Salif Coulibaly, adjoint au maire d’Attécoubé, cadre du PDCI

La Commission électorale indépendante vient de lancer la révision de la liste électorale. Quel regard portez-vous sur cette opération ?

C’est une opération nécessaire en vue des élections municipales et régionales qui arrivent. Je crois que les Ivoiriens doivent se l’approprier. Il y a eu assez de communication autour de cela, notamment sur les documents à fournir et les lieux d’enrôlement. 

On parle beaucoup d’un faible engouement. Que conseillez-vous à la population ?

Ce que nous conseillons à la population, c’est de se mobiliser autour de cette opération d’enrôlement. Surtout au niveau des nouveaux majeurs, qui sont les plus concernés et les plus nombreux. Il faut se diriger vers les centres d’enrôlement pour s’inscrire afin de pouvoir choisir pendant les élections à venir. Comme l’a signifié le président de la Commission électorale indépendante, il ne faut pas laisser les gens choisir pour vous.

Croyez-vous que le nécessaire a été fait pour la réussite de cette opération ?

Tous les partis politiques qui ont un candidat aux élections municipales ou régionales se sont mobilisés autour de cette opération. La sensibilisation a été faite dans de nombreuses localités.  Ce qu’il faudra faire maintenant, c’est de faire enrôler beaucoup d’Ivoiriens afin de satisfaire tout le monde.

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 19/07/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité