Dr Elete Aka, Président de l’Union patronale de l'enseignement supérieur privé (UPESUP).

Pourquoi l’homologation des diplômes pose-t-elle problème dans les établissements supérieurs privés?

Le problème se situe au niveau des diplômes post BTS. Cela est dû au fait qu’il y a de nombreux éléments à prendre en compte dans le traitement des dossiers que les établissements soumettent. C’est tout un référentiel. La commission technique du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique vient sur le terrain pour enquêter sur l’établissement concerné. Cela demande du temps. Et, après tout ce processus, si vous obtenez votre homologation, la filière doit faire l’objet de réévaluation après un certain nombre d’années.  

Est-ce tout cela qui fait que beaucoup d’établissements n’ont pas obtenu leur homologation ?

Les homologations sont délivrées par le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), qui a ses propres critères. Il faut juste les respecter. Je l’ai dit tantôt, c’est un sujet qui est très sensible. C’est pour cela que nous préférons discuter avec le ministère de l’Enseignement supérieur, pour voir quelles solutions trouver à cela.

Certains fondateurs d’établissements laissent croire que leurs diplômes sont homologués, ce qui n’est pas le cas, et ce sont les étudiants qui paient les pots cassés…

Nous pensons qu’il faut juste faire preuve de bonne foi sur cette question.

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 08/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel