DJ Arafat VS. Debordo Leekunfa : Qui sera le meilleur?

Au-delà leur rivalité, Arafat et Debordo Leekunfa restent de grands ambassadeurs de la musique ivoirienne

Le coupé décalé s’apprête à vivre l’évènement le plus inattendu de son histoire. Le 31 mars prochain, deux titans de ce mouvement, DJ Arafat et Debordo Leekunfa, seront en concert simultanément. Le challenge : qui aura le plus de monde ?

Ce n’est pas demain la veille de fin de la guéguerre musicale entre DJ Arafat et Debordo Leekunfa. Après avoir signé le plus gros contrat de l’ère du coupé décalé, évalué à 50 millions de francs CFA, pour son concert du 31 mars, Debordo est attendu sur le terrain de la mobilisation, alors que son « rival » Arafat a décidé de programmer un autre concert à la même date, mais dans un lieu différent. Ce qui devait être une simple fête musicale se transforme en défi de mobilisation entre le Palais de la culture de Treichville pour Debordo et le stade de la Brigade anti-émeute (BAE) de Yopougon pour Arafat.

Concerts de l’année ? Le dernier concert en date de Patrick Tanguy Sery Digbeu, 34 ans, dit Debordo Leekunfa, remonte au 31 mars 2013 au Palais de la culture de Treichville et avait drainé près de 12 000 spectateurs. Cinq ans après, il espère rééditer cet exploit. Pendant qu’il vend, à coup de matraquage publicitaire, ses tickets entre 10 000 et 15 000 francs CFA, son rival Arafat n’a pas encore lancé la vente des siens, à 2 000 francs CFA. Mais l’artiste, abonné au buzz, pourrait selon certaines indiscrétions faire un concert gratuit ou annuler le sien à quelques jours de la date prévue. Debordo Leekunfa se dit prêt tout de même prêt à relever le défi. « J’aime les challenges. C’est d’ailleurs l’adversité que j’aime bien. Que quelqu’un d’autre ait un concert ce même jour, cela ne me dérange nullement », lance-t-il. Face à ce grand challenge, chaque camp essaie de mobiliser ses troupes et d’encourager son public via les réseaux sociaux. « Pour le concert du 31 mars, tous les artistes appartenant à la Yôrôgang seront présents, y compris d’autres grosses têtes du mouvement dont nous taisons les noms, mais qui ont confirmé leur présence aux côtés d’Arafat », a confié à JDA, un proche de « Beerus Sama ». Côté Debordo, après avoir décrié il y a peu le manque de solidarité dans le coupé décalé, il a reçu le soutien de Kerozen DJ et, dans les coulisses, on annonce également la présence de Serges Beynaud. Soumahoro Moriféré, alias le Molare, a, quant à lui, invité ses fans à aller au concert de chacun des deux artistes.

Anthony NIAMKE

 
 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 13/12/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Pacte mondial sur la migration, et après ?

Le Pacte mondial sur la migration des Nations unies, qui a soulevé les critiques des nationalistes et des partisans de la fermeture des frontières, a été formellement appro...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité