DJ Arafat: Un festival pour le célébrer

DJ Arafat est loin d’avoir disparu des mémoires. Quatre mois après son décès, lui qui était le roi du coupé décalé, continue de vivre dans les cœurs. Les 26 et 27 décembre prochain, un hommage lui sera de nouveau rendu à Yopougon à l’occasion d’une grande fête baptisée « Festival DJ Arafat », initiée par son ex-manager, Youyou Toit rouge.

Décédé le 12 août dernier des suites d’un accident de la circulation, les initiatives pour rendre hommage à feu Ange Didier Houon, alias DJ Arafat, icone du Coupé décalé, n’en finissent point. Quatre mois après son décès, la Yôrôgang (label de production de DJ Arafat) a décidé de lui rendre un vibrant hommage à travers une fête dénommée « Festival DJ Arafat » dont la première édition va se tenir les 26 et 27 décembre prochain dans la commune de Yopougon. Une initiative majeure que souhaite perpétuer la Yôrôgang afin de pérenniser les œuvres de cet artiste qui a su représenter vaillamment la culture ivoirienne.

Dj Arafat forever « Le festival DJ Arafat se veut rassembleur autour des œuvres de l’artiste disparu. C’est un hommage que nous allons lui offrir afin de rappeler à tous qu’il est toujours vivant », confie le commissaire général de l’évènement, Karim Kamara plus connu sous le nom de Youyou Toit rouge, ex-manager de DJ Arafat. Pour ce grand hommage au Commandant Zabra, des grosses pointures de la musique africaine sont annoncées au dire des organisateurs, à savoir Fally Ipupa, Sidiki Diabaté, Tenor et bien d’autres. « Les festivités vont se passer au stade de la BAE à Yopougon. L’entrée est gratuite. En plus des artistes internationaux que nous avons invités nous ferons l’honneur d’être là, il y aura plusieurs artistes ivoiriens qui vont prester durant ces deux jours de festivité », fait savoir Youyou Toit rouge avant de préciser que la mère de du chanteur, Tina Glamour, sa femme et ses enfants seront bel et bien présents au cours de cette célébration. « Nous devons tous œuvrer pour la pérennisation des œuvres du Daïshikan, parce que son nom continuera de régner. C’est nous les artistes du Coupé décalé qui allons en bénéficier ainsi que les générations futures », soutient Junior Bastien Goore, alias Safarel Obiang, qui promet un spectacle grandeur nature à cet évènement. Par ailleurs, ce festival dédié à DJ Arafat sera une occasion pour les organisateurs de sensibiliser les motards à l’importance et la nécessité du port du casque. Lors de son accident survenu en août dernier, l’artiste n’avait pas porté de casque lorsqu’il conduisait sa moto. Avec une fracture du crâne celui ne survivra malheureusement pas de ses blessures.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 28/05/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’après coronavirus

La crise inédite résultant de la pandémie du coronavirus devrait inciter les acteurs du monde globalisé à jeter les bases d’un « nouvel ordre mondial &ra...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité