Attiéké Poisson Tour : Pari réussi pour la 5è édition

La cinquième édition du festival « Attiéké poisson Tour » (APT), tenu les 9 et 10 février 2019 au palais de la culture de Treichville, a tenu toutes ses promesses au regard de l’affluence enregistrée sur les deux jours de festivité.

Avec pour thématique « Célébrons notre fierté », le directeur général de 247 communication, structure organisatrice de cet évènement, M. David Legret, s’est voulu très clair à propos de l’attiéké.

« Une seule chose nous unis, notre fierté nationale, l’attiéké. C’est une valeur pour nous que les autres pays veulent s’accaparer. Faisons en sorte que cette denrée nourricière ne disparaisse pas. Nous avons la chance d’avoir cet met qui nous nourrit et qui s’exporte », a-t-il lancé à l’ouverture de cette 5è édition de APT.

Innovation de cette édition, le peuple Atchan du village d’Anono, grand producteur d’attiéké, était l’attraction de cette édition. Un honneur salué par la présidente des femmes du village d’Anono, Sabine Moya Gourmanon.

« Consacrer un jour pour célébrer l’attiéké à travers ce festival, c’est pérenniser aussi la culture dans le sillage du développement durable. C’est pourquoi, le festival APT ne doit pas être un passe-temps, un espace pour manger et boire, mais plus l’occasion privilégiée de penser dans toute son essence, la culture pour en faire un moteur de développement socio-économique, un facteur d’émergence des peuples qui y sont fortement rattachés », indique-t-elle.

Pour le représentant du chef du village d’Anono, Désiré Yapi, près de 5 800 tonnes d’attiéké sont produits par semaine pour la consommation locale, régionale et internationale. Près de 13 000 tonnes de poissons sont desservis sur les marchés chaque semaine.

« C’est inestimable et c’est à juste titre que nous participons  à cet hommage, car c’est un pan de notre identité culturelle et gastronomique qui y est mis en exergue », s’est-t-il réjoui, avant de lancer un appel aux autorités, quant au bitumage des artères du village d’Anono, pour une meilleure pratique de leur activité.

Plusieurs artistes du moment, se sont succédé sur la scène pour offrir le meilleur aux milliers de festivaliers venus pour l’occasion.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 28/05/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’après coronavirus

La crise inédite résultant de la pandémie du coronavirus devrait inciter les acteurs du monde globalisé à jeter les bases d’un « nouvel ordre mondial &ra...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité