Abidjan Capital du Rire 2017: Les choses démarrent ce vendredi 8 décembre

Crédit photo: abidjan.net

C’est ce vendredi 8 et ce jusqu’au 10 décembre  2017 que se tiendra la troisième édition du festival « Abidjan Capital du Rire ». Une édition dont le programme a été dévoilée, par Mamane au cours d’une conférence de presse qu’il a animé le mardi 5 décembre à Abidjan.

En effet, trois gala seront servis au public durant ses trois jours de festivités, par les meilleurs humoristes d’ici et d’ailleurs. On aura donc le vendredi 8 décembre, « La gare de Gagnoa », avec Digbeu Cravate, le lendemain (Samedi 9 décembre), sera celle des « Droles de duo » avec Clélé et Gohou Michel, Souké et Siriki et bien d’autres et le dimanche 10 décembre « Afrique du rire » pour le gala de clôture.

En outre, « Jeunes capitaines du rire », est l’innovation de cette troisième édition de « Abidjan Capital du Rire », et selon les organisateurs, ce festival sera une vitrine pour ses jeunes loups de voir leur talent être révélé. « Les moyens d’expressions de l’humour évoluent très vite. Et la jeunesse s’est emparée des réseaux sociaux pour exprimer leur talent et leur créativité. Nous avons donc mis ce concours en place sur notre page facebook pour faire voter le meilleur jeune capitaine du rire. Et en seulement quelques jours, plus de 6000 votes ont été enregistré », explique les organisateurs, ajoutant que le gagnant recevra son prix au cours de la dernière soirée de gala.

Pour Mamane, l’objectif est réinstaller Abidjan comme la Capital de l’humour en Afrique au travers de ce festival qui participe à la liberté d’expression. « Abidjan sera désormais la référence de l’humour sur le continent », a-t-il indiqué.

Notons que l’humoriste de la République démocratique du Congo (RDC), Ronssia, est l’heureux vainqueur du Prix « RFI Talent du Rire 2017 », et recevra son prix le dimanche 10 décembre lors du gala.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 19/04/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Libérez la parole !

Libérez la parole ! La parole libère, dit l’adage, et, de plus en plus, les Ivoiriens la demandent. Non pas seulement sur les réseaux sociaux ou dans les bureaux et ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité