Beauté : La taille et le handicap ne sont plus des freins

Les femmes de petite taille et les personnes handicapées ont désormais un espace pour exprimer leur beauté.

À l’instar du concours Miss Côte d’Ivoire, célébrant la beauté et l’excellence, d’autres compétitions ont vu le jour pour permettre à beaucoup de jeunes filles de vivre leur rêve.

Les critères de beauté du concours Miss Côte d’Ivoire ont vite souvent exclu des jeunes filles sur le seul critère de la taille.  Aujourd’hui, « Miss petite taille Côte d’Ivoire » et « Miss Handicap Côte d’Ivoire » viennent offrir un espace d’expression à ces jeunes filles qui rêvent de porter un jour une couronne de reine.

Une couronne à tout prix! « Parce que la beauté n’est pas qu’une question de centimètres ! », tel est le slogan du concours Miss petite taille Côte d’Ivoire, dont la finale de la première édition est prévue pour le 19 mai. Il est réservé aux jeunes filles et jeunes femmes de toutes les nationalités qui mesurent moins de 1 m 70 et sont âgées de 15 à 27 ans. Les organisateurs veulent ainsi mettre en lumière ces personnes de petite taille, qui sont la plupart du temps marginalisées. « Nous voulons permettre à ces jeunes et belles filles, dont les mensurations ne sont pas au norme des concours classiques, de s’exprimer et de démontrer qu’elles peuvent être aussi des reines de beauté », indique l’organisatrice, Line Alyée, qui est convaincue de la réussite de l’évènement, mais également de la réparation d’une injustice. Pour ce premier essai, 32 candidates sur 45 postulantes ont été retenues pour conquérir la première couronne. La gagnante représentera la Côte d’Ivoire au concours « Miss petite taille Univers international 2018 », qui se tiendra au Guatemala le 17 novembre prochain.

Changer de regard À ce concours de beauté s’ajoute désormais celui des personnes en situation de handicap. Presque marginalisées par le regard de la société, ces belles femmes choisissent souvent de rester dans l’ombre. Mais bientôt tout ceci ne sera plus qu’un lointain souvenir, puisque Manuella Etté, handicapée et lauréate du concours musical « Star Karaoké 2007 », a initié avec la structure « IvoireHandicap.net », la première compétition dédiée aux femmes vivant avec un handicap, « Miss Handicap Côte d’Ivoire 2018 ». Il permettra aux jeunes filles et jeunes dames dans cette situation d’être valorisées et mises en avant. « C’est ensemble que nous changerons ce regard, ensemble que nous allons redorer le blason de la femme en situation de handicap », explique la promotrice, qui nous donne rendez-vous pour la finale, prévue le samedi 26 mai prochain, avec 18 candidates.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité