FESPACO 2019 : « The Mercy of the jungle » de Joël Karekezi, remporte l’Étalon d’Or du Yennega

La 26è édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), a refermé ses portes, le samedi 2 mars 2019, avec le film « The Mercy of the jungle » (La miséricorde de la jungle), du réalisateur rwandais Joël Karekezi, qui remporte l’Étalon d’Or du Yennega.

L'étalon d'argent récompense « Karma », de l'Égyptien, Khaled Youssef, et l'Étalon de bronze va à « Fatwa », de Mahmoud Ben Mahmoud de la Tunisie.

Le prix d'interprétation féminine revient à Samantha Mugotsia, pour son rôle dans « Rafiki », de la Kényane Wanuri Kahiu. Ce film, projeté à Cannes en 2018, avait été censuré dans son pays parce qu'il racontait une histoire d'amour entre deux femmes.

Quant à la Côte d’Ivoire, représentée par un seul film, « Résolution », en compétition pour l’Étalon d’Or du Yennega, a remporté, le vendredi 1er mars, deux prix spéciaux, à savoir le Prix de la CEDEAO de l'intégration et le Prix Félix Houphouët-Boigny du Conseil de l'entente.

Anthony NIAMKE

 

Le palmarès 2019 du 26è FESPACO

Etalon d'or de Yennenga : "The Mercy of the jungle" (La miséricorde de la jungle), de Joël Karekezi (Rwanda)
Etalon d'argent : "Karma", de Khaled Youssef (Egypte)
Etalon de bronze : "Fatwa", de Ben Mohmound (Tunisie)
Prix d'interprétation masculine : Marc Zinga, pour "The Mercy of the jungle" (Rwanda)
Prix d'interprétation féminine : Samantha Mugotsia, pour "Rafiki" (Kenya)

Scénario : "Regarde moi", de Nejib Belkadhi (Tunisie)
Image : "Mabata Bata", de Joan Luis Sol de Carvalho (Mozambique)
Son : "Karma", de Khaled Youssef (Egypte)
Musique : "Sew the Winter to My Skin", de Jahmil X.t. Qubeka, Afrique du Sud
Décor : "Desrances", de Apolline Traore (Burkina Faso)
Montage : "Mabata Bata", de Joan Luis Sol de Carvalho (Mozambique)
Prix Oumarou Ganda du meilleur premier film : "Jusqu'à la fin des temps", de Yasmine Chouikh (Algérie)

Poulain d'or Court-métrage fiction : "Black Mamba", de Amel Guellaty (Tunisie)
Etalon d'or Documentaire long métrage : "Le loup d'or de Balolé", de Aïcha Boro Leterrier (Burkina Faso)
Poulain d'or Documentaire court métrage: "Against all odds" (Contre toute attente) de Charity Resian Nampaso et Andréa Iannetta (Kenya/Italie)
Série TV : "Little stories, big reality" (Petites histoires, grandes vérités), de Ambrose B. Cooke (Ghana)
Animation : "Briska" de Nadia Raïs (Tunisie)

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 21/03/2019
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle « Génération sacrifiée » ?

Dans les premières heures du multipartisme, l’école avait été utilisée afin de maintenir la pression sur les dirigeants. Les élèves et étu...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink panel bypass shell wso shell evden-eve-nakliyat hacklink satış hacklink paykasa hacklink hacklink satış hacklink panel hacklink al hacklink satis hacklink hacklink Google film izle porno porno izle porno seyret seks hikayeleri evden eve nakliyat istanbul evden eve nakliyat nakliyat nakliye