaillent désormais la nuit.

JDA 14/09/2016

3 questions à Michel Yoboué

Coordinateur national de « Publiez ce que vous payez » Côte d’Ivoire, Membre du Conseil national ITIE.

JDA 14/09/2016

L'or dans les règles de l'art

L’exploitation artisanale de l’or doit désormais se faire dans un cadre formel. Ainsi en a décidé le gouvernement, qui a adopté en octobre 2013, le « Programme national de rationalisation de l’orpaillage » (PNRO), dont la phase 2 vise, entre autres, le recensement des artisans miniers.

JDA 14/09/2016

CMU : à quand le début des soins promis ?

Après des années de réflexion, d’études techniques et de simulations diverses, la loi n°2014-131 du 24 mars 2014 instituant la Couverture maladie universelle (CMU) est venue juridiquement donner forme au programme de prévoyance sociale de l’État ivoirien. Dans son article 2, « il est intitulé par la présente loi un système obligatoire de couverture du risque maladie au profit des populations résidant en Côte d’Ivoire ». Le cadre juridique étant institué, le président de la République Alassane Ouattara, qui en fait un projet phare de sa gouvernance, s’enrôle en décembre 2014, lançant ainsi la première phase de l’opération. Plus de dix-huit mois après, cette politique peine à décoller, alors que les populations l’attendent depuis 2000.

JDA 07/09/2016

3 questions à Donatien ROBÉ

1 - Doit-on rendre la couverture maladie obligatoire ? Il le faut. Pour la simple et unique raison ...

JDA 07/09/2016

CMU : difficile décollage en Afrique

L’option de l’universalité des soins de santé en Afrique, par le moyen de l’assurance-maladie, est récente. Après les indépendances, de nombreux pays d’Afrique sub-saharienne ont choisi la politique de gratuité des soins financée par l’État. Mais cette formule semble enrhumée.

JDA 07/09/2016

Opération reconquête de l'espace public

L’administration Ouattara n’en est pas à son premier coup d’essai contre les occupations illégales de la voirie et des trottoirs. Déjà, en 2012, au ministère de la Salubrité, la ministre Anne-Désirée Ouloto, baptisée « Maman Bulldozer », lançait ses engins dans le district d’Abidjan. Mais l’opération avait été mal acceptée par les Ivoiriens, qui sortaient d’une longue crise. Plusieurs voix s’y étaient opposé, et Mme Ouloto avait alors été mutée dans un autre ministère. L’opération avait été reprise par son successeur, le ministre Alla Kouadio Remi, en 2015, sans succès, aux bénéfice des commerçants du district d’Abidjan qui en ont profité pour se réinstaller. De retour à son poste initial, « Maman Bulldozer » remet ça. Jusqu’où ira t-elle cette fois-ci ?

JDA 31/08/2016

Réfugiés au Ghana : voyage au bout de l'exil

En dépit du retour en Côte d’Ivoire le 30 juin dernier de l’ex-ministre de la Défense, Bertin Kadet et de trois autres membres de l’ancienne galaxie patriotique, le véritable noyau dur du camp Gbagbo continue de camper sur sa position. Pour ceux qui ont fui la Côte d’Ivoire après la chute de l’ex-président, le 11 avril 2011, pas question de revenir au pays. Du moins, pour l’instant. Selon le rapport consolidé du rapatriement volontaire des refugies ivoiriens publié le 30 juin 2016 et renseigné par le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), ils sont exactement 11 419 Ivoiriens qui demeurent au Ghana, dispersés entre trois camps de réfugiés et les grandes villes de ce pays voisin. Reportage.

JDA 17/08/2016

Le HCR et l'épineuse question du retour

La question du retour des réfugiés dans leur pays se pose chaque jour avec un peu plus d’ardeur. Sont-ils incités ou aidés pour le faire ? L’ONU, à travers le Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR), cherche la bonne formule pour appuyer les départs volontaires, tout en respectant chaque point de vue.

JDA 17/08/2016

Entre liberté d'expression et prison économique

Classée 86ème au rang des pays où s’exerce la liberté de la presse, la Côte d’Ivoire veut améliorer son image. Un projet de loi visant à adapter le cadre juridique de la presse aux évolutions du secteur vient d’être adopté. Celui-ci prend en compte les médias numériques, et assouplit les conditions de création d’une entreprise de presse. Mieux, il prévoit l’exclusion de la peine d’emprisonnement et de la détention préventive. Une avancée significative dans un contexte de paix et de liberté d’expression encore fragile, après une décennie de crise durant laquelle la presse a été mise à l’index. Ce projet de loi intervient également alors que les chiffres de vente poursuivent leur chute.

JDA 10/08/2016

Nouvelle loi, nouvelle offre éditoriale ?

Le projet de loi visant à adapter le cadre juridique de la presse aux exigences actuelles du secteur a été adopté. Il introduit, entre autres, des innovations dans l’assouplissement des conditions de création de l’entreprise de presse.

JDA 10/08/2016

Filière hévéa : la fin de la saignée ?

Après les binômes café-cacao et coton-anacarde, l’État ivoirien veut donner un nouveau souffle à l’hévéa et au palmier à huile. Deux cultures de rente, dont les planteurs subissent les fluctuations de prix dictés au niveau mondial. Pour le premier producteur africain de caoutchouc, la hausse de la production, 359 000 tonnes en 2016 contre 340 000 en 2015, cache mal le désamour progressif des producteurs pour cette culture. Et pour cause, de 1 000 francs CFA en 2011, le prix du kilo a chuté à 247 francs CFA pour la campagne 2016. Un prix largement en deçà de la barre des 400 francs déterminés depuis la fin de la crise postélectorale. De quoi frustrer les producteurs à la recherche d’autres alternatives, comme le cacao.

JDA 03/08/2016

Soutien à l'hévéa : au détriment de la sécurité alimentaire ?

Parlant de la flambée des prix des denrées alimentaires, notamment l’attiéké, les autorités avaient reconnu qu’elle résultait en partie du remplacement des plantations de manioc par celles d’hévéa. Avec les mesures de soutien à cette filière, faut-il craindre pour la sécurité alimentaire ?

JDA 03/08/2016

Grogne sociale : ambiance électrique

Après les pillages et saccages des biens administratifs et privés à l’université de Cocody, les manifestations contre la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) ont vite pris pour cibles des agences de Yamoussoukro et Daloa. À cela, se sont ajoutées la colère contre les contrôles intempestifs de la police pour non port de casques à Korhogo, et une mise à sac des symboles de l’État à Bouaké : bureaux de la préfecture de région, du Conseil régional, de la préfecture de police, etc. La liste est longue. Depuis la fin de la crise post-électorale, jamais fronde sociale n’avait connu un tel débordement, en seulement une semaine. L’enchaînement de ces évènements semble cacher une colère longtemps ruminée par une frange de la population s’estimant en marge de la marche vers l’émergence.

JDA 27/07/2016

Crise sociale : majorité et opposition se renvoient la balle

L’on se perd en conjecture sur la nature des manifestations de protestation contre la Compagnie ivoirienne d’électricité, qui ont secoué un certain nombre de villes de l’intérieur du pays, la semaine dernière. Véritable fronde sociale ou manipulation politique, chacun y va de sa lecture.

JDA 27/07/2016

Quelles retombées pour les jeux de la francophonie d'Abidjan ?

Rarement, compétition sportive ou artistique internationale n’aura fait autant parler d’elle plus d’un an avant son échéance. L’annonce de la réquisition pour un an, par l’État ivoirien, des résidences universitaires pour y implanter le futur village des athlètes des Jeux de la Francophonie de 2017 n’a pas manqué de susciter de vives tensions sur le campus de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan depuis avril. Et depuis, cette décision du gouvernement est au cœur de tous les débats. Alors que la question du coût de l’organisation de ces Jeux revient fréquemment dans les médias, celle des retombées attendues est aux abonnés absents. Eclairage.

JDA 20/07/2016

Abidjan se met aux normes pour accueillir les jeux

Depuis février, ouvriers, bulldozers et tractopelles s’activent pour équiper Abidjan d’infrastructures nécessaires à l’accueil des 8e Jeux de la Francophonie, qui auront lieu dans un an, en juillet 2017. Treize rénovations et deux structures nouvelles sont au programme. L’occasion de faire un tour d’horizon des différents projets.

JDA 20/07/2016

Révision de la liste électorale : rendez-vous manqué

Le 24 juillet, aura lieu la clôture de la révision de la liste électorale en vue des prochaines élections législatives prévues en décembre, du référendum sur la réforme constitutionnelle, et des élections municipales et régionales prévues en 2017. Cette opération, qui aura duré en tout un mois, enregistre une faible affluence. C’est la constatation que fait la Plateforme de la société civile pour l’observation des élections en Côte d’Ivoire (POECI), de même que la plupart des partis politiques, dont la mobilisation reste timide sur le terrain. Au point de soulever des interrogations sur le climat qui prévaudra au cours des prochains scrutins, et de s’interroger sur l’intérêt que les populations y portent.

JDA 13/07/2016

Les raisons d'une faible affluence

Selon les chiffres 2014 du recensement général de la population et l’Habitat (RGPH), la population ivoirienne âgée de 18 ans et plus atteint 9 005 242 individus. Pour diverses raisons, ces chiffres seraient loin d’être atteints par l’opération révision de la liste électorale, actuellement en cours.

JDA 13/07/2016

Côte d'Ivoire-Burkina : coopération sur fonds de conflits politico-diplomatiques

Le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Alpha Barry, a foulé ce mardi autour de midi, le sol ivoirien. Une visite qui intervient trois mois après l’abandon par le Burkina des poursuites contre le chef du parlement ivoirien Guillaume Soro, et l’ex président Blaise Compaoré. Autre centre d’intérêt, la perspective de la reprise du traité d’amitié entre ces deux pays, suspendu depuis la chute de l’ex-président Compaoré.

JDA 12/07/2016

Factures d'électricité : ajustements en cours !

Il y a quelques mois, l’augmentation des factures d’électricité avait suscité la grogne chez les populations. Une décision a été prise par le chef de l’État le 1er mai dernier annonçant que les factures seraient corrigées. Mais, à en croire les ménages, rien n’aurait changé au vu des dernières factures.

JDA 11/07/2016

Chute de la production de cacao : que faut-il craindre ?

Premier producteur mondial de cacao, avec près du quart de la production mondiale et loin devant son voisin et rival le Ghana, la Côte d’Ivoire pourrait ne pas atteindre, cette année la production de 1 800 000 tonnes obtenue lors de la campagne 2014-2015. La baisse, estimée à près de 100 000 tonnes pour le premier trimestre, annoncée depuis le début de l’année par des experts, a finalement été confirmée en Conseil des ministres le 29 juin 2016. Cette baisse conséquente mais prévisible fait planer des craintes sur le prix mondial de l’or brun et les recettes attendues de l’État de Côte d’Ivoire.

JDA 07/07/2016

Transformation locale du cacao, la solution à long Terme

Si la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao, ce produit est essentiellement exporté pour être transformé ailleurs. Le ministre du Commerce, Jean-Louis Billon, a d’ailleurs reconnu ce point lors de l’ouverture de l’entreprise de transformation locale du chocolat « Cemoi» en 2015.

JDA 07/07/2016

Sociaux, les logements ?

Alors que le programme de construction de logements sociaux mis en œuvre par l’État depuis 2011 devait développer le secteur du bâtiment, il donne surtout du fil à retordre à de nombreuses petites et moyennes entreprises (PME). Malgré une politique volontariste, les objectifs de prix accessibles aux classes populaires ne semblent pas encore atteints.

JDA 29/06/2016

3 questions à Bourgi Khodor

Directeur général de LGI Bâtiment Travaux Publics - Vice-président de la Chambre nationale des promoteurs constructeurs agréés de Côte d’Ivoire.

JDA 29/06/2016

ONUCI : un départ qui pose de nombreuses questions

C’est par une manifestation médiatisée, réunissant une centaine de personnes à Abidjan et Bouaké, jeudi 16 juin, que le personnel local de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci) est venu rappeler la fin de la mission dans un an.

JDA 22/06/2016

L'avenir en pointillés d'ONUCI FM

L’avenir d’ONUCI FM, que toute la Côte d’Ivoire s’est habituée à écouter, est lié à celui de la mission onusienne, dont le départ est programmé pour juin 2017. Après douze ans d’existence « la fréquence de la paix » est désormais à la croisée des chemins.

JDA 22/06/2016

Business du Ramadan : entre période faste et repos forcé

Le Ramadan est de retour ! Depuis le mois dernier, les encarts publicitaires balisent les rues d’Abidjan et les programmes télévisés s’entrecoupent de spots à l’atmosphère orientale. Sur les affiches, comme à l’entrée des magasins, c’est une importante campagne de communication qui vise à promouvoir les différents produits traditionnellement consommés pendant le mois de jeûne des musulmans. Une période durant laquelle commerçants et restaurateurs font feu de tout bois pour minimiser un passage à vide souvent inévitable.

JDA 15/06/2016

À chacun son Ramadan

Le top départ du Ramadan, 4ème pilier de l’islam, a été donné lundi 6 juin. Si les 30 jours de jeûne représentent un principe commun chez les musulmans, leur application et les attitudes sont propres à tout un chacun, qui vit à sa manière ce mois de carême.

JDA 15/06/2016
L’Hebdo - édition du 12/12/2019
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Une menace grandissante

En 2017, lors de son voyage à Abidjan, Roch Marc Cristian Kaboré, le Président burkinabè, lançait : « le terrorisme est dans nos murs ». I...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité