En ce moment

  • Plan Orsec 2014-2015 : les dÚguerpis rÚclament 4 milliards – Lire la suite
  • Contr˘le technique de vÚhicule : Mayelia Automotive veut apporter son expertise Ó lĺ╔tat de C˘te dĺIvoire – Lire la suite
  • African Digital Week 2021 : Le numÚrique et le digital au cťur des rÚflexions des entreprises ivoiriennes – Lire la suite
  • RÚformes Ó lĺÚcole: les enseignants se sentent oubliÚs – Lire la suite
  • Retraite politiqueá: illusion ou rÚalitÚ – Lire la suite
  • Guillaume Soro et Charles BlÚ GoudÚ : Destins croisÚs – Lire la suite
  • Simone Gbagbo : Quitte ou double – Lire la suite
  • RHDP : Vers la nomination dĺun PrÚsident du directoire – Lire la suite
  • Youssouf Diaby : Vers de nouveaux horizons – Lire la suite
  • Monnaie : Le naira et le cedi dÚvissent face au CFA – Lire la suite

Plan Orsec 2014-2015 : les dÚguerpis rÚclament 4 milliards

JDA 17/09/2021

Abobo, Adjamé, Williamsville et Yopougon. Au total, plus de 200 familles déguerpies depuis 2014 par le ministère de la Construction, du logement et de l’urbanisme dans le cadre de l’opération ville propre, attendent d’être dédommagées.   Selon Moussa Sidibé, le président du collectif des personnes déguerpies qui a contacté la rédaction de Nord-Sud, plusieurs personnes parmi eux ont déjà perdu la vie et d’autres sont dans le dénuement total. « Apr&egra...

  • Simone Gbagbo : Quitte ou double

    JDA 15/09/2021

    Après s’être accrochée au navire malgré les vagues qu’elle recevait en plein visage, Simone Ehivet Gbagbo pourrait voler de ses propres ailes. En abandonnant le FPI et Laurent Gbagbo, dont elle a toujours été l’autre face de la médail...

DÉBAT & OPINIONS

Dr Sylvain NĺGuessan, politologue

La réconciliation entre les grands leaders politiques est-elle  la réconciliation de tous les Ivoiriens ?

Les différents partis politiques en Côte d’Ivoire jouent le jeu des intérêts. Il appartient donc à la société civile de prendre ses responsabilités pour peser davantage dans le débat public. C’est une erreur de croire que le problème de la Côte d’Ivoire est un problème de personne. Ce sont plutôt les communautés qui ont de sérieux problèmes entre elles.

Le problème ivoirien n’est-il pas plutôt un problème de personne ?

 Il faut donner la parole aux populations pour panser les blessures de chaque peuple. Il faut suivre l’exemple Sud-Africain. Il faut suivre le schéma vérité,  guérison  et réconciliation. La réconciliation entre les grands leaders politiques n’est pas la réconciliation de tous les Ivoiriens.

 Les racines du mal sont donc très profondes ?

La Côte d’Ivoire n’est pas une nation car les peuples qui cohabitent sur le territoire n’ont pas un passé commun. La crise n’est pas que politique, elle a de puissantes racines qui tirent leur source dans le passé.  Malheureusement, l’exécutif en Côte d’Ivoire défend les intérêts de sa tribu ce qui fait que chaque peuple rêve d’avoir son ressortissant à la tête de l’exécutif pour voir sa région se développer 

SPORT

  • ASEC Mimosas : Battre Teungueth FC pour accÚder au second tour

    JDA 15/09/2021

    En battant le 11 septembre dernier la formation sÚnÚgalaise Teungueth FC sur ses propres installations, Ó ThiŔs, dans le cadre du premier tour prÚliminaire de la Ligue des champions africaine de football, lĺASEC Mimosas a pris une sÚrieuse option pour le second tour. Cependant, les hommes de Julien Chevalier devront confirmer ce dimanche 19 septembre 2021 lors du match retour contre lĺÚquipe sÚnÚgalaise au stade dĺEbimpÚ dĺAbidjan.

  • INTERNATIONAL

  • APPELS D'OFFRES
    L’Hebdo - édition du 16/09/2021
    Voir tous les Hebdos
    Edito
    Par Raphael Tanoh

    Enquŕte et chÔtiments

    85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


    Lire la suite
    JDF TV L'actualité en vidéo
    Recevez toute l’actualité

    Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité