CEDEAO Music Awards : Une intégration en musique

Les artistes de la CEDEAO pourront bientôt se voir décerner des récompenses à l’échelle sous-régionale

Faire la part belle à la scène musicale ouest-africaine et mettre en évidence les diversités culturelles de cette partie du continent, tels sont les objectifs de l’évènement « CEDEAO Music Awards ».

S’ils n’ont pas encore fixé de date précise, les organisateurs des « CEDEAO Music Awards » prévoient, pour la première édition de ce grand show, de réunir à Abidjan courant juin 2018, le monde de la musique des 15 pays de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Une manifestation qui réunira la région autour de la culture, dont la richesse et la diversité ne sont plus à démontrer. Premier du genre en Afrique de l’Ouest, cet événement se veut celui des artistes musiciens.

Réparer un tort Pour le commissaire général et initiateur des « CEDEAO Music Awards », Siaka Gbané, c’est une façon de réparer une injustice faite aux artistes de l’espace CEDEAO qui, jusque-là, n’ont aucun plateau d’envergure pour les magnifier. C’est pourquoi,en conférence de presse le jeudi 24 mai, il a souhaité que les musiciens originaires des 15 pays membres s’approprient l’événement afin de lui permettre d’atteindre son but, celui de « promouvoir la scène musicale ouest-africaine et mettre en évidence sa diversité culturelle. » Des artistes émergents seront récompensés au cours de la manifestation, qui devrait aussi rendre hommage aux musiciens les plus célèbres du show business sous-régional. Ainsi, les lauréats des « CEDEAO Music Awards » seront distingués dans 15 catégories, dont le meilleur artiste tradi-moderne, le meilleur instrumentiste, la meilleure artiste féminine et le « Golden Artist », pour le meilleur des meilleurs. Si la nouvelle vision de l’organisation régionale est de passer de la CEDEAO des États à celle des peuples, alors la musique de « l’intégration est vitale pour le développement des 15 États de la CEDEAO ». Le premier rendez-vous, espèrent les promoteurs, devrait accueillir une cinquantaine d’artistes et plus de 10 000 spectateurs.

Anthony Niamké  

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/11/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Rendez-vous manqué !

Le maigre espoir de voir l’équipe nationale en Russie en 2018, lors de la Coupe du monde de football, s’est envolé à la 25ème minute du match contre le Mar...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité